Volet roulant solaire : prix moyen, cout de la pose et avantage du dispositif

volet roulant solaire

Innovants et pratiques, les volets roulants solaires ont fait leur apparition sur le marché depuis quelques années. Ceux-ci peuvent être installés au niveau de plusieurs ouvertures de la maison et constituent d’excellents moyens pour isoler un logement des températures extérieures puis sécuriser l’accès.

Et le fait qu’ils soient solaires vous offre d’autres avantages en plus. Dans ce guide pratique, nous vous disons tout sur le volet roulant solaire, son fonctionnement, ses avantages, sa pose et son coût.

Qu’est-ce qu’un volet roulant solaire ?

Le volet roulant solaire est un dispositif qui permet de fermer les portes ou fenêtres de façon automatique. Il sert aussi à obstruer la lumière et à améliorer l’isolation des ouvertures. Le système est composé de plusieurs éléments.

  • Un tablier
  • Un axe (tambour)
  • Un coffre
  • Des coulisses
  • Un panneau solaire
  • Une batterie

Très utilisé dans la construction ou la rénovation, le volet roulant solaire peut se placer au niveau de plusieurs types d’ouverture. Qu’il s’agisse des fenêtres, des portes, des vitrines ou encore des fenêtres de toit.

Grâce aux panneaux solaires qu’il intègre, le dispositif se présente comme une excellente source d’alimentation électrique. Par ailleurs, le volet roulant solaire existe sous deux formes. Nous avons les modèles avec télécommande et ceux qui disposent d’interrupteur local.

Fonctionnement d’un volet roulant solaire

Le fonctionnement du volet roulant solaire n’est pas vraiment compliqué. Comme nous l’avons dit un peu plus haut, le volet est composé de plusieurs éléments, du tablier aux panneaux solaires en passant par l’axe, le coffre, les coulisses et la batterie.

Le tablier représente une succession de lames en aluminium ou en PVC. Il s’agit du côté visible du volet. Celui-ci s’enroule autour d’un tube en acier appelé axe ou tambour. Une fois enroulé, le coffre sert à cacher le tablier. Il sert aussi de support au panneau solaire du volet roulant. Ce dernier capte l’énergie solaire et la transforme en électricité qu’il l’emmagasine sur une batterie intégrée. Celle-ci alimente à son tour un moteur électrique.

Cette énergie vous sera utile en cas de coupure de courant. Elle pourra aussi alimenter la totalité ou une partie de vos installations électriques, ce qui en fait un dispositif écologique. Afin d’effectuer le mouvement d’ouverture et de fermetures, le tablier glisse grâce à des coulisses.

L’ouverture et la fermeture du tablier sont contrôlées soit par un interrupteur en local soit par une télécommande radio fournie. Des modèles plus récents offrent la possibilité de s’ouvrir et se fermer de façon automatique. En effet, ceux-ci sont capables de mesurer le niveau d’ensoleillement en se basant sur l’heure. Ils fonctionnent donc de façon complètement autonome.

Poser un volet roulant à alimentation solaire

Deux grandes étapes sont à respecter. Il s’agit de :

  • la programmation
  • la pose proprement dite

La programmation du volet roulant

La première des choses avant l’installation du volet roulant solaire est la programmation. Cette étape consiste à synchroniser le dispositif avec sa télécommande. En fait, la programmation est plus aisée lorsque le volet n’est pas encore fixé à une ouverture. Pour donc établir la liaison entre la télécommande et le volet, il vous faut :

  • Ouvrir le clapet latéral du coffre
  • Mettre l’interrupteur sur l’indication « 1 »
  • Patientez 10 secondes
  • Presser et maintenir le bouton B jusqu’à ce que la télécommande émette trois vibrations
  • Appuyer sur le bouton en creux situé à l’arrière de la commande

Notez que cette façon de procéder est générale et peut varier en fonction du fabricant. L’idéal serait de se conformer à la notice d’utilisation de votre volet roulant solaire pour plus de détail.

La pose du volet proprement dite

Avant l’installation de votre volet solaire, il est conseillé de vérifier l’état du support qui va accueillir le dispositif. Contrairement aux volets électriques, le modèle solaire ne nécessite aucun branchement de câbles. Il s’agit ici de fixer les glissières et le coffre avec son contenu. Bien sûr, il faut veiller à ce que le panneau solaire soit dans la bonne direction pour pouvoir capter les rayons du soleil.

Pour poser un volet roulant solaire, il vous faut d’abord installer le coffre en fixant les profilés. Ils sont situés en bas, en haut et sur le côté latéral du volet. Ceux du bas doivent être centrés et vissés sur l’ouverture. Ensuite, vous pouvez fixer le profilé latéral et celui du haut tout en prenant soin d’élever les vis de ce dernier.

Après l’installation du coffre, il vous faudra vérifier que la bavette en caoutchouc est bien placée au niveau du cadre supérieur de la fenêtre. Cela permet d’éviter les infiltrations d’eau de pluie par exemple. La prochaine étape consiste à fixer les glissières latérales et les limiteurs d’ouvertures. Vous pouvez à présent faire fonctionner votre volet rouant solaire à l’aide de sa télécommande ou de son interrupteur.

Quels sont les avantages du volet roulant solaire ?

Les avantages du volet roulant solaire sont nombreux. D’abord, à l’opposé des volets électriques, ils ne nécessitent aucun branchement électrique. Cela vous permet de faire des économies et vous évite de devoir percer le mur ou la toiture pour passer un câble. Ensuite, le volet solaire peut vous fournir en électricité. Ainsi, vous n’aurez aucun souci en cas de panne d’électricité. Vous pouvez même l’utiliser de façon autonome. De plus, cette énergie est propre, renouvelable et surtout gratuite.

Pratique, le volet roulant solaire est silencieux à l’ouverture et à la fermeture. De même, il ne demande presque aucun effort de votre part. Un autre avantage du système est sa capacité à obstruer efficacement la lumière. Enfin, il vous offre une bonne sécurité grâce à des systèmes de verrouillage à la pointe de la technologie.

Pose d’un volet solaire : quel budget prévoir

Le prix moyen des volets roulants solaires va de 400 euros jusqu’à 1000 euros. Il varie en fonction du type de support, sa taille et la marque. Il dépend aussi des caractéristiques du dispositif. L’idéal serait de vous munir de ses renseignements avant de choisir un volet solaire. Cela vous permet d’avoir un équipement  sur-mesure et d’effectuer une installation sans difficulté.

Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour vous aider à installer votre dispositif. Il vous faudra débourser entre 100 et 200 euros pour la pose par volet. Vous pouvez aussi procéder à la pose du volet vous-même. Ainsi, vous n’aurez plus de frais de main-d’œuvre à supporter. Toutefois, à défaut d’un professionnel, nous vous conseillons de bien lire la notice du fabricant et de ne pas hésiter à poser toutes vos questions à l’achat.

Volet roulant solaire : prix moyen, cout de la pose et avantage du dispositif
4.3 (86.15%) 13 votes

Volet roulant solaire : prix moyen, cout de la pose et avantage...