Prix escalier métallique : alu, inox, fer, acier

Prix escalier métallique : alu, inox, fer, acier

Découvrez les différents type d'escaliers métalliques : aluminium, intox, fer ou acier. Tout savoir sur les prix moyen pour la pose et la fourniture d'un escalier métallique.

Escalier métallique avec marche en verre
Escalier métallique avec marche en verre

Les escaliers en métal étaient autrefois réservés aux bâtiments industriels ou destinés à un usage extérieur (pour passer d’un balcon à un autre dans un immeuble par exemple).

Mais depuis quelque temps, les architectes d’intérieur ont commencé à leur accorder une place de choix dans les logis. Légers, confortables et design, ils peuvent facilement être adaptés à d’autres matériaux comme le bois ou le verre pour offrir encore plus de beauté et d’originalité au logement.

Les différents types d’escaliers métalliques

On rencontre 4 types d’escaliers métalliques : les escaliers en inox, les escaliers en aluminium, les escaliers en fer et les escaliers en acier. Chacun de ces métaux a des caractéristiques précises qu’il convient de bien connaître pour mieux choisir.

L’escalier en inox : présentation, avantages et inconvénients

L’escalier en inox est le plus brillant des escaliers de métal. Il est plus léger que le bois et donne une belle sensation de légèreté lorsqu’il est convenablement associé à des marches de bois ou de verre. Il résiste parfaitement à la corrosion et son apparence polie et brillante permet d’ajouter de la luminosité dans la pièce qui le contient.

Avantages et inconvénients
La légèreté, l’esthétique et la résistance sont les principaux avantages de l’escalier en inox. Sa pose est assez simple à effectuer, car on l’installe vissé ou soudé. Il est pratique et ses marches sont disponibles dans un large panel de bois ou de verre.

Son principal inconvénient est qu’il se raye très vite, et à cause de ce défaut, il est obligatoire de prendre des précautions spéciales pour son nettoyage. En outre, l’escalier en inox est le plus cher de tous les escaliers de métal.

L’escalier d’aluminium : présentation, avantages et inconvénients

L’aluminium est l’un des métaux les plus malléables. Souple et léger, c’est le matériau privilégié pour les escaliers de colimaçon. Toutefois, compte tenu de sa légèreté, il n’est pas souvent utilisé en guise d’escalier principal. On l’installe davantage en qualité d’escalier secondaire ou d’escalier extérieur.

Avantages et inconvénients
100 % recyclable, l’aluminium a l’avantage d’être un produit écologique et durable. Il est pratiquement inusable, ne nécessite pas un grand entretien et est proposé dans une vaste gamme de couleurs. Par contre, il est moins solide et résistant que l’acier ou l’inox… Et on ne peut pas non plus l’intégrer à tous les intérieurs.

L’escalier en fer : présentation, avantages et inconvénients

L’escalier en fer est le modèle standard et le plus ancien des escaliers de métal. Il est solide et disponible dans un large choix de teintes (plus de 1 000 teintes proposées). On peut également choisir la finition qu’on souhaite avoir afin qu’il s’adapte aux intérieurs traditionnels ou modernes.

Avantages et inconvénients
L’escalier de fer a l’avantage d’être moins cher et d’être vendu sous la forme de kit ou de modèle préfabriqué qu’on peut facilement poser. Cependant, il peut poser un problème de résonance et risque de se rouiller s’il ne lui est pas appliqué le traitement adéquat.

L’escalier en acier : présentation, avantages et inconvénients

Alliage de fer et de carbone, l’acier est un métal plus résistant que le fer ou l’aluminium. Il peut s’adapte à tous les espaces (intérieur ou extérieur), et on peut facilement l’intégrer à sa déco d’intérieur grâce à la multiplicité des couleurs qu’il propose. En outre, tout comme les autres métaux, il peut être associé à des marches de bois ou de verre.

Avantages et inconvénients
L’acier a l’avantage d’être solide et souple. Les finitions et les teintes qu’on peut lui donner sont multiples. Son grand inconvénient est qu’il est bruyant, et qu’il peut être gênant de l’avoir à l’intérieur… De plus, il est très sensible à la corrosion : il faut souvent lui appliquer un traitement anticorrosion pour qu’il soit durable.

Les différentes formes d’escalier métalliques

On distingue principalement 3 formes d’escaliers : les escaliers droits, les escaliers en colimaçon (ou de forme hélicoïdale) et les escaliers un quart tournant (en forme de L).

Les escaliers droits peuvent être utilisés dans les grands espaces. Par contre, les escaliers en colimaçon et les escaliers un quart tournant sont davantage indiqués pour les petits espaces parce qu’ils prennent moins de place.

Note : Pour optimiser sa gestion de l’espace, on peut transformer l’espace vide qui se situe en dessous d’un escalier en armoire de rangement ou en placard.

Prix d’achat des différents types d’escalier métalliques

Les prix indiqués ci-dessous sont fournis à titre indicatif et correspondent aux fourchettes de tarifs donnés pour l’achat d’un escalier métallique de 2,85 mètres au plus. Ces prix peuvent varier en fonction du matériau utilisé pour les marches, de la forme de l’escalier et de ses dimensions.

  • Un escalier en inox coûte entre 6 000 et 12 000 euros.
  • Un escalier en acier coûte entre 3 000 et 6 000 euros.
  • Un escalier en fer coûte entre 2 000 et 6 000 euros.
  • Un escalier en aluminium coûte entre 1 500 et 3 000 euros.

Prix de la pose d’un escalier métallique

La pose d’un escalier métallique n’est pas une simple tâche de bricolage. Pour éviter toute déconvenue et être certain que l’escalier est convenablement posé, on confie toujours ce type de travaux à un professionnel.

La main-d’œuvre coûte entre 30 et 50 euros l’heure si les travaux ne durent pas plus d’une journée. Mais si l’artisan a besoin de plus de 24 heures pour achever la pose de l’escalier, il se peut qu’il propose une facturation journalière. Celle-ci vaut entre 180 et 250 euros.

Devis pose escalier métallique

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Conseils pratiques au sujet des escaliers métalliques

Pour choisir son escalier métallique, il faut tenir compte de ses besoins et des dimensions des locaux dont on dispose.

L’inox revient cher, mais on n’est pas obligé d’avoir un escalier conçu dans ce métal. Pour un usage secondaire ou à l’extérieur, on peut très bien se contenter d’un escalier métallique en aluminium ou en acier.

Par contre, le fer est à éviter à l’extérieur, car il sera dans ce cas directement exposé aux intempéries et il pourra se rouiller plus rapidement. Mais à l’intérieur, on peut sans crainte le poser et même en faire un très grand escalier.

Enfin, il ne faut jamais oublier les mesures de sécurité. Il faut toujours vérifier que les marches de bois ou de verre sont correctement fixées, et il faut également mettre des garde-corps de part et d’autre de l’escalier pour empêcher les chutes.

Prix escalier métallique : alu, inox, fer, acier
5 (100%) 1 vote