Escalier suspendu : budget à prévoir pour l’achat et la pose

Pour la construction des maisons à plusieurs étages, vous devrez impérativement passer par la construction des escaliers. Dans la gamme des escaliers qui existent, l’escalier suspendu est une prouesse architecturale par laquelle les marches semblent flotter dans les airs. Si vous souhaitez en mettre plein la vue à vos invités, ces escaliers sont l’un des meilleurs choix.

escalier suspendu

Il en existe plusieurs types et chaque installation a son prix. Aussi, avant d’installer ce genre d’escalier, vous devez en connaitre tous les types et prendre en compte leurs avantages et leurs inconvénients.

Ensuite, vous pourrez vous intéresser à l’établissement complet d’un budget pour la réalisation des travaux.

Escalier suspendu : lequel choisir ?

Les escaliers suspendus sont constitués de marches qui ne se rejoignent pas les unes les autres. En d’autres termes, chaque marche a l’air parfaitement indépendante des autres. Dès lors, chacune des marches se joint aux deux parois latérales de l’escalier, à une seule paroi latérale, ou à la structure centrale, dans le cas de l’escalier en colimaçon.

Ils peuvent être catégorisés en trois groupes distincts selon la manière dont ils sont montés. Il s’agit des escaliers suspendus droits, des escaliers suspendus tournants et des escaliers suspendus hélicoïdaux. En voici les différentes caractéristiques, avantages et inconvénients.

Escalier suspendu droit

Les escaliers suspendus droits sont les plus couramment installés surtout parce qu’ils sont plus faciles à réaliser et qu’ils ne demandent pas beaucoup de calculs sur un plan architectural. Il s’agit juste d’un ensemble de marches posées les unes devant les autres permettant d’accéder à l’étage supérieur, sauf qu’à la différence des escaliers habituels, les marches rejoignent les cloisons à côté et ne semblent avoir aucun support inférieur.escalier suspendu droit boisQuand les marches sont alignées de manière droite, sans aucune courbe de trajectoire, et qu’alors, les parois qui leur servent de supports latéraux sont parallèles, il s’agit d’escalier suspendu droit. Le seul point particulier de ce type d’escalier suspendu est qu’il nécessite beaucoup d’espace.

En effet, pour éviter que l’escalier ne soit dangereux à emprunter, les marches doivent être assez larges avec des hauteurs équivalentes. Comme ces marches larges sont en plus suspendues, il est difficile de les installer dans les maisons de petite taille. C’est le caractère un peu paradoxal de ces marches, il faut leur consacrer un budget assez conséquent.

Escalier suspendu tournant

Les escaliers suspendus tournants sont destinés aux plus petits espaces. Ils se caractérisent par l’existence d’au moins un angle dans la conception des marches. En effet, contrairement à l’escalier suspendu droit qui faisait monter droit en face de la première marche, l’escalier suspendu tournant, comme l’escalier tournant habituel, permet de faire des déviations en montant.

La conception semble plus complexe et il n’y a toujours pas de parois inférieures entre les différentes marches. Seules les parois latérales sont un peu particulières. Il faut rappeler que ces escaliers suspendus tournants empruntent aux escaliers tournants habituels leurs directions et leurs formes et, par ricochet, leurs avantages. La principale est d’être adaptée aux espaces réduits.

Quant aux inconvénients, vous pourrez déduire d’une conception aussi particulière que le coût sera un peu plus important. D’une part, même si la hauteur des marches doit rester la même, les longueurs seront plus fines au niveau des tournants. D’autre part, les parois latérales étant les seuls supports de ces escaliers suspendus devront avoir des formes particulièrement étranges pour permettre de suivre l’évolution des marches.

Escalier suspendu hélicoïdal

Encore appelé escalier en colimaçon, ce type d’escalier suspendu intègre une construction tout aussi particulière que les deux autres. En effet, chacune de ses marches rejoint le centre qui est une forme de bloc ou de mât, en lui tournant autour. Cet escalier est celui qui correspond aux résidences encore plus exigües.La forme la plus courante d’un escalier hélicoïdal est la forme suspendue. Dans ce cas, le piler doit être assez résistant pour supporter toutes les marches. En dehors de l’éventuelle barrière ou de la paroi de sécurité, l’escalier n’aura pour seul support que ce pilier, ce mât ou ce bloc.

Les inconvénients de ces escaliers sont liés à leur forme qui oblige à une réduction conséquente de la taille des marches. Il faut rappeler qu’un escalier hélicoïdal suspendu représente un double danger, en dépit de son côté esthétique impressionnant. L’inexistence de lien entre les marches et de parois droite pourrait fragiliser toute la structure.

Budget à prévoir pour l’installation d’un escalier suspendu

Escalier suspendu En bois En béton En verre et métal
Droit hors pose 8 000 € 200 € à 400 € par marche 12 000 €
Tournant hors pose 10 000 € 200 € à 400 € par marche 15 000 €
Hélicoïdal hors pose 10 000 € 200 € à 400 € par marche 18 000 €
La pose 1 000 € 1000 € 3000 €

Pour installer un escalier suspendu chez vous, vous devez préalablement établir un budget. Celui-ci devra prendre en compte le type d’escalier que vous souhaitez faire installer, mais aussi la matière dans laquelle il sera fabriqué. De plus, en raison de la complexité de ces escaliers, vous devez obligatoirement faire appel à un architecte, qui vous mettra en contact avec les ouvriers professionnels dans le montage des escaliers suspendus.

Budget selon les matériaux utilisés

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour la conception d’un escalier. Les plus onéreux sont le fer et le verre. Les autres matériaux habituels sont le bois et le béton.

L’escalier suspendu en bois

L’escalier suspendu en bois aura une résistance à toute épreuve selon l’essence de bois que vous choisirez. Pour votre escalier suspendu en bois, vous aurez le choix entre le hêtre, le chêne ou le teck. Quel que soit le bois choisi, vous devrez l’entretenir de façon régulière afin de le garder imputrescible.

Malgré le fait que cet escalier soit complexe à entretenir et nécessite une installation des plus solides, il s’agit du type d’escalier le plus rencontré et le plus utilisé. Quant à son prix, pour un modèle droit, vous devez prévoir un budgetde 8000 € en moyenne. Si vous optez pour un modèle tournant ou hélicoïdal, vous devez prévoir prèsde 10 000 €.

L’escalier suspendu en béton

Tout comme le bois, le béton est réputé pour être un matériau résistant et durable. Pour une construction solide, les marches de l’escalier en béton se doivent d’être particulièrement épaisses. Il serait également nécessaire que les marches soient parfaitement ancrées dans un mur d’échiffre, afin d’être solidement et offrir une sécurité à toute épreuve.escalier suspendu betonPour le côté esthétique, une fois les marches construites, il est conseillé de faire l’option d’y ajouter un revêtement. En la matière, les choix sont multiples. Vous pouvez donc effectuer votre choix entre du carreau, du marbre ou tout autre matériau constituant un revêtement de sol.

Le prix d’un tel escalier ne varie pas en fonction du type d’escalier, mais en fonction du nombre de marches. Par conséquent, vous devez prévoir entre 200€ et 400 € pour une marche d’escalier.

L’escalier suspendu en verre et en métal

Pour effectuer une telle construction, vous avez trois possibilités :

  • Un escalier en verre
  • Un escalier en métal
  • Un escalier hybride en verre et métal

L’escalier hybride bénéficie des avantages en matière de résistance et d’esthétique de ces deux matériaux. Pour les architectes et les designers, l’escalier suspendu en verre et en métal est l’un des plus prisés. Cela est dû au fait que ce type d’escalier présente un aspect des plus scintillants et des plus raffinés.escalier suspendu verreCes types d’escaliers sont les plus chers. Vous devez prévoir pour la conception d’un escalier suspendu droit en verre ou en métal un montant minimum de 12 000 €. Le modèle tournant quant à lui vous exigera au minimum 15 000 €. Il est rare d’effectuer les escaliers hélicoïdaux en verre. En métal, les escaliers vous couteront près de 18 000 € en moyenne.

Budget pour la pose des escaliers

Tous ces prix concernent les escaliers déjà construits sans aucun ajout des frais de l’architecte et des frais d’installation. Il faut rappeler que l’architecte se fait généralement payer au pourcentage prévu sur le coût total de la construction. Plus ses services auront été décisifs, plus le pourcentage sera élevé.

Tel est généralement le cas de la consultation d’un architecte, pour la réalisation des escaliers suspendus tournants, qui sont beaucoup plus chers que les autres.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

Le coût total de l’installation d’un escalier suspendu peut alors s’élever à 1 000 €. Qu’il s’agisse d’un escalier en bois ou en béton, cette somme peut effectivement être dépassée selon le nombre de marches, selon la forme des escaliers et selon le poids de l’ensemble des marches, dans le cas d’un escalier en colimaçon.

Quand l’installation prend en compte les éléments de sécurité comme la barrière ou les revêtements décoratifs antidérapants, le prix est encore plus important.

Pour le cas particulier des escaliers suspendus en métal ou en verre, l’installation est encore plus onéreuse. Elle peut s’élever à 3 000 €,mais peut être encore plus chère s’il s’agit d’un escalier tournant. Il est rare que les escaliers suspendus hélicoïdaux soient en verre. Toutefois, dans ce cas, le prix de l’installation n’en serait que plus élevé.

Escalier suspendu : budget à prévoir pour l’achat et la pose
5 (100%) 1 vote

Escalier suspendu : budget à prévoir pour l’achat et la pose