Quel type de clôture choisir et quel budget prévoir pose comprise ?

Tout savoir sur les différents types de clôtures, les matériaux utilisés, leurs avantages ainsi que le cout moyen au m2 pour la pose d'une cloture

cloture jardin

La fonction première d’une clôture est de délimiter un terrain. Cette dernière peut également être mise en place dans le but de protéger les occupants d’une maison des regards indiscrets ou à titre esthétique.

Dans l’un ou l’autre des cas, plusieurs options s’offrent au propriétaire qui choisira selon son gout, le style de la maison. Il se décidera également en fonction de la nature de matériau nécessaire à la construction du type de clôture choisi.

Type de cloture Prix au mètre linéaire pose comprise
Clôture en bois composite 70 à 200€
Clôture en panneau de claustra 70 à 100€
Clôture en béton imitant 60 à 150€
Clôture en PVC 60 à 120€
Clôture en aluminium 160 à 400€
Clôture en fer forgé 130 à 1000€
Clôture en acier 22 à 35€
Clôture en pierre 100 à 300€
Clôture végétale 50 à 100€

Pourquoi installer une clôture ?

La clôture est un ouvrage qui enclot toute une propriété ou un espace de cette dernière. Légalement, cette barrière peut être mise par tout propriétaire pour des raisons différentes.

Ainsi, en dehors de ses fonctions de délimitation, cette opération sera réalisée dans le but de prévenir l’habitation et ses occupants de potentielles effractions. On y a également recours pour régler les problèmes d’indiscrétion ou de dérangement dû à la présence de vis-à-vis

La clôture se présente généralement sous la forme d’un mur respectant les mesures de la parcelle à fermer et se termine par un portail. A cette fin, il existe une grande multitude de matériaux, allant des plus souples au plus résistant, qui permet d’atteindre le résultat. Mais bien avant de faire un choix, il faut savoir quel type de clôture choisir en fonction de l’usage à en faire.

Les différents types de clôtures à choisir

Selon le goût et le style de la maison, il existe cinq grandes catégories de clôtures. Chacune avec son incidence, le type de travaux à réaliser, le budget à prévoir, etc.

Ainsi, le propriétaire aura le choix entre :

  • le muret : fait de pierres, de parpaing ou de briques
  • les palissades pleines ou ajourées pour leur esthétique
  • la clôture traditionnelle qui se décline sous plusieurs formes
  • le mur en gabion composé de cages métalliques remplies de pierres
  • le panneau de grillage se déclinant sous plusieurs variantes simples à installer

Personnelle ou mitoyenne, l’installation d’une clôture doit se faire dans le respect des réglementations du Code civil et des conflits de voisinage. Elle doit également tenir compte des dimensions, des matériaux et des autres particularismes définis par les règles d’urbanisme de la ville. Ces dernières ayant été spécifiées sur la carte communale, dans le cahier des charges des lotissements ou le plan local d’urbanisme (P.L.U).

cloture bois et gabion
Cloture mixte bois et gabion

En l’absence de ces normes, les clôtures de séparations doivent faire 2,60 mètres pour les communes de moins de 50 000 habitants. A partir de ce nombre, la hauteur complète du mur, chaperon compris, doit nécessairement atteindre les 3,20 mètres.

Pour donc effectuer des travaux dans les règles, il est conseillé de se renseigner auprès de sa mairie avant toute installation de clôture. Ce qui permettra également de connaitre les différentes formalités exigées.

Les différents matériaux pour réaliser une clôture

Une multiplicité de matériaux peut être utilisée dans le processus de construction d’une clôture. Dans le lot, certains sont appréciés pour leur résistance face aux intempéries et d’autres pour le cachet qu’ils offrent à l’environnement extérieur.

La clôture en PVC pour sa praticité à être monté

Simple d’installation, le PVC est un matériau très abordable, résistant et qui ne nécessite pas d’entretien structurel. En clôture, il peut être utilisé pour délimiter un terrain, le sécuriser et isoler ce dernier de la vue et des conditions climatiques extérieures.

cloture pvc
Cloture PVC blanc

De plus, disponible en plusieurs coloris, cette option offre la possibilité de personnaliser son terrain.

Les clôtures en bois

Ecologique et bon marché, le bois est connu pour sa solidité, sa longue durabilité et son esthétisme. Pour ne pas pourrir avec les intempéries, il est important qu’une installation de qualité soit faite. Celle-ci nécessitera également chaque année l’application d’une à deux couches de lasure pour lui permettre de conserver sa couleur.

Même si elles sont difficiles à poser, les clôtures dans ce matériau brut en valent vraiment la peine si on les entretient correctement. Et pour cause, elles apportent chaleur et naturel à la construction. C’est le cas entre autres des ouvrages en bois massif et de la charmante petite clôture traditionnelle en pin. Cette dernière étant posée directement au sol avec une hauteur ou sur un muret.

Dans le lot, on retrouve également du panneau en pin ou en noisetier tressé utilisé pour protéger des regards indiscrets. Très léger, ce dernier ne s’installera pas dans les zones venteuses.

Les clôtures fabriquées à partir de métal

Généralement, les métaux utilisés à cette fin sont :

  • l’acier : très solide et abordable. Il doit subir un traitement anti corrosion une fois tous les 2 à 4 ans
  • l’aluminium : disponible en plusieurs coloris, résistant à la corrosion, 100 % recyclable
  • fer forgé : classique et intemporelle qui se décline sous plusieurs finitions et formes.

cloture métalliqueLes clôtures en métaux sont faites sous forme d’esthétiques grillages de mailles différentes (souple en rouleau, simple torsion, rigide en panneau, barreaudage). Parmi les plus abordables du marché, ces dernières permettent de délimiter un terrain, protéger les enfants et les animaux, sans pour autant protéger du vis-à-vis.

Les clôtures design et décoratives

En plus de leur premier rôle, la clôture en bois composite et le claustra sont deux types d’ouvrages apportant une touche de décoration à l’ensemble. En effet, très tendance et design, le premier est doté d’une grande durée de vie, d’une résistance aux intempéries et d’un large choix de coloris.

Le matériau, composé de farine de bois et de résine plastique, est également très facile à poser, à entretenir et imputrescible. Il coute néanmoins plus cher que le PVC.

cloture composite leroy merlin
Cloture composite Leroy Merlin

De son côté, le claustra est un élément décoratif de séparation d’espace en bois sous forme de panneau plein ou ajouré selon l’usage. La première variante permet de mettre une parcelle à l’abri des regards et de l’ombre pendant que la seconde sert de décoration. Il est tout de même un peu moins épais et plus léger qu’un panneau traditionnel.

La clôture en pierre et en béton

Ce sont les plus solides et plus résistants de la sélection. Et pour cause, la pierre est un matériau robuste et naturel dont l’utilisation nécessite la construction d’un muret. Le béton quant à lui est obtenu par mélange d’agrégats avec un liant.

cloture plaque beton
Cloture plaque de béton

Sa variante imitant permet aux utilisateurs d’avoir des ouvrages aux aspects de pierre, de bois, de brique, etc. Sa mise en place doit se faire par un professionnel.

La clôture végétale

Juridiquement, une clôture végétale faite d’arbres et d’arbustes n’en est pas une. Il n’est pas toutefois rare qu’elle soit utilisée par les amoureux de nature pour apporter une touche de verdure à leur propriété. On la retrouve au niveau des jardins où ils se fondent parfaitement avec le décor. On pensera à tailler et à arroser régulièrement cet ouvrage 100 % naturelle.

Quel budget prévoir pour l’installation d’une clôture ?

Le choix du type de clôture passe par celui des matériaux et du professionnel engagé pour l’installation. De ce fait, le tarif est fixé au mètre linéaire ou par modules (1,50 à 2 m de longueur, environ 0,80 m de hauteur).

Il dépendra alors du lieu d’habitation des travaux, du type de matériaux utilisé, des différentes opérations qui en découlent et du type d’ouvrage désiré. Il faudra donc compter entre :

  • 150 et 300 € pour la clôture en bois composite contre 60 € à 200 € pour du bois
  • 60 et 100 € pour un panneau classique de claustra
  • 50 et 150 € pour du béton imitant
  • 50 € et 120 € pour acheter du PVC
  • 150 € à 400 € pour l’aluminium contre 120 € et 1 000 € pour du fer forgé
  • 100 € et 300 € pour utiliser de la pierre
  • 2 € et 10 € pour l’acier ou l’inox
  • 50 € et 100 € pour une clôture végétale

La main d’œuvre coute généralement entre 15 et 25 euros par mètre linéaire pour une clôture dite « classique ». A cela, une TVA de 10 % sera ajoutée sur le budget à condition que l’installation de clôture soit réalisée par un professionnel. On n’oubliera pas non plus les frais de déplacement de ce dernier.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement
Quel type de clôture choisir et quel budget prévoir pose comprise ?
5 (100%) 4 votes

Quel type de clôture choisir et quel budget prévoir pose comprise ?