Escalier extérieur : prix moyen selon la forme et le matériau utilisé

Découvrez les différents types d'escaliers pour l'extérieur : droit, tournants, hélicoïdal ainsi que les prix moyens, avantages et inconvénients des différents matériaux utilisé pour un escalier extérieur : bois, métal, béton

escalier exterieur

Qu’il s’agisse d’accéder à une habitation, à un étage supérieur ou encore à votre jardin, l’escalier extérieur reste très apprécié par beaucoup.

Généralement très pratique, ce dernier est soumis à des agressions telles que les variations de température, les intempéries ou encore l’usage. Pour cette raison, il est important de mûrir votre réflexion avant de faire votre choix.

Quel matériau choisir ? Pour quel type d’escalier opter ? Comment réussir la construction de votre escalier à l’extérieur ? Quel budget prévoir ?

Quel matériau utiliser pour l’escalier extérieur ?

Pour la mise en œuvre de votre escalier extérieur, vous avez le choix entre plusieurs matériaux. Ainsi, vous pouvez construire votre escalier en carrelage, en béton, en pierre, en bois ou encore en métal.

Le béton est le matériau le plus utilisé, car il est solide et stable. De plus, il ne nécessite presque aucun entretien. Vous pouvez le laisser comme tel ou poser du carrelage dessus. Il s’agit souvent du grès cérame pleine masse. Très résistant, ce dernier ne nécessite pas d’entretien particulier. De plus, il se présente sous plusieurs coloris et sait même imiter plusieurs revêtements comme le métal, le bois ou encore la pierre.

Pour ce qui est du bois, il vous faut le choisir dans une essence imputrescible afin de garder son aspect esthétique avec le temps. Il vous faut aussi appliquer certains traitements afin de renforcer sa résistance.

escalier exterieur bois
Escalier extérieur droit en bois

Quant au métal, il est léger et simple à mettre en œuvre. Cependant, il nécessite un traitement spécial afin de mieux résister aux aléas climatiques et aux temps. De même, il vous faut l’entretenir régulièrement.

Par ailleurs, avant de choisir le matériau idéal pour votre escalier extérieur, il vous faut tenir compte de certains aspects. Entre autres aspects, nous pouvons citer l’utilisation que vous voulez faire de votre escalier. S’agit-il d’un escalier pour accéder à votre habitation ou juste de quelques marches pour aller à la terrasse ? Nous avons aussi le type d’escalier. En effet, sur le marché, vous trouverez des escaliers préfabriqués qui sont prêts à être posés. Ces derniers nécessitent très peu de travaux.

Les autres critères de choix sont l’entretien des matériaux, la sécurité qu’ils offrent et bien sûr leurs spécificités. Votre budget et vos goûts sont aussi de mise.

Escalier extérieur : Quel modèle choisir ? 

Il existe principalement 3 modèles d’escalier extérieur. Nous avons :

L’escalier droit est le plus classique et le plus facile à concevoir. De plus, c’est le moins coûteux de tous les modèles. Toutefois, il faudrait ajouter une rampe pour plus de sécurité et sa construction prend beaucoup d’espace.

L’escalier tournant associe esthétique, gain de place et confort. Moderne, celui-ci peut être un quart tournant ou demi-tournant.

Quant à l’escalier en colimaçon, il représente une structure tournant autour d’une colonne. Idéal pour les petites surfaces, l’escalier hélicoïdal est très design.

escalier exterieur helicoidal metal
Escalier exterieur helicoidal métallique

Construire son escalier extérieur : les étapes à suivre

Pour construire un escalier extérieur, vous pouvez soit faire appel à un professionnel soit effectuer les travaux vous-même.

Dans le cas où vous décidez de le faire vous-même, sachez que quelques notions en maçonnerie ne seront pas suffisantes. Il en faudra bien plus. Nous vous proposons donc quelques grandes étapes à suivre. Il s’agit de

  • La conception du plan
  • La préparation du sol
  • Le séchage
  • Le revêtement ou l’habillage

Avant de construire un escalier extérieur, une bonne préparation s’impose. Vous devez ainsi déterminer l’emplacement de votre escalier, le nombre de marches qu’il faut, le matériau de construction, le revêtement idéal et le modèle d’escalier que vous souhaitez. Il serait préférable d’effectuer les travaux en été. Cela vous évite de faire face aux intempéries et permet au béton de vite sécher.

Préparer le sol revient à le délimiter et à le creuser pour créer les fondations de votre escalier. Sachez qu’une bonne assise doit aller jusqu’à 10 cm de profondeur. Ensuite, il vous faut mettre la structure de votre escalier en place puis coffrer le sol avec des planches de bois et du treillis métallique.

Par la suite vient l’étape du bétonnage. Pour une bonne résistance, celui-ci doit être fait en deux temps. Afin de remplir les coffres (marches), vous allez avoir à couler un premier béton épais et un second béton plutôt liquide. Laissez sécher pendant environ 2 semaines. Enfin, selon votre préférence, vous pouvez laisser le béton brut ou le revêtir d’un carrelage.

Comme dit un peu plus haut, il existe des escaliers extérieurs préfabriqués ou en kits qui sont pratiques et simples à poser. Droit, tournants ou hélicoïdaux, ils se déclinent sous plusieurs modèles et en de multiples matériaux. Les plus rependus sont le bois et le métal.

Quel est le budget à prévoir pour construire mon escalier extérieur ?

Le budget à prévoir pour la réalisation de votre escalier extérieur dépend du matériau choisi, du modèle d’escalier, de la taille, du revêtement et éventuellement de la main d’œuvre. Il n’est donc pas aisé de définir un montant fixe.

Toutefois, il est possible d’établir des fourchettes de prix. Ainsi pour un escalier en béton, il vous faut prévoir entre 700 et 3000 euros.

La construction de l’escalier en bois vous coûtera entre 400 euros et 4000 euros selon l’essence et les différents traitements. Pour ce qui est de la structure en métal, vous pouvez faire un budget se situant entre 500 et 4000 euros. En ce qui concerne les escaliers en kits, leur prix moyen est de 200 euros.

Le coût peut aussi varier en fonction du modèle de l’escalier et du revêtement choisi. L’idéal serait de comparer plusieurs devis afin d’avoir une meilleure offre.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

Conseil et recommandation de la rédaction 

Afin d’assurer la sécurité et la durabilité de votre escalier, il est conseillé d’attendre la saison sèche pour effectuer les travaux. De même, il faudrait poser des revêtements antidérapants pour éviter les chutes.

Un peu plus haut, nous avons dit qu’il fallait traiter des matériaux comme le bois ou le métal afin de les rendre résistants à la corrosion et aux moisissures. Enfin, il vous faut prévoir une pente de 1 cm pour chaque marche d’escalier. Cela favorise une meilleure évacuation de l’eau.

Escalier extérieur : prix moyen selon la forme et le matériau utilisé
5 (100%) 3 votes

Escalier extérieur : prix moyen selon la forme et le matériau utilisé