Porte a galandage : prix moyen d’une porte coulissante pose comprise

Une porte invisible lorsqu'elle est ouverte ? Découvrez la porte à galandage, son cout moyen, sa pose ainsi que ses matériaux de fabrication

porte coulissante à galandage

La porte à galandage fait partie des modèles de portes les plus utilisés dans les maisons modernes. Il faut dire qu’il s’agit d’une porte non encombrante, esthétique et très stylée. Elle est conçue sur la base d’un mécanisme qui permet de la faire coulisser au travers des murs quand on veut ouvrir.

Elle s’efface donc entièrement dès qu’on l’ouvre, libérant de l’espace et permettant si besoin d’unir 2 pièces pour disposer d’une salle plus grande.

La porte à galandage : qu’est-ce que c’est ?

La porte à galandage est une porte coulissante, ce qui signifie qu’on peut la déplacer vers la gauche ou vers la droite grâce à un mécanisme spécifique afin de l’ouvrir. Sa particularité est qu’elle devient invisible quand elle est ouverte, et cela grâce à un espace de dissimulation qui est inclus dans le mur.

C’est le modèle de porte à avoir quand on emménage son domicile en installant des cloisons pour séparer les différentes pièces. Avec une porte à galandage, on peut agrandir une pièce sans avoir à abattre la cloison, et sans avoir un pan de porte gênant d’un côté ou de l’autre. C’est aussi très utile pour éclairer naturellement et pour faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.

Par ailleurs, comme tous les produits de menuiserie contemporaine, la porte à galandage est disponible dans divers matériaux. Cela permet donc à chacun de choisir ce qui lui convient en fonction de son design intérieur et de ses besoins, car bien entendu, on peut acheter un modèle classique, ou alors commander un ouvrage sur mesure à une menuiserie professionnelle.

La porte à galandage : les différents matériaux de construction

Le cadre de la porte à galandage et son caisson sont généralement construits dans de l’acier et/ou de l’aluminium. Le caisson, le châssis, le rail sur lequel la porte coulisse également sont aussi du même matériau.

Par contre, la porte elle-même peut être réalisée dans une infinité de matériaux, ou même être un profilé mixte. Cela dit, on a des portes à galandage :

  • en bois (massif ou noble),
  • en aluminium (ou dans tout autre métal intéressant),
  • en verre (verre classique ou verre émaillé),
  • en PVC

Ces différents matériaux peuvent être mixés, de sorte à avoir des portes à galandage semi-pleines (verre/alu, verre/bois, verre/PVC).

Les dimensions d’une porte à galandage

Une porte à galandage peut avoir les dimensions classiques des portes de logis, telles que définies dans les normes de l’habitat. Cependant, puisqu’elle a également une fonction d’aide à l’éclairage et permet de gagner de l’espace, il est également possible d’en avoir qui ont des dimensions de 2 m x 1, 50 m, ou même plus. Cela dépend de la taille de la cloison qui va l’abriter et de l’espace à couvrir.

Note : Les châssis des portes à galandage sont généralement conçus pour les modèles standards, dont les dimensions oscillent autour de 1,80 m x 1,20 m. Si la porte coulissante doit être plus grande, il est essentiel de demander un châssis adapté pour que l’édifice dure plus longtemps.

Enfin, il n’est pas obligatoire que la porte à galandage ait un seul vantail. Plus elle est grande, plus il est préférable d’avoir 2 vantaux pour en simplifier l’usage et l’installation.

Porte à galandage : prix d’achat et coût d’installation

Le prix d’achat d’une porte à galandage varie de 100 à 500 euros environ pour les modèles standards, et même jusqu’à 1 000 ou 1 500 euros pour les modèles sur mesure ou sophistiqués.

En effet, le prix de la porte à galandage dépend des facteurs suivants que sont :

  • les dimensions de la porte (classiques ou personnalisées),
  • le matériau dans lequel elle est construite,
  • l’importance des travaux (faut-il ou non supprimer une ancienne cloison),
  • la marque de la porte (les profilés issus des ateliers d’artisans sont parfois plus coûteux).

A ce tarif, il faudra ajouter éventuellement :

  • le prix d’achat d’un nouveau châssis,
  • le prix de la dépose d’une ou de plusieurs anciennes cloisons,
  • le prix de la pose proprement dite de la porte à galandage,
  • la TVA que le professionnel ou l’ouvrier en charge des travaux va percevoir.

Au final, la facture peut varier de 500 à 2 000 euros. Pour ne pas trop dépenser cependant, voici quelques astuces :

  1. Opter pour un modèle de porte aux dimensions classiques et disponibles en kit. Les kits sont faciles à mettre en place, et avec un peu de notions de bricolage, on peut s’en sortir tout seul
  2. Comparer le prix des différents modèles de porte à galandage proposés sur le marché et en choisir un qui corresponde avec son budget
  3. Demander plusieurs devis de pose et les comparer

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

Conseil : il ne faut pas oublier d’ajouter à cette dépense le prix d’achat et de mise en place des plaques de plâtre BA13 qui vont masquer le caisson et le rail coulissant de la porte à galandage. Ce n’est pas très coûteux, mais il n’est pas superflu de prévoir un supplément de 200 euros pour couvrir ces frais.

Porte à galandage : conseils pour l’entretien et l’usage au quotidien

Bonne nouvelle : la porte à galandage ne nécessite aucun entretien particulier, et le mécanisme de fonctionnement est en principe garanti pour 20 ans. Cela dit, il n’y a pas à s’inquiéter de son entretien, à condition bien sûr qu’il n’y ait eu aucune erreur au moment du montage. En cas de panne (blocage du système de coulissage), il faut tout simplement faire appel au professionnel qui l’a installé.

Par contre, pour ce qui est du matériau de constitution même de la porte (verre, alu, bois), on peut en prendre soin selon la texture. Le verre et l’aluminium sont à nettoyer avec un chiffon doux, le bois à vernir de temps à autre pour qu’il paraisse toujours comme neuf.

Pour finir, un dernier conseil relatif à la sécurité et à l’utilisation courante de la porte à galandage… Il faut à tout prix éviter d’accrocher des tableaux, des sculptures ou quelque autre ouvrage sur la cloison qui la protège. Il en est de même pour les interrupteurs et les fils électriques : il faut les dissimuler ailleurs, plutôt que dans la cloison de la porte à galandage.

Voilà en gros ce qu’il faut savoir de la porte à galandage. Elle est pratique, design, pas chère et facile à installer. Toutefois, pour économiser sur son budget, il vaut mieux choisir des profilés aux dimensions classiques, de préférence en kit, de sorte que l’installation se fasse en un temps record, et à petit prix.

Porte a galandage : prix moyen d’une porte coulissante pose comprise
5 (100%) 4 votes

Porte a galandage : prix moyen d’une porte coulissante pose comprise