Terrasse de piscine en bois : quel budget prévoir et comment choisir...

Terrasse de piscine en bois : quel budget prévoir et comment choisir ?

terrasse lame bois piscine

La terrasse de piscine est très souvent construite en bois à cause des innombrables qualités de ce matériau. On ne le dira jamais assez, le bois est chaleureux, esthétique, pratique et très agréable sous les pieds.

Il ne conserve pas la chaleur, et cette particularité permet de marcher dessus en toute tranquillité même en plein soleil. Seulement, tous les bois ne sont pas convenables pour une terrasse de piscine.

Il est fondamental de bien sélectionner l’essence ou le type de bois à utiliser, et aussi de prévoir un budget conséquent de 30 à 80 euros le mètre carré pour la construction de votre terrasse en bois.

Quel est le bois idéal pour une terrasse de piscine ?

Le bois idéal pour une terrasse de piscine se doit d’être :

  • Antidérapant pour limiter les risques de glissance lorsqu’il est humide
  • Imputrescible, ce qui signifie qu’il ne peut pourrir ou être attaqué par les insectes et les champignons
  • Poli et sans échardes qui peuvent provoquer des blessures
  • Doux et agréable au toucher
  • Facile d’entretien
  • Durable dans le temps

Malheureusement, aucune des variantes de bois utilisables pour la conception d’une terrasse de piscine en bois ne réunit toutes ces qualités à la fois.

Néanmoins, en choisissant correctement et en appliquant les traitements requis, on peut avoir une terrasse de piscine optimisée et durable.

Les différents types de bois pouvant servir à la construction d’une terrasse de piscine

Une terrasse de piscine peut être construite dans 3 types de bois : le bois européen, le bois tropical (ou bois exotique) et le bois composite.

Le bois européen

Il s’agit des essences telles que le pin, le chêne, le sapin, le hêtre, le bouleau, etc. Ces bois sont esthétiques et généralement d’une couleur clairsemée.

Leur principal inconvénient est qu’ils ne sont pas imputrescibles : il faut donc les traiter contre les parasites et les renforcer avec un vernissage pour qu’ils soient résistants et durent plus longtemps. Ils peuvent également présenter des échardes avec le temps, et être glissants lorsqu’ils sont humides.

Le bois exotique ou bois tropical

On retrouve dans cette catégorie des essences telles que l’Iroko, le teck, l’acajou, etc. Ces bois sont originaires des forêts tropicales et naturellement denses, ce qui leur permet d’être imputrescibles.

Cependant, en raison de leurs origines lointaines, ils sont rares et chers sur le marché. Eux aussi peuvent devenir glissants quand ils sont mouillés, mais ils peuvent tenir durant une dizaine d’années et même plus quand ils sont bien entretenus.

Le bois composite

Comme son nom l’indique, le bois composite est un composé (qui a plusieurs constituants) fabriqué à partir des débris de la transformation du bois et de PVC.

terrasse bois composite piscine
Terrasse de piscine en bois composite

C’est donc un produit biodégradable issu des ateliers de recyclage. Il a l’avantage d’être poli, résistant, et contrairement aux essences précédentes, il présente moins de risque de glissade et 0 risque d’échardes. Il n’a presque pas d’inconvénient, mais les modèles de premier prix ou d’entrée de gamme ont la mauvaise réputation de se fendre, et donc de ne pas du tout être durables.

Comparatif des 3 types de bois de terrasse de piscine

En résumé, on a :

  • Le bois européen qui ne coûte pas très cher, mais qui est glissant quand il est humide, difficile d’entretien et peu durable (moins de 10 ans)
  • Le bois exotique qui est coûteux, durable et imputrescible, mais aussi glissant en cas de forte humidité
  • Le bois composite qui est bon marché et qui ne présente presqu’aucun inconvénient et qui est facile à poser

Si l’on se base sur ces éléments, il est clair que le choix doit porter sur le bois composite. Mais si, pour des raisons d’esthétique et de confort, le propriétaire de la piscine préfère le bois européen ou le bois exotique, il doit obligatoirement choisir des essences de classes 4 ou 5 (elles sont les plus résistantes) qui sont certifiées durables grâce au label PEFC ou FSC.

Le budget à prévoir

Pour une terrasse de piscine en bois européen, le budget de dépense vaut au minimum 30 euros le mètre carré sans la pose.

Avec du bois exotique, il faudra prévoir entre 30 et 100 euros le mètre carré sans la pose.

Enfin, pour du bois composite, le tarif moyen d’une terrasse de piscine est de 40 euros le mètre carré. Mais pour avoir un modèle résistant et suffisamment durable, il faut accepter de débourser 80 euros le mètre carré.

Le coût de la pose varie quant à lui entre 20 et 40 euros le mètre carré. Tout dépend du type de bois à poser et du conditionnement de ce dernier. Mais en général, le bois est vendu sous la forme de planches ou de cabillotis qui sont à assembler les uns près des autres sur une grille de plots qui est directement posée au sol et qui sert de support à l’ensemble.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Note : Certaines terrasses de piscine sont vendues sous la forme de kit. Elles sont plus faciles à poser et peuvent être installées par le particulier lui-même.

Le seul inconvénient avec les kits est qu’ils ne sont pas souvent adaptés aux piscines de forme irrégulière, et dans ces conditions, ils nécessitent un peu plus de travaux pour épouser parfaitement les contours de cette dernière.

Quelques conseils pour l’installation de la terrasse de piscine en bois

Il n’y a pas de formalité particulière à effectuer avant d’installer la terrasse de piscine en bois. En principe, les formalités doivent avoir eu lieu au moment de la mise en place de la piscine.

Au-delà d’une surface de 100 m2, un permis de construire est obligatoire, alors qu’avec une surface de 20 m2, il faudra une déclaration de travaux. Il est également important d’informer le propriétaire du domaine dans le cas où l’on est locataire de la propriété.

Taille minimum obligatoire pour une terrasse de piscine

Pour des raisons de sécurité et de confort, il faut toujours que la terrasse de piscine ait une largeur d’au moins un mètre. On peut l’étendre à volonté pour qu’elle puisse accueillir au moment opportun des chaises longues, des petites tables et des parasols si on le souhaite.

Conseils d’installation et d’aménagement pour la terrasse

Il est également primordial de bien mesurer la taille des plots qui serviront de support à la terrasse. Ceux-ci doivent être assez hauts pour que le bois se retrouve exactement au même niveau que le rebord de la piscine, avec une légère pente vers le jardin pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie.

Cette distance (la taille des plots) est obtenue en retranchant la hauteur des planches de bois de celle de la piscine. Enfin, les plots ne doivent pas être posés directement sur un sol meuble ou sur du gazon, mais ils peuvent l’être directement sur une dalle de béton ou sur un sol plan.

Note : Dans le cas du sol meuble, la pose d’une dalle de béton est obligatoire avant celle de la terrasse. Par contre, dans celui du gazon, il faudra bêcher pour enlever les végétaux, remblayer le sol puis poser un film géotextile de protection avant de couler la dalle de béton.

Terrasse de piscine en bois : quel budget prévoir et comment choisir ?
4.89 (97.78%) 9 votes