Terrasse bois

Les terrasses de bois constituent le modèle de terrasses le plus populaire et le plus apprécié des Français.

En effet, contrairement au béton, à la pierre ou au carrelage, le bois est une matière chaleureuse et très esthétique. Il s’adapte très facilement aux différents décors et emplacements : jardins, bordures de piscines, vérandas, balcons…

De plus, il est totalement écologique, et sa pose n’est pas difficile à effectuer.

C’est donc un choix intéressant que d’opter pour une terrasse de bois, mais il est bien, avant de lancer les travaux, d’avoir connaissance de certains détails utiles : Quel type de bois utiliser ? Quelle forme de terrasse poser ? Quel est le coût moyen au mètre carré de la pose ?

Classement des bois de terrasse suivant leur résistance

Dans les commerces, les bois de terrasse sont classés suivant une échelle allant de 0 à 5.

Plus le chiffre est élevé, plus la résistance du bois à l’usure et aux intempéries est importante.

Les bois de classe 0,1 et 2 sont fortement déconseillés pour les terrasses. Ceux de la classe 3 sont acceptables, mais peu durables… Les meilleurs sont les bois de classe 4 et 5.

Classement des bois de terrasse selon l’essence d’origine

Il existe 3 grandes familles de bois de terrasse : les bois européens, les bois exotiques et le bois composite. Chacun d’eux a des avantages et des inconvénients, et leur coût varie également en fonction de leurs caractéristiques.

Les bois de terrasse européens

Le plus répandu des bois de terrasse européens est le pin. Son principal avantage est qu’il est moins cher (à partir de 15 euros pour le mètre carré).

Mais il résiste peu aux intempéries et aux effets du climat. Ainsi, on l’utilise surtout pour les planchers et les revêtements de terrasse intérieure… Et dans le cas où il doit être mis à l’extérieur, il est alors traité pour être plus résistant.

Les bois européens sont vendus sous 2 formes, l’une traitée et l’autre non traitée. C’est au propriétaire de faire son choix en fonction de ses moyens. Le bois traité revient tout au plus à 20 euros le mètre carré.

Les bois de terrasse exotiques

Ces bois sont dits « exotiques » parce qu’ils proviennent essentiellement de forêt tropicale.

Il s’agit d’essence comme le Teck, l’Iroko, l’Ipé, le Cumaru, le Padouk, etc. Ils sont naturellement robustes et imputrescibles, c’est-à-dire qu’ils ne pourrissent pas. Ils ne nécessitent aucun traitement et sont parfaitement adaptés aux terrasses extérieures.

Lame terrasse bois teck
Lame terrasse bois teck

Evidemment, ils coûtent plus chers que les bois européens, leur prix moyen variant entre 30 et 100 euros pour un mètre carré de terrasse.

Par ailleurs, il est important, dans un souci de respect et de conservation des ressources naturelles, de n’acheter que du bois exotique provenant de forêts durables et accréditées par les labels de l’environnement. Ces bois sont porteurs du label FSC ou PEFC.

Le bois de terrasse composite

Le bois de terrasse composite est constitué à 50 % de déchets issus de la transformation du bois comme les sciures et copeaux, et à 50 % de PVC ou de polyéthylène.

Terrasse en bois composite
Terrasse en bois composite

Il peut aussi être imputrescible (cela dépend de la qualité choisie), mais il semble « moins naturel » que les 2 autres types de bois.

Le coût d’une terrasse composite est de 20 euros minimum pour un mètre carré.

Lequel de ces 3 types de bois choisir pour sa terrasse ?

Le choix doit s’effectuer en fonction du budget, bien évidemment, mais aussi en fonction de la résistance du bois, de son origine et de l’emplacement de la terrasse.

Pour une terrasse couverte, sous une véranda par exemple, on peut prendre du bois européen durable ou du bois composite.

Mais dans le cas où la terrasse sera à ciel ouvert, il est plus indiqué d’utiliser du bois exotique.

A qui confier la pose de sa terrasse ?

L’avantage des terrasses de bois est qu’il existe des modèles déjà coupés, taillés et conditionnés vendus dans les magasins spécialisés.

Si le propriétaire qui souhaite avoir une terrasse de bois aime le bricolage et sait s’y prendre, il peut tout simplement aller acheter son matériel et venir poser sa terrasse lui-même. Ainsi, il n’y a plus de frais de main d’œuvre à supporter.

Mais dans le cas où le propriétaire ne sait comment poser la terrasse de bois, il est plus indiqué de faire appel à un professionnel. Ce professionnel peut être un artisan spécialiste des terrasses de bois, un menuisier ou encore un technicien de la boutique de vente…

Les boutiques de vente des terrasses de bois proposent très souvent le service de pose et de montage à un tarif préférentiel. Cette formule est très intéressante et peut être moins chère en comparaison du tarif appliqué par un professionnel.

Combien coûte une terrasse de bois ?

Le coût d’une terrasse de bois dépend de 3 autres coûts : le coût du platelage, le coût de la structure et le coût de la pose proprement dite.

Le coût du platelage

Le platelage comprend les lames de bois à poser ainsi que les vis qui serviront à leur maintien.

Comme indiqué précédemment, les lames de bois peuvent coûter entre 15 et 100 euros le mètre carré, voire 200 euros pour les modèles très design et teintés. Quant aux vis, elles reviennent à un tarif compris entre 5 et 10 euros pour un mètre carré de terrasse.

Le platelage existe sous 2 formes, les lames et le caillebotis. Les lames de bois sont des planches rectangulaires, tandis que le caillebotis est constitué de planches carrées.

Tous les bois ne sont pas disponibles en caillebotis, les lames de bois étant la forme la plus usitée et la plus commune. Par contre, leur coût est pratiquement similaire… On peut librement choisir une forme ou l’autre selon ses préférences.

Le coût de la structure

La structure est le support sur lequel la terrasse sera posée.

Il est vrai, certains modèles peuvent être posés au sol après l’extension d’un film géotextile pour éviter la prolifération des mousses et autres végétaux en dessous de la terrasse de bois.

Mais la plupart du temps, un support est fourni avec le platelage, permettant de surélever la terrasse sur une hauteur 40 cm environ. Son prix se situe entre 15 et 40 euros le mètre carré.

Le coût de la pose

Si le propriétaire dispose des outils nécessaires et effectue lui-même la pose, ce tarif sera nul.

Sinon, il devra dépenser entre 300 et 500 euros pour l’achat des outils de pose, ou verser entre 70 et 90 euros par mètre carré à un professionnel pour le travail.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Prix moyen au mètre carré d’une terrasse de bois

En tenant compte de toutes les données présentées ci-dessus, on prendra :

  • 56 euros comme prix moyen du platelage (50 euros pour les lames et 6 euros pour les vis)
  • 30 euros comme prix moyen de la structure
  • 80 euros comme frais de main d’œuvre d’un professionnel

En définitive, le prix moyen de la pose d’une terrasse au mètre carré est estimé à 166 euros le mètre carré.

Il faudra tout simplement multiplier ce prix par la surface de sa terrasse pour connaître le budget total de l’installation de sa terrasse.

Les professionnels donnent généralement une fourchette globale allant de 1 000 à 5 000 euros HT, l’artisan devant bien sûr facturer la TVA.

Ce coût peut augmenter ou baisser en fonction de la forme de la terrasse. En effet, les terrasses rectangulaires sont plus faciles à réaliser et occasionnent moins de chutes de bois. Pour les terrasses de formes circulaires ou irrégulières, le tarif doit être majoré de 20 % environ.

Enfin, il ne faut pas oublier d’appliquer un revêtement protecteur pour rendre l’entretien de la terrasse plus facile et contribuer à la rendre durable. Ces traitements ne sont pas obligatoires, sauf pour les bois européens.

Ils contribuent à éviter que le bois ne devient gris et ne pourrisse précocement.

Conseils d’achat et d’installation

Comme toujours, lorsqu’on désire faire des économies, il est indiqué de comparer plusieurs devis.

Il n’est pas mauvais non plus de faire soi-même le tour des magasins pour avoir une idée du coût exact du matériel, et aussi pour faire son choix en fonction de son goût et de ses préférences…

Et dans le cas d’une maison neuve, on peut toujours solliciter les services d’un paysagiste pour être certain de s’acheter une terrasse qui embellira effectivement son logis.

Conseils d’usage et d’entretien

Une terrasse de bois se nettoie en moyenne 2 fois par an à l’aide d’une bonne brosse et d’un mélange d’eau et de savon.

Il est inutile de se servir de détergents : ils sont corrosifs et vont à coup sûr altérer la qualité du bois.

Le brossage doit être effectué dans le sens de la pose des lames. Il faudra également s’assurer que l’eau de nettoyage s’écoule et est évacuée.

Si elle stagne en dessous de la terrasse, elle va certainement contribuer à sa détérioration progressive.

Une terrasse de bois peut être repeinte au fil du temps. Cela permet de lui donner un aspect neuf et de la rendre davantage chaleureuse.

Prix au m2 pour la pose d’une terrasse en bois
4.59 (91.76%) 17 votes