Réparation d’un plancher chauffant : trouver la panne et budget à prévoir

Un problème sur votre plancher chauffant ? Découvrez nos conseils pour procéder à sa réparation au meilleur prix et localiser l'origine de la panne : fuite, canalisation endommagée, panne électrique...

plancher chauffant

Le plancher chauffant est de plus en plus apprécié pour sa capacité à diffuser de la chaleur dans la maison. Mais en cas de panne, les risques et les désagréments peuvent être incommensurables.

Voilà pourquoi la réparation d’un plancher chauffant devrait être une priorité. Comment s’y prendre concrètement pour venir à bout d’une panne de plancher chauffant ?

Le plancher chauffant : qu’est-ce-que c’est ?

Le plancher chauffant est une plateforme complexe installée sous le sol, et constituée d’un réseau de canalisations censées diffuser de la chaleur. Les canalisations sont installées dans un coffrage isolant, et recouvertes de béton. Le plancher chauffant régule donc la température de la pièce, bien mieux que ne le font certains radiateurs. La chaleur est diffusée progressivement, mais de façon agréable.

Ce dispositif fonctionne parce qu’il est soumis à des normes très strictes, telles que la norme NF DTU 65.14 qui induit que la température des fluides du plancher chauffant ne dépasse pas les 50°C.

On distingue 2 types de planchers chauffants : le plancher hydraulique et le plancher électrique. Le plancher hydraulique est couplé à une pompe à chaleur et fonctionne donc principalement avec de l’eau. Le réseau de tubes fait circuler de l’eau chaude qui produit donc l’énergie diffusée à travers la pièce.

Un plancher hydraulique fonctionne de façon optimale sur les sols en carrelage, en marbre, sur les parquets, les tomettes et les moquettes. L’installation de ce plancher hydraulique exige une expertise professionnelle.

Le plancher électrique fonctionne grâce à un câble chauffant pris dans la dalle. L’installation passe par la pose de plaques isolantes sur la dalle en béton. Ensuite, on y associe des tubes qui créent un réseau ou un circuit hydraulique. Enfin, on verse une chape liquide sur les tubes enrobés afin de faciliter la conductivité thermique. Selon la réglementation en vigueur, la température pour le chauffage électrique ne dépasse pas les 28 degrés.

Lorsqu’un type de chauffage ou l’autre est endommagé, il faut le réparer efficacement. Mais comment ?

Localisez la panne sous le plancher chauffant

La première chose à faire lorsqu’un plancher chauffant est endommagé est de localiser la panne. Elle peut consister en une fuite, ou se décliner sous la forme d’une surface brisée qui fume. Repérer cette panne dans un réseau de canalisations complexes n’est pas toujours facile. Vous pourriez alors utiliser une caméra thermique pour détecter la fuite, ou inspecter visuellement la surface située à la périphérie des chapes, à hauteur des plinthes du plancher chauffant.

Lorsque vous avez détecté la panne, il faut à présent prendre des mesures concrètes pour le réparer. Avant tout, pensez à éteindre le chauffage et à le laisser refroidir avant toute intervention. Ensuite, retirez le revêtement à l’endroit même où se trouve la fuite. Si vous ne procédez pas en toute délicatesse, vous courez le risque d’endommager une partie du réseau de canalisations, et de détériorer davantage le parquet. reparation fuite plancher chauffant

Les réparations d’un plancher électrique

Lorsqu’il s’agit de fuite dans un plancher, 2 options de réparations sont envisageables. Il est possible que les fils du réseau électrique soient simplement défaits. Dans ce cas, la réparation consiste simplement à ressouder les fils défaits. Pour une installation hydraulique, la fuite peut être due au fait qu’un tuyau est ouvert. Il suffit alors de colmater celui-ci pour réparer durablement le plancher.

La réparation de fuites passe aussi par l’utilisation de matériaux qui ne provoquent pas de dégâts collatéraux. Par exemple, vous pourriez prévoir du béton liquide pour colmater les fuites. En effet, cet accessoire est très efficace, quel que soit le type de plancher. Lorsqu’il est sec, on peut alors recouvrir la chape du plancher chauffant, et l’utiliser à nouveau.

Il faut aussi rappeler que la panne sur le plancher doit être envisagée dès la pose de ce dispositif. Les fuites et autres dégâts sont plutôt récurrents. Par conséquent, lorsque vous installez le plancher chauffant, prévoyez toujours des carreaux ou du marbre supplémentaire pour parer à toute éventualité dès la première panne.

La pierre et le carrelage sont les revêtements les plus fréquents. Ils conduisent parfaitement la chaleur, à condition que leur résistance ne dépasse pas 0,15 m².K/W (pour un plancher chauffant classique, mais pas pour un plancher chauffant/rafraîchissant).

Plancher chauffant : prix des réparations

Selon que votre plancher chauffant est hydraulique, ou électrique, le coût de rénovation sera forcément différent. En effet, certaines pannes sont superficielles, mais d’autres exigent parfois de casser, réparer ou remplacer certains éléments du plancher. Par conséquent, le prix de réparation dépend de plusieurs éléments que vous devez connaître.

L’état du parquet endommagé

Si la panne est superficielle et se limite à la surface du plancher chauffant, le tarif sera peut-être bon marché. En revanche, si vous devez casser la chape et le revêtement pour accéder aux canalisations, préparez-vous à payer le prix fort si vous faites appel à un chauffagiste professionnel.

La panne peut aussi exiger de remplacer entièrement le plancher. Là encore, vous pourriez débourser beaucoup d’argent. Si vous choisissez un artisan professionnel pour la réparation, celui-ci pourrait fixer le tarif de son intervention au mètre carré.

Le type de devis

Lorsque vous choisissez un réparateur professionnel, pensez à demander un devis. Comparez des devis avant de vous décider. Sachez néanmoins qu’un devis superficiel vous coûte bien plus cher au final. Lorsque vous comparez des devis, privilégiez celui qui est exhaustif.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

Un professionnel du plancher chauffant doit indiquer les tarifs relatifs à toutes ses interventions. S’il n’est pas précis, il exigera sans doute plus d’argent ensuite et fera exploser votre budget réparations.

Le type de plancher à réparer

Un plancher chauffant hydraulique peut vous coûter plus cher, en particulier si les canalisations sont endommagées. Les pannes électriques ne sont pas nécessairement trop onéreuses. Mais chaque professionnel n’interviendra qu’après avoir correctement évalué les dégâts.

En principe, les travaux de rénovation d’un plancher chauffant vous coûteront entre 30 et 50 euros au mètre carré lorsque les pannes ne sont pas très graves.

Pour un plancher de 15 m², vous pourriez débourser entre 375 et 800 euros. Donc, plus la surface du plancher est grande, et plus les réparations seront chères.

Réparation d’un plancher chauffant : trouver la panne et budget à prévoir
4.8 (95%) 4 votes

Réparation d’un plancher chauffant : trouver la panne et budget à prévoir