Tarif horaire d’un plombier : prix des travaux de plomberie

Tarif horaire d’un plombier : prix des travaux de plomberie

Quand faire appel à un plombier et quel budget prévoir pour des travaux de plomberie. Taux horaire et conseils pour payer votre plombier au juste prix.

Travaux de plomberie
Travaux de plomberie

Le plombier est un ouvrier du bâtiment à compétences multiples dont le tarif horaire de travail varie généralement entre 40 et 70 euros l’heure.

Il s’occupe de tous les travaux liés à l’accès à l’eau potable, se chargeant principalement d’installer les canalisations d’eau et leurs dérivés : robinets, les lavabos, les baignoires, les éviers, les WC…

Et selon ses spécialisations, il peut également prendre en charge les travaux d’installation du chauffage à gaz.

Un plombier peut également effectuer des réparations et de la maintenance

Le plombier n’intervient pas exclusivement sur les chantiers de bâtiment neuf. Une fois le bâtiment achevé et occupé, le plombier peut encore intervenir pour des contrôles et des opérations de maintenance.

On peut lui faire appel pour qu’il nettoie les conduits de la chaudière, pour qu’il débouche un évier, pour qu’il trouve et répare la source d’une fuite d’eau ou de gaz, etc.

Toutes les tâches effectuées par un plombier ne sont pas facturées au même prix

Les travaux de maintenance, d’installation ou de réparation pris en charge par un plombier ne sont pas facturés de la même manière.

À titre d’exemple, le changement d’un robinet défectueux coûtera moins que l’installation d’un nouveau lavabo… Et de même, la maintenance de la chaudière à gaz coûtera bien moins que son installation.

En outre, dans le cas particulier de la chaudière, on peut souscrire à un contrat de maintenance annuel qui couvrira l’ensemble des réparations et des contrôles à un coût plus avantageux que celui de la prestation horaire.

Quels sont les facteurs qui déterminent le tarif horaire d’un plombier ?

Plusieurs facteurs sont pris en compte pour la fixation du tarif horaire d’un plombier. Il s’agit notamment :

  • Du type de prestation qu’il doit effectuer (installation, maintenance ou réparation)
  • De l’importance de la tâche (travail léger pouvant être achevé en 2 heures ou travail lourd exigeant le déplacement de gros équipements et devant durer plusieurs heures)
  • De l’expérience du plombier (plus il est expérimenté, plus sa main d’œuvre est élevée)
  • De la région où le plombier doit exercer (les travaux de plomberie coûtent plus cher en zone urbaine qu’en province)
  • De la distance que celui-ci doit parcourir pour se rendre sur le chantier (le déplacement est toujours facturé à part)
  • De la période dans laquelle le plombier doit travailler (jour ouvrable en journée, jour férié, weekend, nuit, etc.)

Tarif horaire d’un plombier et points essentiels à prendre en compte dans un devis de travaux

En général, le tarif horaire d’un plombier se situe entre 40 et 70 euros. S’il doit travailler un weekend ou un jour férié, ce tarif peut doubler ou tripler. En outre, pour connaître le coût de sa main-d’œuvre, il faudra ajouter au tarif horaire :

  • Le déplacement qui est compris entre 20 et 40 euros par heure
  • La TVA qui vaut 20 % pour un bâti neuf, 10 % pour un bâti de plus de 2 ans et entre 5,5 et 7 % pour un bâtiment en rénovation énergétique

Par ailleurs, il faut également considérer le fait que le plombier a le droit de facturer le matériel qu’il achète à un coût plus élevé que celui des boutiques spécialisées. Un plombier classique va facturer ses fournitures avec une majoration de 10 à 30 %, tandis qu’un plombier chauffagiste va s’autoriser une marge de 30 à 40 % au-dessus du coût conventionnel des pièces.

Pour économiser quelques euros, il est recommandé de demander plusieurs devis, puis de se procurer soi-même les pièces de rechange dont le plombier pourrait avoir besoin. Enfin, un devis pour travaux de plomberie convenable doit préciser :

  • Le coût global de la prestation (tarif horaire, déplacement, TVA, coût du matériel)
  • La durée de la prestation et le détail des interventions à effectuer (changement de robinet, colmatage de fuite, réparation de la chaudière, etc.)
  • Les références du prestataire (coordonnées complètes, numéro de SIRET)

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Tarifications forfaitaires et coût moyen des travaux de plomberie

Parfois, le plombier peut décider d’offrir sa prestation à un coût forfaitaire qui ne dépend pas du nombre d’heures ouvrées. Dans certains cas, cette tarification est plus avantageuse pour le client et l’ouvrier, surtout s’il s’agit de travaux importants qui doivent s’étendre sur plusieurs jours.

Voici donc, à titre indicatif, les prix moyens de quelques travaux souvent réalisés par les plombiers.

  • L’installation d’une douche italienne revient à 900 euros
  • L’installation ou la réparation des toilettes (WC) vaut 150 euros
  • L’installation d’un évier coûte 250 euros, tandis que sa réparation vaut 150 euros
  • La mise en place d’un ballon d’eau chaude coûte 500 euros, alors que la réparation d’un chauffe-eau revient à 160 euros
  • La pose d’un tuyau coûte 300 euros

Où trouver un plombier compétent et fiable dans sa région ?

La meilleure manière de trouver un plombier compétent auquel on peut se fier est de se renseigner auprès de ses voisins ou du bureau de municipalité de sa commune.

On peut également se renseigner sur internet en consultant les sites de professionnels ou les annuaires spécialisés. Et même quand on trouve un plombier proche de chez soi, il faut toujours vérifier qu’il a déjà travaillé pour quelques personnes, voire rencontrer ces dernières afin d’avoir une idée sur la qualité de ses prestations.

Il faut toujours opter pour un plombier qui est domicilié proche du chantier afin d’éviter de payer de gros frais pour le déplacement.

Quelques conseils pratiques pour bénéficier d’une bonne prestation au juste prix

Il faut couper l’eau ou le gaz avant l’arrivée du plombier, et si un premier contact a déjà été établi, il faut également se procurer les fournitures et les pièces de rechange à l’avance.

Dans la mesure du possible, il est préférable, pour limiter les surcoûts, de ne pas demander au plombier d’intervenir le weekend, en pleine nuit ou un jour férié.

Le plombier a l’obligation de fournir à son client une facture pour toute prestation dont le coût est supérieur ou égal à 15,24 euros.

Pour des travaux de plus de 150 euros, un devis détaillé est également exigé. Le devis est en général gratuit, mais dans le cas exceptionnel où il est payant, le plombier ou son entreprise se doivent de le signaler au client avant que celui-ci ne le reçoive.

Si toutes ces conditions sont observées, il n’y a pas de raison que les travaux soient surfacturés. Il est vrai, en région parisienne, les coûts des professionnels sont plus élevés que dans tout le reste du pays… Mais on peut quand même en cherchant bien trouver un plombier qui saura offrir de bons services sans s’éloigner de la moyenne locale.

Que retenir au sujet du tarif horaire d’un plombier ?

En premier lieu, il faut garder à l’esprit que le coût de l’intervention d’un plombier ne comprend pas uniquement le tarif horaire.

Le coût d’une prestation prend en compte le tarif horaire qui est de 40 à 70 euros l’heure, le coût du déplacement qui est de 20 à 40 euros l’heure et enfin la TVA. S’il est nécessaire d’acheter des articles pour la réparation, il faudra aussi inclure le prix de ces derniers dans le devis prévisionnel de l’intervention.

En second lieu, il est important de savoir qu’un plombier peut faire davantage que de déboucher des toilettes ou un évier. C’est également un professionnel qui peut valablement colmater une fuite de gaz ou installer un chauffe-eau.

Il peut aussi se charger de la maintenance ou de l’installation de tout équipement sanitaire permettant d’accéder à l’eau potable et d’évacuer les eaux usées.

Tarif horaire d’un plombier : prix des travaux de plomberie
4.88 (97.5%) 8 votes