Les fondations d’une maison constituent le support et le socle de celle-ci… C’est en effet sur les fondations que reposera tout l’édifice, et c’est la raison pour laquelle il est fondamental de bien les construire. En général, leur édification exige un investissement important, mais il est préférable d’y consentir pour éviter que le logis ne s’effondre suite à une secousse ou un glissement de terrain.

A combien reviennent les fondations d’une maison ?

Le coût des fondations est estimé par les professionnels en euros par mètre cube (€ par m3). La majorité des devis sont présentés hors taxes par les artisans, et il ne faudra pas oublier de rajouter la TVA pour avoir une idée du prix exact des travaux.

Cela dit, les professionnels proposent souvent un devis de 100 à 200 € par m3 pour les fondations, main d’œuvre et achat des matériaux étant compris dans le tarif. Cependant, ce prix varie suivant de nombreux paramètres… Les plus importants sont présentés ci-dessous.

Astuces pour faire construire ses fondations à bon prix

La première astuce consiste toujours à demander plusieurs devis pour la réalisation des fondations, puis à choisir une proposition qui offre un bon rapport qualité/prix. En effet, ce n’est pas parce qu’un prestataire est moins cher qu’il va fournir un travail de qualité, ou vice-versa…

Il faut prendre le temps d’étudier soigneusement le devis qui est soumis, puis de rencontrer les différents professionnels afin de discuter du chantier avec eux. Cela permettra d’avoir une idée de leur disponibilité et de juger de leur motivation réelle.

Une autre manière de faire baisser les prix est de lancer ses travaux pendant la saison morte, au moment où il y a peu de demandes. En cette période de l’année, les professionnels ont peu de sollicitations, et ils sont prêts à négocier les prix pour conserver leur clientèle.

La 3e et dernière astuce consiste à confier tous les travaux de construction, y compris ceux de la fondation, à un seul et même professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Non seulement cela limitera les tracasseries, mais en plus, on peut profiter d’une réduction de la TVA si l’on effectue en même temps des travaux d’isolation énergétique.

Obtenir un devis pour la réalisation des fondations

Afin de gagner du temps et comparer les professionnels qualifiés proches de chez vous, nous vous proposons de comparer en ligne et gratuitement les prix et devis pour la construction de vos fondations.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

La nature du sol qui doit accueillir les fondations

Les fondations doivent être implantées dans du « bon sol ». Si celui-ci est proche de la surface du terrain, les ouvriers ne creusent que 20 ou 30 cm. On parle alors de fondations superficielles, et dans ce cas, le coût des travaux n’est pas très élevé.

Mais s’il arrive que le bon sol soit situé davantage en profondeur, il est parfois indispensable de creuser entre 1 et 5 m. On dira de ces fondations qu’elles sont semi-profondes. Elles sont plus coûteuses que les fondations superficielles et nécessitent l’emploi d’une quantité importante de barres métalliques (ferraillage).

Enfin, au-delà de 5 m, on parle de fondations profondes. Elles sont onéreuses, car elles exigent la réalisation d’un véritable forage avant d’atteindre le bon sol.

Note : Pour savoir quel type de sol et de fondation réaliser, il suffit de demander à un cabinet d’études techniques spécialisé de faire une étude de sol et d’évaluer les charges.

Les dimensions et la forme de la maison

Le coût des fondations varie également en fonction des dimensions et de la forme de la maison. Ainsi, les fondations d’une maison de forme classique (carrée ou rectangulaire) coûteront moins cher que celles d’un logis de forme trapézoïdale, ou ovale par exemple.

Plus la forme de la maison est originale, plus le coût des fondations augmente. Par ailleurs, le coût des fondations augmente aussi avec les dimensions : plus la maison est grande et spacieuse, plus le prix sera élevé.

Le type de matériaux utilisés pour la construction de la maison

Les fondations pour une maison en bois ne seront pas aussi lourdes que pour celles d’une maison construite en briques, en béton ou qui contient des baies vitrées. Et bien évidemment, le coût des fondations varie également suivant ce critère.

Si l’on doit ajouter à ces différents critères le coût de l’étude de sol, de l’évaluation technique et celui de la TVA, on se rend compte que le coût global des travaux peut doubler, voire tripler. On se retrouve alors, toutes taxes comprises, à un budget minimum de 300 à 600 € par m3.

En combien de temps réalise-t-on les fondations ?

Il n’y a pas de délai fixe pour la réalisation des fondations. Tout d’abord, il faut prévoir une semaine pour le piquetage et le terrassement du terrain. C’est après avoir réalisé ces travaux préliminaires que la construction des fondations peut être lancée. Elle peut également durer une semaine ou plusieurs jours en fonction des dimensions de la résidence et de leur profondeur.

La réalisation des fondations proprement dite

La réalisation des fondations commence par ce qu’on appelle « les fouilles » dans le jargon technique du bâtiment. Il s’agit de tracés rectilignes et plans dans le sol. Ils sont plus ou moins profonds selon la nature du sol. Dans les fouilles, on coule « le béton de propreté ».

C’est sur ce béton que le socle des différents murs sera ensuite édifié. Il doit avoir au moins 5 cm d’épaisseur.

Ensuite, les ouvriers passent à la construction du support principal du bâtiment. Il est constitué de barres métalliques et de béton armé. Pour le construire, on dispose les barres métalliques de manière spécifique dans les fouilles, puis on fait couler à nouveau du béton sur 20 cm d’épaisseur.

L’édifice qui est ainsi obtenu est appelé « semelle filante ». Après cela, on dispose sur la semelle filante des blocs de parpaings jusqu’au niveau du plancher de la maison : on obtient alors le « mur enterré » qui délimite plus clairement les contours de la maison.

On remblaie alors l’intérieur de la maison (à l’intérieur du mur enterré), puis l’on procède à la constitution du dallage. On installe en général une couche d’isolants, puis de nouveaux blocs de parpaings.

Le tout sera recouvert d’une nouvelle couche de béton qui constituera le dallage et marquera la fin des travaux des fondations.

Note : Toutes les fondations modernes sont construites en béton armé. Il faut 3 jours pour que le béton ne casse pas, mais il sèche définitivement en 3 semaines environ.

Peut-on réaliser soi-même les fondations de sa maison ?

La construction des fondations est un travail complexe et fastidieux qui exige des compétences avérées et une expérience réelle dans le métier de la construction… Il est fortement recommandé de ne pas entreprendre les travaux soi-même. Il faut plutôt les confier à un cabinet de BTP ou à un architecte du bâtiment afin d’obtenir d’excellents résultats.

Quelques préalables à ne pas oublier

Avant de lancer son chantier, il ne faut surtout pas oublier de se rendre à la mairie afin d’obtenir un permis de construire. Sinon, les travaux pourront être subitement interrompus, et cela pourrait compromettre leur réussite.

Les fondations doivent être réalisées juste avant le début de la construction de la maison. Il n’est pas conseillé de les édifier, puis de les laisser subir les aléas climatiques pendant une longue période avant de construire.

Elles pourront facilement se dégrader entre-temps et nuire par la suite à la stabilité de la maison. Par ailleurs, il faut également prendre les dispositions nécessaires pour effectuer le drainage du terrain. La présence d’eau peut sérieusement entraver les travaux et endommager la structure des fondations…

Enfin, il faut éviter de lancer le chantier pendant l’hiver. La forte fraîcheur de cette période de l’année a un impact non négligeable sur la qualité du béton.

Que retenir sur la réalisation des fondations et leurs tarifs ?

En définitive, il faut tout simplement retenir que les fondations d’une maison sont le socle même du logis. Pour qu’elles soient pleinement réussies, il faut d’abord demander une étude de sol et solliciter un cabinet d’expertise pour l’évaluation des charges qu’elles vont supporter.

Ce sont les résultats de ces études préliminaires qui permettront de définir le type de fondations qui peut supporter valablement le modèle de logis que l’on souhaite construire. Pour ce qui est du coût, les fondations n’ont pas un prix fixe.

Leur tarif est variable selon leur profondeur, la dimension du logis, sa forme… Mais toujours est-il qu’il fautprévoir au moins 100 à 200 € par m3 hors taxes pour la réalisation de vos fondations.

Les fondations doivent être construites par un professionnel. On peut se renseigner auprès des autorités locales de sa commune pour avoir une liste des artisans qualifiés qui résident dans sa région… Ensuite, il suffit de les contacter pour obtenir gratuitement un devis, puis de comparer les différentes propositions pour trouver la plus intéressante.

Cependant, le prix de la prestation ne doit pas être le seul critère décisif dans le choix du prestataire. Il faut également s’intéresser à son parcours, à son expérience, à sa disponibilité, à ses certifications, au type de matériel qu’il souhaite utiliser pour les travaux… La qualité a bien souvent un prix, et quand on veut être à l’abri des mauvaises surprises, il est plus prudent de consentir à verser le prix demandé.

Prix pour la construction des fondations d’une maison
3.5 (70%) 6 votes