Prix et Devis pour Bardage de façade en bois

Prix et Devis pour Bardage de façade en bois

Découvrez le bardage bois pour votre façade, son prix moyen, les différents bois disponible et le coût pour la pose d'un bardage par un professionnel.

bardage façade bois
Bardage de façade en bois

Le bardage en bois est un revêtement pour mur extérieur. Les architectes l’utilisent souvent pour donner un coup de neuf aux murs originaux après un ravalement de façades, ou tout simplement pour embellir ou rajeunir un logis rénové.

Il possède également d’excellentes propriétés isolantes, ce qui permet de réduire sa consommation d’énergie pour le chauffage en hiver…

Et heureusement, le bardage de bois est à portée de toutes les bourses : on peut s’en offrir à partir de 9 euros/m2.

Petit rappel essentiel au sujet du bardage

Le terme « bardage » ou vêture désigne dans le milieu professionnel un revêtement pour mur extérieur. Il est vrai, celui-ci est généralement fabriqué en bois, mais le bardage peut très bien être réalisé dans de la pierre naturelle, dans de la terre cuite, dans du béton ou encore dans du PVC.

Cependant, le bardage est applicable à tous les types de murs et à tous les types de façades (y compris les façades de bois) quel que soit le matériau ayant servi à sa fabrication. Mais pour être plus précis et éviter les confusions, il est préférable de dire « bardage bois » ou « bardage de bois » pour désigner un bardage fait en bois.

Comment se présente le bardage de bois ?

Le bardage de bois est constitué de lames de bois (qu’on appelle aussi clins) ou de panneaux de bois qui sont montés sur des supports fixés au préalable sur le mur concerné.

Il est recommandé, pour une parfaite isolation, de laisser un espace d’environ 6 mm entre la façade d’origine et celle du bardage de bois.

Le bardage peut être réalisé dans diverses essences. Certains sont constitués de bois composite, d’autres de bois massif comme le mélèze, d’autres encore d’essences nobles comme le pin ou le douglas. Le rendu final et l’aspect esthétique varient en fonction des traitements (fongicides, produits hydrofuges, peintures) qui sont appliqués au bois après la pose.

bardage bois pose horizontale
Bardage bois pose horizontale

Note : Les clins ou les panneaux de bardage peuvent être vendus à l’état brut (tels que sortis de la scieuse) ou bien à l’état raffiné (vernis et polis). Le coût du matériau évolue en fonction de la finesse qui lui est donnée et en fonction de l’essence de bois concerné.

Coût du bardage en bois pour une façade

Le coût du bardage dépend du type de bois utilisé pour le réaliser.

  • Les lames de pin sylvestre sont accessibles dès 9 euros/m2
  • Les lames de Douglas valent en moyenne 30 euros/m2
  • Les lames de Red Cedar sont offertes dès 45 euros/m2
  • Les lames de Mélèze reviennent au minimum à 25 euros/m2
  • Les lames d’épicéa coûtent en moyenne 35 euros/m2
  • Les lames de bois composite coûtent en moyenne 60 euros/m2

Enfin, il faut prévoir entre 20 et 50 euros/m2 en plus pour la pose de votre bardage en bois. Bien évidemment, le tarif de la pose varie en fonction de la surface à couvrir, de l’essence à poser et du type de lames devant servir à réaliser le bardage de la façade…

Et il ne faudra pas oublier non plus les éventuels traitements devant servir à garantir la longévité et la durabilité du bardage.

Devis bardage

Afin de profiter des meilleurs tarifs pour la pose de votre bardage de bois, comparez dès maintenant les devis.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Comment choisir son bois de bardage ?

Le choix du bois de bardage s’effectue en fonction :

  • Du positionnement de la façade (façade exposée ou non à l’humidité et aux intempéries)
  • De la résistance à l’humidité du bois (elle est présentée sur une échelle de 1 à 5)
  • Des capacités isolantes du bois (isolation moyenne, bonne, excellente, etc.)
  • Du rendu final que l’on souhaite avoir (chaque essence à une couleur naturelle qui peut être altérée au fil du temps ou conservée grâce à des traitements spécifiques)

La résistance à l’humidité, un critère essentiel pour le choix de son bois de bardage

Le bardage a également pour rôle de protéger le mur qu’il revêt de l’humidité et des intempéries. Toutefois, il n’est pas exigé que le revêtement soit à 100 % étanche.

Il est même recommandé dans certains cas d’ossature bois d’appliquer un traitement anti-pluie (il s’agit en général d’un film protecteur) de sorte que le mur ne soit point affecté par les eaux.

Mais plus important encore, il est fondamental de savoir interpréter les chiffres indiquant la résistance à l’humidité du bois de bardage. Plus le score accordé est proche de 5, plus il résiste à l’humidité et peut être utilisé pour une façade régulièrement exposée aux intempéries.

Le bois composite est de loin celui qui obtient les meilleures notes pour la résistance à l’humidité, mais c’est aussi le type de bois de bardage le plus cher. Si l’on n’a pas la possibilité de s’offrir un bardage de bois composite, on peut très bien se contenter d’un bardage de bois massif ou contre collé.

Il faudra néanmoins s’assurer que l’essence sélectionnée est au moins de classe 3 pour être certain qu’elle ne souffrira pas des déconvenues provoquées par la pluie ou par la neige.

Techniques de pose du bardage de bois

Il existe 2 manières de poser le bardage de bois : on parle de pose verticale et de pose horizontale.

La pose horizontale est la plus courante, certainement parce qu’elle est plus facile à réaliser en terme d’ergonomie et de gestion de l’espace… Mais dans le fond, la procédure de base reste la même.

Pour commencer, l’ouvrier qualifié RGE fixe des tasseaux dans le mur devant être recouvert par le bardage. Ces tasseaux doivent être vissés d’une manière précise et en respectant des intervalles de 40 à 65 cm.

Ensuite, les lames de bois sont fixées sur les tasseaux à l’aide de pointes vissées ou non de 5 cm de long. Pour des lames dont l’épaisseur dépasse 1,25 cm, il faudra prévoir une double fixation de pointes. Pour celles qui sont moins épaisses, une seule suffit.

Entretien du bardage de bois

Le bardage de bois est réputé être facile à entretenir et à nettoyer, mais pour lui permettre d’être véritablement durable, il est préférable d’installer des gouttières sur le toit.

Celles-ci vont acheminer les eaux de pluie de la toiture directement vers leur relais d’évacuation sans qu’elles ne ruissellent sur le bardage.

Ensuite, il est important d’effectuer une lasure tous les 5 ans, et si le bardage est peint, un nettoyage complet tous les 5 ans et une nouvelle couche de peinture chaque 10 ou 15 ans seront indispensables.

Enfin, dans le cas où les lames ont été découpées par endroits, il faudra retraiter les portions qui ont été coupées pour qu’elles soient parfaitement durables et imputrescibles.

Une dernière information importante : le bardage de bois est éligible au crédit d’impôt

En fait, ce n’est pas le bardage de bois en lui-même qui est éligible au crédit d’impôt, mais les travaux d’isolation qui y sont associés. Ainsi, si l’on veut effectuer un ravalement de façade et finaliser ensuite par une isolation par l’extérieur, on peut solliciter un crédit d’impôt.

Ce crédit est valable pour l’achat d’équipement et la pose, mais il n’excède pas un budget de 150 euros/m2. Pour en savoir davantage, on peut se renseigner à la mairie ou au bureau local d’informations sur la rénovation énergétique.

Récapitulatif : le bardage de bois, une solution pour embellir, protéger et isoler sa maison

Le bardage de bois ou vêture est un moyen simple de rénover sa façade, de l’embellir et de l’isoler.

Généralement fabriqué dans du bois composite ou dans du bois massif, il est parfois proposé en bois de pin ou en bois de douglas.

Selon les caractéristiques de chacune de ces essences, il peut être indispensable de lui appliquer des traitements contre l’humidité et contre les moisissures. Mais dans tous les cas, il faut un budget minimum de 30 euros/m2 pour avoir un beau bardage de bois, prix d’achat, fourniture et frais de pose étant compris.

La pose peut être effectuée par soi-même, mais il est conseillé de faire appel à un professionnel. Dans le cadre des travaux pour la rénovation énergétique, confier de telles tâches à un professionnel peut permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt et ainsi de dépenser moins.

Prix et Devis pour Bardage de façade en bois
4.87 (97.33%) 15 votes