Gouttière zinc : prix moyen, avantages et inconvénients

Gouttière zinc : prix moyen, avantages et inconvénients

Tout savoir sur la gouttière en zinc, son prix d'achat ainsi que le coût de la pose de la gouttière en zinc.

Gouttière en zinc
Gouttière en zinc

La gouttière est ce dispositif cylindrique qui longe la toiture et les façades des maisons et au travers duquel s’écoulent les eaux de pluie.

Son rôle principal est d’ailleurs de faciliter l’évacuation des eaux de pluie du toit, et ensuite de contribuer à l’étanchéité de la maison.

Traditionnellement fabriquée dans le zinc, la gouttière est vendue en pièces détachées qui sont à assembler tel un puzzle.

Elle ne coûte pas trop cher, car on peut s’en procurer toutes taxes comprises à moins de 10 euros le mètre.

La gouttière de zinc : présentation, avantages et inconvénients

La gouttière de zinc est le modèle de gouttière le plus répandu en France. Elle est souvent utilisée en raison de sa résistance, mais beaucoup plus parce que le zinc permet de rester en accord avec les règles d’architecture et de conservation de nombreux sites. Dans la majorité des cas, la pose est effectuée par un professionnel, car le moindre défaut dans l’assemblage des différentes parties de la gouttière peut provoquer de gros problèmes d’étanchéité.

Quels sont les différents types de gouttière ?

Les spécialistes classent les gouttières de zinc en 2 grands groupes : les gouttières pendantes et les gouttières rampantes. La différence est très facile à faire, et on les distingue sans difficulté.

Une gouttière pendante ou gouttière rectangulaire ressemble à un demi-cercle ou à un rectangle fixé directement (souvent avec des chevrons) à l’extrémité de la toiture concernée. Elle convient pour les toits qui n’ont pas de pente ou qui ont une très faible pente.

Par contre, la gouttière rampante ressemble davantage à un tube cylindrique incurvé par endroits et longeant autant que possible la toiture et la façade. Elle est parfaitement indiquée pour les toits qui ont une très forte pente.

Sous-catégories des gouttières pendantes et rampantes en zinc

Dans chacune des 2 catégories évoquées ci-dessus, on retrouve des modèles spécifiques de gouttière. Ils sont identifiables et reconnaissables suivant leur structure, leur forme et leur design qui varie souvent d’une région à une autre.
Ainsi, dans la catégorie des gouttières de zinc pendantes, on a :

  • La gouttière carrée
  • La gouttière lyonnaise
  • La gouttière à l’anglaise
  • La gouttière moulurée

Dans celles des gouttières de zinc rampantes, on a également 4 profilés :

  • La gouttière nantaise
  • La gouttière havraise
  • La gouttière ardennaise
  • La gouttière rouennaise

Note : Il est quasiment impossible de définir par soi-même le type de gouttière de zinc qui convient à son logis, sauf en cas de remplacement.

En effet, la différence entre 2 gouttières de zinc appartenant à la même catégorie est parfois infime, de sorte qu’une personne inexpérimentée ne peut pas forcément le deviner du premier coup d’œil. Un professionnel saura parfaitement choisir le type de gouttière de zinc compatible à chaque toiture qui lui est présentée.

De quoi est composée une gouttière ?

Une gouttière comprend généralement :

  • Un profilé de gouttière
  • Un support de gouttière (étrier ou crochet)
  • Un coude d’angle
  • Une jonction, un collier et une crapaudine
  • Une naissance de gouttière (c’est la pièce maitresse à partir de laquelle commence la gouttière)
  • Un fond de gouttière droit ou gauche (cela dépend de l’orientation de la gouttière)
  • Un tuyau de gouttière pour l’écoulement des eaux. Le diamètre varie entre 60 et 80 mm

Tous ces composants doivent être fabriqués dans du zinc certifié NF EN 988.

Avantages et inconvénients de la gouttière de zinc

La gouttière de zinc est plébiscitée par tous les spécialistes du bâtiment, car elle peut durer entre 30 et 50 ans.

Il est vrai qu’elle perd sa brillance sous l’effet de la corrosion après une dizaine d’années, mais l’oxyde de zinc qui se forme à la surface permet de la protéger des intempéries.

Elle n’est pas polluante, elle n’est pas difficile à installer, et elle ne nécessite pas d’entretien particulier, sauf ce qu’il est indispensable de faire pour n’importe quel type de gouttière.

Elle est parfaitement étanche et assure ses fonctions d’évacuation et d’acheminement des eaux de pluie avec efficacité.

Elle n’a quasiment pas d’inconvénients, même si elle coute un peu plus que la gouttière de PVC. En outre, il existe une solution simple pour remédier à la corrosion de sa surface : il suffit de la recouvrir d’une couche de titane ou de cuivre.

Combien coute une gouttière de zinc ?

Toutes composantes comprises, une gouttière de zinc coute entre 20 et 30 euros pour des modèles allant de 2 à 4 mètres.

Le prix dépend de divers facteurs tels que la longueur du tuyau, la section de la gouttière, sa pente, etc.

Chez Leroy Merlin, les modèles standards de gouttières en zinc sont vendus à partir de 15 euros. Pour des échantillons larges (section de 125 mm de diamètre) et très longs (plus de 4 m), les prix montent jusqu’à 60 euros.

Chez Castorama, les gouttières de zinc au format classique sont accessibles à compter de 29 euros environ, pour une longueur de 2 à 4 m.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

2 méthodes pour poser une gouttière de zinc

2 méthodes sont fréquemment utilisées pour poser une gouttière de zinc : l’ouvrier peut opter pour la soudure des différentes composantes, ou alors il peut décider de mettre des joints.

Les 2 procédés sont efficaces, mais celui de la soudure est davantage recommandé parce qu’il garantit une étanchéité à toute épreuve.

Par contre, la pose avec les joints est un peu plus esthétique, mais plus complexe à réaliser. Il faut en effet tenir compte lors de la pose des joints de la probable dilatation du zinc sous la pression des aléas climatiques (forte chaleur ou chute brusque de la température).

Cout de la pose d’une gouttière de zinc

Le cout de la pose d’une gouttière de zinc se situe autour de 300 euros, les fournitures et toutes les taxes étant comprises.

S’il est nécessaire d’enlever une ancienne gouttière, il faudra rajouter à ce tarif une moyenne de 6 euros pour chaque mètre linéaire de gouttière à enlever.

Ces frais peuvent sembler élevés, mais ils dépendent surtout de la longueur et de la dimension de la gouttière de zinc à poser.

Plus la gouttière est courte et petite, moins il sera difficile de la mettre en place, et en quelques heures de travail, l’ouvrier aura achevé la pose. Ce sont les grands modèles de gouttière qui demandent plus de main-d’œuvre et de dépenses.

Gouttière zinc : prix moyen, avantages et inconvénients
4.5 (90%) 4 votes