Terrasse en pierres naturelles : prix moyen pour l’achat et la pose...

Terrasse en pierres naturelles : prix moyen pour l’achat et la pose des différents types de pierres

Envie d'une terrasse en pierres naturelles ? Découvrez les différentes pierres utilisées pour la réalisation de terrasses, leurs avantages et inconvénients ainsi que le prix moyen pour l'achat des pierres et la pose de votre terrasse.

Terrasse en pierre naturelle
Terrasse en pierre naturelle

La pierre naturelle est l’un des plus beaux revêtements de sol qu’on puisse utiliser pour une terrasse. Outre sa beauté 100 % nature, elle a l’avantage de résister convenablement aux variations de température et d’être facile à entretenir.

De plus, on en trouve de couleurs et de formes très variées, ce qui permet d’agrémenter davantage le design de sa terrasse et d’en faire une réelle plus-value pour sa concession. Elle coûte, toutes catégories confondues, entre 20 et 250 euros le mètre carré.

Terrasse en pierre naturelle : prix des différents types de pierres

La pierre naturelle peut être conditionnée sous plusieurs formes pour être vendue. La pierre bleue belge, le granit et l’ardoise sont souvent taillés sous la forme de pavés, de carreaux ou de dalles rectangulaires (en particulier pour l’ardoise).

Par contre, le Quartzite, le marbre ou encore la pierre calcaire sont souvent taillés dans des formats irréguliers, en fonction de la façon dont ils sont extraits et concassés dans les carrières.

Cela dit, le coût de chaque roche varie en fonction de sa nature, de sa couleur, de sa texture et de son format de conditionnement. En général, on dépensera :

  • Entre 60 et 220 euros le mètre carré pour du granit
  • Entre 50 et 180 euros le mètre carré pour le marbre, la pierre bleue belge, la pierre calcaire ou encore la pierre reconstituée
  • Entre 20 et 80 euros pour le Quartzite
  • Entre 20 et 60 euros pour l’ardoise

A combien revient la pose d’un revêtement pour terrasse de pierre naturelle ?

Le prix de la pose dépend du type de pierre choisie, et de la méthode de pose appliquée (pose collée ou pose scellée).

En général, l’artisan prendra entre 40 et 80 euros le mètre carré pour la réalisation d’une terrasse en pierre naturelle. La TVA sera quant à elle facturée à 10 % si l’artisan se charge de l’achat des matériaux, ou à 20 % dans le cas contraire.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Les différents types de pierres naturelles utilisables pour une terrasse

On distingue environ 6 roches différentes qui sont adaptées pour les revêtements extérieurs : le marbre, l’ardoise, la pierre calcaire, le granit, la pierre bleue belge et le Quartzite.

Le marbre, un revêtement noble, mais peu résistant à l’eau et aux tâches

Le marbre dispose de toutes les qualités dont on peut rêver pour le revêtement d’une terrasse. Il est :

  • Résistant à l’usure et aux chocs
  • Résistant au froid et aux fortes variations de température
  • Résistant aux rayures

Il a tout de même 2 petites faiblesses qui le rendent vulnérable et qui ternissent sa réputation de « pierre noble » : il résiste peu à l’eau et aux tâches.

Terrasse marbre Meroy Merlin
Terrasse marbre Meroy Merlin

Il est donc nécessaire de lui appliquer un traitement pour renforcer son étanchéité et protéger sa belle couleur naturelle qui peut varier dans différents tons de gris (gris clair, gris foncé, gris blanchâtre, etc.).

Le granit, la pierre de luxe

Avec le granit, aucun problème ! Cette pierre naturelle quoiqu’un peu rugueuse par nature supporte tout : le vent, l’eau, les détergents agressifs, les chocs, les rayures…

Terrasse en granit
Terrasse en granit

Elle résiste quasiment à tout et ne nécessite que très peu d’entretien. Ses coloris sont extrêmement variés, ce qui permet à chacun de trouver une teinte qui peut facilement s’adapter à sa décoration, ou alors de créer des jeux de couleurs. Elle coûte néanmoins nettement plus cher que le marbre.

L’ardoise, une pierre peu onéreuse, mais difficile à supporter sous le soleil

L’ardoise est comme le granit : solide, résistante, quasiment inaltérable et durable. Sa grande faiblesse est qu’elle a exclusivement des coloris allant du gris au noir, et ces modèles les plus sombres ont une grande propension à absorber la chaleur.

Bordure de terrasse en ardoise et galets
Bordure de terrasse en ardoise et galets

Ainsi, elle se réchauffe naturellement sous le soleil, et il peut être totalement difficile de marcher dessus pieds nus.

Note : compte tenu de cet inconvénient, l’ardoise est plutôt recommandée pour les terrasses couvertes et bien aérées, ou alors pour les vérandas.

La pierre calcaire, une pierre chic, mais peu résistante au gel

La pierre calcaire est un matériau intéressant et disponible dans plusieurs tons de couleurs.

Sa principale faiblesse est qu’elle peut facilement se fendre sous l’effet du gel, raison pour laquelle on lui applique généralement un traitement imperméabilisant (pour la rendre imperméable) et un second traitement pour qu’elle puisse résister aux tâches d’huile.

Terrasse en pierre calcaire d'Egypte
Terrasse en pierre calcaire d’Egypte

Note : il existe 2 variantes de pierres calcaires, l’une pour le bâti et l’autre pour le revêtement de sol. Il est important de vérifier à l’achat que celle qu’on choisit est bien adaptée au revêtement de sol.

La pierre bleue belge, une pierre aux multiples qualités

La pierre bleue belge est certainement la pierre la plus performante que l’on puisse utiliser pour le revêtement de sa terrasse. Sa couleur naturelle bleue en fait un revêtement de choix pour les fonds et les pourtours de piscine en alternative au carreau. Elle n’a quasiment pas d’inconvénient, si ce n’est son coût un peu élevé.

Terrasse pierre bleue Castorama
Terrasse pierre bleue Castorama

Le Quartzite, une pierre économique et durable

Le Quartzite résiste bien aux intempéries et à l’usure dans le temps. Cependant, il n’est pas disponible dans une gamme large et variée de couleurs comme ses homologues.

En outre, sa couleur courante (un rose délavé tirant sur le blanc) n’est pas forcément au goût de tout le monde. Il représente quand même un bon choix pour les petits budgets, car son prix d’achat n’est pas du tout élevé et se situe bien en dessous de celui des autres pierres.

Terrasse en Quartzite
Terrasse en Quartzite

Note : Deux autres matériaux, le béton pressé ou la pierre reconstituée sont également utilisés comme revêtement de terrasse. Il est vrai que leurs composants sont en majorité des roches naturelles, mais ils sont plutôt issus de procédés de transformation industrielle.

Ils ne sont donc pas à proprement parler de la pierre naturelle, mais on peut les employer en lieu et place des pierres 100% naturelles pour des raisons de commodité ou de coût.

Comment entretenir sa terrasse en pierre naturelle 

Malgré toutes ces qualités, la pierre naturelle est un revêtement de sol fragile et délicat. Il faut le nettoyer avec un chiffon doux ou une brosse dure (s’il y a de grosses tâches) et de l’eau savonneuse (de préférence du savon de vaisselle).

La javel et les décapants agressifs sont à éviter. A la place, pour éliminer les tâches tenaces, il vaut mieux se servir d’un mélange d’eau tiède et de bicarbonate de soude, ou bien de vinaigre blanc ou encore d’alcool maison.

Enfin, il faut éviter de nettoyer la terrasse quand il fait très chaud. Choisir un moment où le soleil est moins ardent est meilleur. Enfin, pour éviter qu’elle ne s’encrasse de manière sérieuse, il faudra la dépoussiérer régulièrement, au moins 1 à 3 fois par semaine.

Terrasse en pierres naturelles : prix moyen pour l’achat et la pose des différents types de pierres
4.8 (96%) 5 votes