Terrasse tropezienne : prix moyen, avantages et matériaux utilisés

Terrasse tropezienne : prix moyen, avantages et matériaux utilisés

Une terrasse tropézienne sur votre toiture ? Découvrez le budget moyen nécessaire à la réalisation de votre terrasse tropézienne ainsi que les matériaux utilisés et comparez gratuitement les devis de terrasses tropéziennes.

Terrasse tropézienne
Terrasse tropézienne

La terrasse tropézienne est aussi appelée terrasse de toit. Elle permet aux particuliers qui n’ont pas de jardins ou d’espaces libres au sol de disposer d’un lieu aménagé à ciel ouvert pour recevoir leurs invités ou pour se reposer à l’extérieur en été.

Chic et pratique, elle est souvent soutenue par un plancher de combles ou par une dalle de béton revêtue d’un plancher de bois ou d’un carrelage.

Autres avantages d’une terrasse tropézienne

La terrasse tropézienne apporte une plus-value très importante à la maison dans laquelle elle est installée. Au moment de la vendre, le propriétaire pourra largement rentabiliser son investissement.

En outre, comme indiqué précédemment, c’est un moyen judicieux pour profiter de l’espace et s’offrir une vue unique sur les hauteurs et sur ses alentours.

Cout d’une terrasse tropézienne

Il est quasiment impossible d’estimer avec précision le cout moyen de la réalisation d’une terrasse tropézienne, car chaque projet est unique. Le tarif varie en fonction de l’aménagement, du design et de la surface de la terrasse et des matériaux que l’on veut utiliser.

En règle générale, les professionnels estiment qu’il faut un budget minimum de 1 500 euros le mètre carré TTC pour la réalisation d’une terrasse tropézienne. D’autres spécialistes estiment que pour une terrasse de 20 m2, un investissement de 8 000 à 25 000 euros est à prévoir.

On retiendra dans tous les cas que :

  • Le prix d’achat des matériaux et des accessoires d’aménagement de la terrasse tropézienne compte pour 80% du tarif global du projet
  • Le cout de la main-d’œuvre de l’architecte et des différents professionnels intervenant sur le projet compte pour 20% du tarif global

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Note : pour avoir une idée plus précise des couts, il vaut mieux demander 3 à 5 devis auprès des ingénieurs ou des architectes de sa région et les comparer. Les devis sont proposés gratuitement et n’engagent aucunement le demandeur auprès du professionnel qui les fournit.

Il faut seulement s’assurer que le professionnel contacté dispose réellement des compétences qu’il prétend avoir en vérifiant ses références et son numéro d’enregistrement auprès de la Chambre de Commerce départementale ou de la mairie.

Peut-on installer une terrasse tropézienne partout en France ?

Installer une terrasse tropézienne chez soi revient à modifier l’aspect extérieur de sa maison et de sa toiture en transformant en terrasse une partie de ses combles non aménagés. Ce type d’aménagement en hauteur du logis est très répandu dans le sud de la France, mais toutes les communes ne permettent pas à leurs résidents d’y accéder.

Avant de se lancer dans un tel projet, il faut se rendre à la mairie et s’assurer qu’il est possible, conformément au plan local d’urbanisme, de construire une terrasse tropézienne dans sa propriété.

Il faudra ensuite déposer un dossier de demande d’autorisation à la mairie pour que celle-ci autorise la réalisation des travaux, laquelle dispose d’un délai de 2 mois pour approuver ou rejeter la demande. Dès qu’elle fournit l’autorisation, il faudra l’afficher sur le chantier le temps d’exécution des travaux, puis informer la mairie du démarrage effectif, puis de la clôture des travaux.

Note : il sera probablement nécessaire de faire appel à un ingénieur ou à un architecte pour effectuer les études préalables à la construction de la terrasse tropézienne. En outre, il faudra avertir son voisinage des travaux et obtenir l’accord de ses copropriétaires avant toute activité si l’on réside en copropriété.

Matériaux à utiliser pour la construction d’une terrasse tropézienne

Tout dépend de la configuration initiale des combles qui vont être réaménagés pour créer la terrasse. Si les combles disposaient déjà d’un plancher solide, il n’est plus nécessaire d’ajouter une seconde plateforme. On se contentera donc de faire un traitement d’étanchéité, de mettre une couche d’isolant thermique, un écran pare-vapeur et un écran d’indépendance pour séparer les éléments qui ne peuvent être agglomérés.

Il sera également indispensable, si l’on souhaite transformer la terrasse en pièce à vivre, d’y acheminer de l’eau potable et l’électricité au moyen de prises électriques. On pourra également installer une pergola pour s’abriter du soleil, et ajouter des meubles ainsi que des pots de fleurs pour décorer la terrasse.

Dans le cas où les combles ne disposaient pas de plancher, on procède généralement à la pose d’une dalle de béton (ceci n’est possible que si les murs et la charpente du logis peuvent la supporter). Ensuite, on peut utiliser comme revêtement de sol de sa terrasse tropézienne :

  • Du bois (planches de bois classiques)
  • Du bois composite ou cabillotis
  • Du carrelage (en particulier les tomettes ou carreaux de terre cuite à forme carrée ou hexagonale)

Peut-on installer sa terrasse tropézienne soi-même ?

Non, à moins d’avoir les compétences nécessaires. La construction d’une terrasse tropézienne est une tâche complexe qui fait intervenir plusieurs qualifications et différents professionnels. Il vaut mieux confier la direction et la supervision des travaux à un architecte ou à un ingénieur.

Cela présente 2 grands avantages : le projet dispose d’une meilleure crédibilité à sa présentation à la mairie, et on a droit à une garantie décennale à la fin de la réalisation de la terrasse. De plus, on bénéficie de l’assistance-conseil d’un expert et il n’est plus indispensable de chercher soi-même les différents prestataires qui doivent intervenir sur le chantier.

Astuces pour sécuriser et embellir sa terrasse tropézienne

Une terrasse en hauteur peut s’avérer dangereuse pour les enfants quand elle n’est pas convenablement protégée. Les familles qui ont des enfants devront donc prévoir d’installer autour de leur terrasse tropézienne des garde-corps dont la distance d’intervalle entre 2 barreaux ne devra pas excéder 11 cm. La main courante doit se situer à au moins 1 m de hauteur, et la distance entre 2 poteaux de garde-corps ne doit pas dépasser 1,5 m.

Dans le cas où l’on préfère protéger toute la surface de la terrasse tropézienne en profitant de l’éclairage naturel, on peut installer tout autour une cloison de verre qui sera coiffée d’une toiture en PVC ou dans un autre matériau (comme cela se fait dans les jardins ou autour des piscines). C’est une autre manière de mêler l’utile à l’agréable et d’avoir un espace très convivial en hauteur.

Par ailleurs, il faudra régulièrement s’assurer que la terrasse tropézienne est parfaitement étanche. Le revêtement de bois devra être traité de temps à autre et entretenu aussi souvent que possible. La moindre fissure ou la moindre humidité doit alerter et doit être traitée au plus vite pour empêcher que des dommages plus grands ne se fassent sentir. En outre, on peut installer une gouttière ou une rigole pour l’évacuation des eaux de pluie afin que celles-ci ne stagnent pas au niveau de la terrasse.

Synthèse sur la terrasse tropézienne

La terrasse tropézienne est tout simplement une terrasse qui occupe une partie de l’emplacement normalement dédié à la toiture d’un logis. En installer chez soi permet d’optimiser sa gestion de l’espace et d’apporter une plus-value à son logement.

Cependant, il s’agit d’un investissement couteux pour lequel il faut prévoir au moins 1500 euros par mètre carré, sinon plus en fonction du style et de l’équipement qu’on aimerait y installer.

Il faut également noter que la construction d’une terrasse tropézienne exige l’intervention d’un professionnel, le plus souvent un ingénieur du bâtiment ou un architecte. Ces spécialistes pourront étudier convenablement la faisabilité du projet et y apporter plus de crédibilité au moment de la demande de permis de construire auprès des autorités.

C’est après l’obtention de ce permis de construire que le chantier pourra être lancé, après avoir obtenu également l’aval de ses voisins et celui de ses éventuels copropriétaires.

Enfin, retenons que les problèmes d’étanchéité sont la principale faiblesse des terrasses tropéziennes, d’autant plus qu’elles sont presque toujours découvertes et exposées aux intempéries. Il est obligatoire qu’un film d’étanchéité et que tous les traitements indispensables soient effectués au cours de la pose pour qu’elle puisse durer aussi longtemps que possible sans souffrir de problèmes d’infiltration ou sans retenir de l’eau.

Terrasse tropezienne : prix moyen, avantages et matériaux utilisés
4.75 (95%) 8 votes