Prix d’une toiture en tuile au m2

Prix d’une toiture en tuile au m2

Tuile plate ou tuile canal ? Tuile en terre cuite ou tuile en béton ? Prix moyen d'une toiture en tuile.

Toiture en tuile

La toiture de tuile est le modèle de toiture le plus couramment utilisé en France.

Il faut dire que ce style de toiture a d’excellents avantages : il est sobre, esthétique, facile à installer, et en plus, il résiste parfaitement aux intempéries.

Il peut facilement durer 40 ans s’il est bien entretenu, et il n’est pas non plus difficile de le changer. Cependant, la toiture de tuile nécessite tout de même un investissement important.

Il faut débourser au minimum 50 euros pour acheter les tuiles servant à couvrir un mètre carré de toit, et pour la pose, il faut compter en moyenne 50 euros.

Les différents types de toiture de tuile

Il existe actuellement sur le marché 3 grandes variétés de tuile : les tuiles traditionnelles en terre cuite, les tuiles en béton et les tuiles écologiques ou photovoltaïques.

Mais on peut aussi classer les tuiles suivant leur forme et leur mode d’assemblage. On distingue ainsi les tuiles plates, les tuiles romanes et les tuiles canal.

Les tuiles traditionnelles en terre cuite

Ce sont les tuiles classiques de couleur ocre que l’on rencontre dans tous les commerces spécialisés. Elles s’adaptent parfaitement à tous les styles d’habitation et conviennent pour toutes les régions.

Selon le format et la dimension de la tuile choisie, il en faudra entre 12 et 100 pour réaliser un mètre carré de toiture.

Combien coûte la tuile de terre cuite ?

Une tuile de terre cuite coûte entre 0,90 et 2 euros la pièce. Ainsi, pour couvrir un mètre carré de toiture avec des tuiles de terre cuite, il faudra prévoir un budget de 11 à 200 euros.

Les tuiles de béton

Les tuiles de béton ou tuiles contemporaines sont souvent utilisées pour constituer la toiture d’une maison neuve. Elles sont très esthétiques et disponibles en plusieurs couleurs, mais elles supportent mal les intempéries.

Sous l’effet de la pluie et du soleil, elles ont tendance à se décolorer pour reprendre la couleur grise originelle du béton. En outre, les mousses se développent plus vite sur les tuiles en béton que sur leurs homologues de terre cuite.

Combien coûte la tuile de béton ?

Les tuiles de béton ne sont pas vendues à l’unité comme les tuiles de terre cuite. Pour ce type de tuiles, on facture directement le mètre carré qui revient en moyenne à 30 euros le mètre carré.

Quel est le prix de revient d’une pose de toiture en terre cuite ou en béton ?

Pour réaliser une toiture en tuile de terre cuite ou de béton, un professionnel prendra entre 40 et 60 euros le mètre carré (soit 50 euros en moyenne) hors taxes. Ainsi :

  • Le prix de revient hors-taxe d’une toiture en tuile de terre cuite se situe entre 61 et 250 euros le mètre carré
  • Le prix de revient hors-taxe d’une toiture de tuile en béton se situe entre 70 et 90 euros le mètre carré

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

La toiture en tuile écologique ou photovoltaïque

La tuile écologique est une adaptation du panneau solaire classique. Elle sert à capter les rayons solaires et à les transformer en électricité. Elle s’installe donc exclusivement dans les régions fortement ensoleillées, et sur une habitation qui dispose de l’équipement nécessaire pour produire l’électricité à partir des rayons solaires.

Réaliser sa toiture en tuile photovoltaïque coûte, y compris les frais d’installation, entre 900 et 2 000 euros le mètre carré.

Toutefois, comme il s’agit d’une installation visant à réaliser des économies d’énergie, il est possible de bénéficier d’une subvention pour la conduite des travaux.

Avant d’installer chez soi des tuiles photovoltaïques, il faut se rapprocher des bureaux de sa collectivité locale et d’EDF pour obtenir tous les renseignements utiles.

La mairie précisera les différentes subventions auxquelles on est éligible (crédit d’impôt à 30 %, TVA réduite à 7 %, aides locales, etc.), et EDF fournira le contrat de rachat l’électricité (le projet ne sera approuvé et subventionné que si l’électricité produite est revendue intégralement ou partiellement à EDF).

Un modèle rare de tuile : la tuile de verre

La tuile de verre est utilisée pour éclairer les combles aménagés d’une maison. Elle avait été retirée du marché pendant plusieurs années parce qu’elle était à l’origine de multiples incendies…

Mais la recherche et la technologie ont permis de trouver une solution à « l’effet miroir » qui était la cause de toutes ces déconvenues, et aujourd’hui, on peut de nouveau s’en procurer.

Cependant, la tuile de verre ne peut servir de toiture générale pour une maison. On en met quelques-unes à des endroits bien précis au milieu des tuiles conventionnelles pour bénéficier de l’éclairage naturel.

Et avant d’en installer, il faut toujours demander une autorisation auprès de la mairie de sa commune (il existe des régions où la pose de tuiles de verre est strictement interdite).

Combien coûte la tuile de verre ?

La tuile de verre coûte entre 10 et 20 euros la pièce. Cela revient en moyenne à 120 euros le mètre carré, mais il est vraiment rare d’en avoir besoin pour plus d’un mètre carré.

Différence entre les tuiles plates, les tuiles romanes et les tuiles canal

Les tuiles plates sont, comme leur nom l’indique, des tuiles entièrement planes. Pour l’agencement, les fabricants proposent des systèmes de douille, d’écaille ou d’emboîtement (dans ce cas, les tuiles sont fixées grâce à des joints croisés).

Elles sont couramment utilisées, mais leur pose doit être effectuée par un couvreur professionnel et expérimenté pour éviter qu’elles ne glissent ou ne soient enlevées sous l’effet du vent.

Les tuiles romanes sont constituées d’une partie cylindrique et d’une autre plane. Elles sont très faciles à poser (système d’emboîtement ou de glissement) et offrent un rendu très esthétique.

Pour créer des effets, on peut mélanger diverses teintes (ocre, orange, vieilli, noir) : on obtient au final une toiture très colorée et originale.

Toit de tuiles canal
Toiture tuiles canal

Les tuiles canal sont quant à elles des tuiles de forme cylindrique. Pour les poser, on utilise conventionnellement le système d’emboîtement.

Elles sont aussi disponibles en plusieurs teintes et permettent, lorsqu’on mélange diverses couleurs, d’avoir de jolis effets de lumière sur sa toiture.

Comment choisir entre des tuiles plates, des tuiles romanes ou des tuiles canal ?

Seul le couvreur peut déterminer le format ou la variante de tuile appropriée pour l’habitation, car le choix de la tuile dépend de la pente du toit et de la région dans laquelle se situe la maison à couvrir…

Certains styles de toiture en tuile sont en effet traditionnellement adoptés dans les régions du Vermont, de la Vendée, de l’Alsace, etc. Pour demeurer en conformité avec le paysage architectural, on utilise alors le format et le type de tuiles le plus usité dans la région concernée.

Quelques conseils pratiques

Les prix des travaux de pose d’un toit en tuiles peuvent varier en fonction de la région, du format de tuiles à poser et du matériau de fabrication de ces dernières (terre cuite ou béton).

Pour être certain d’avoir le meilleur prix, il est recommandé de demander plusieurs devis, puis de les comparer. Le devis devra préciser la durée des travaux, les caractéristiques du type de tuiles à poser et leur coût à l’unité et au mètre carré si possible.

Par ailleurs, les tuiles ont une durée de vie généralement comprise entre 25 et 40 ans.

Mais si elles sont bien entretenues et qu’elles sont auparavant traitées pour résister convenablement à l’humidité et à l’érosion, elles peuvent facilement dépasser le seuil des 100 ans…

Il faut pour cela discuter avec son prestataire et procéder au traitement de durabilité si le budget dont on dispose le permet.

Prix d’une toiture en tuile au m2
4 (80%) 6 votes