Pergola bioclimatique : prix, avantages, spécificités, orientation

Pergola bioclimatique : prix, avantages, spécificités, orientation

Tout savoir sur la pergola bioclimatique, son coût moyen, ses avantages par rapport à une pergola classique.

La pergola bioclimatique est un édifice qui s’installe dans le jardin ou sur la terrasse. Son rôle essentiel est de protéger l’espace en dessous d’elle des intempéries tout en offrant un endroit aussi confortable que possible.

Les modèles les plus simples sont constitués d’une ossature aluminium avec une toiture en lames orientables, mais il est également possible d’avoir des pergolas pouvant être fermées des 4 côtés grâce à des stores coulissants.

La pergola bioclimatique : origine et généralités

Le mot « pergola » est d’origine italienne et signifie « construction de jardin ». A l’origine, la pergola était donc une construction de jardin, et elle était constituée de poutres qui servaient de support aux plantes grimpantes.

Mais au fur et à mesure que les besoins ont évolué, la pergola a également changé de forme et de style. Elle est passée du jardin à la terrasse où elle est devenue un abri servant de protection contre l’ensoleillement et les intempéries.

La pergola bioclimatique est la dernière génération des pergolas, la plus « évoluée » et la plus avantageuse. En effet, elle constitue non seulement un abri total pour la terrasse et les meubles, mais elle contribue également au confort thermique de l’espace qu’elle protège.

pergola bioclimatique terrasse
Pergola bioclimatique pour protéger la terrasse

En effet, les lames de couverture qui composent sa toiture peuvent se refermer pour bloquer l’ensoleillement en été, ou s’ouvrir pour laisser passer le doux soleil d’hiver. Et au même moment, la pergola favorise une ventilation naturelle de l’espace qu’elle recouvre.

Ainsi, la pergola n’est pas à confondre avec la véranda ou les stores… C’est plutôt un abri moderne qui permet de profiter d’un espace extérieur avec le maximum de confort et sans craindre les intempéries.

Installer une pergola bioclimatique : les démarches administratives

La pergola n’est pas une extension de bâtiment, mais bel et bien une construction visant à améliorer la qualité d’un espace extérieur. Cela dit, aucune autorisation n’est indispensable pour en installer si :

  • La surface de la pergola ne dépasse pas 5 m2
  • La hauteur de la pergola est inférieure ou égale à 12 m

Si elle doit être plus grande, il faudra s’adresser à la mairie pour effectuer une déclaration des travaux, et éventuellement déposer un dossier de demande de permis de construire. Le délai de validation de ces différentes démarches est de 90 jours en moyenne.

Les différents types de pergolas bioclimatiques proposées sur le marché

En réalité, le modèle standard de la pergola bioclimatique est constitué d’une structure en aluminium dont la toiture est faite de lames en alu recyclables. L’aluminium est privilégié parce qu’il s’agit d’un matériau résistant et recyclable à 100%.

La différence entre une pergola bioclimatique et une autre peut être :

  • La structure des lames

Certaines pergolas bioclimatiques ont des lames de toitures creuses qui sont montées en pente de sorte à évacuer directement vers le sol l’eau de pluie. Par contre, d’autres ont des lames pleines qui se referment automatiquement en cas de pluie. L’évacuation de l’eau de pluie s’effectue plutôt grâce aux poteaux de la pergola.

  • Les accessoires

Il n’est pas rare que les particuliers décident de transformer l’espace sous leur pergola en une véritable pièce à vivre. Dans ces cas-là, on rajoute à la structure classique de la pergola bioclimatique un système d’éclairage, un système de chauffage et aussi des stores. En outre, le système de fermeture et d’ouverture des lames de la toiture de la pergola peut être motorisé et contrôlé à distance grâce à une télécommande.

Tout dépend en réalité de la position de la pergola bioclimatique à l’extérieur de la maison. Elle peut en effet servir d’abri de jardin ou de piscine, de couvre-terrasse, de cuisine annexe, etc.

  • La structure même de la pergola

Les pergolas bioclimatiques peuvent être vendues sous forme de kit ou alors être confectionnées sur mesure… Mais dans la majorité des cas, les fabricants disposent déjà de modèles adaptables suivant la position de la pergola (façade, terrasse, jardin, piscine) qu’ils adaptent aux besoins de leur clientèle. Il suffit de leur demander un devis pour avoir une idée de ce qu’ils proposent et pour comparer efficacement les différentes options que l’on pourrait choisir.

Le prix d’une pergola bioclimatique

Compte tenu de ses avantages et de sa structure en aluminium, la pergola bioclimatique coûte plus cher qu’une pergola classique. Son prix d’achat et d’installation en kit est compris entre 600 et 930 euros le mètre carré, ce qui fait une moyenne de 765 euros par mètre carré.

Il faut donc compter un minimum de 3 825 euros pour avoir une petite pergola bioclimatique de 5 m2, tous frais compris.

Mais attention : le prix de revient réel d’une pergola bioclimatique dépend d’abord de sa marque d’origine (donc du fabricant), mais aussi de son design et de sa structure.

Ensuite, le prix de la pose va quant à lui varier selon l’ampleur des travaux, l’expérience de l’artisan et la région dans laquelle la pergola bioclimatique doit être installée. Il ne faut pas négliger de demander un devis d’achat et installation à 3 ou 5 artisans pour trouver une offre convenable.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Une alternative à la pergola bioclimatique : une pergola classique avec un toit en lames

Pas besoin de démonter sa pergola classique pour installer une pergola bioclimatique. Ce serait en réalité la solution idéale, mais elle reste néanmoins coûteuse. Pour se simplifier la tâche et économiser sur son budget, on peut changer exclusivement la toiture de son ancienne pergola par une toiture à lames orientables comme celle de la pergola bioclimatique.

Cela permet de bénéficier au moins de la protection contre l’ensoleillement et les intempéries, même si le confort thermique ne sera pas parfait à 100%.

Comment orienter sa pergola bioclimatique pour un meilleur confort thermique

Il est recommandé d’installer les pergolas bioclimatiques du côté des façades sud des logements, car c’est à ce niveau que l’ensoleillement est le plus important. Ainsi, le système de régulation de la température et de l’ensoleillement de la pergola pourra fonctionner de manière optimale.

Mais dans la pratique, tout dépend de l’usage et des habitudes déjà acquises dans la maisonnée. La pergola bioclimatique n’est pas un accessoire de déco extérieur, elle doit être utilisée aussi souvent que possible dans l’année.

Si la façade sud ne convient pas, il est tout à fait permis d’installer sa pergola bioclimatique ailleurs. L’essentiel est que l’installation soit effectuée correctement par un professionnel qui puisse en garantir la qualité.

Entretenir sa pergola bioclimatique

Les pergolas bioclimatiques sont très faciles à entretenir, d’autant plus qu’elles sont souvent bâties en aluminium. Un simple coup de chiffon de temps à autre suffit pour la débarrasser de la poussière, sinon, on utilise de l’eau savonneuse en complément, jamais de produit chimique ou fortement corrosif.

La toiture doit quant à elle être nettoyée avec un peu plus de soin une fois par an, pour enlever les débris apportés par le vent, les feuilles mortes et parfois même les brindilles de nids.

Pergola bioclimatique : prix, avantages, spécificités, orientation
4.5 (90%) 2 votes