Toiture en tôle : prix moyen au m2, avantages et inconvénients

Toiture en tôle : prix moyen au m2, avantages et inconvénients

Tout savoir sur le toit en tôle : quand l'utiliser, quel budget prévoir, ses avantages mais également ses inconvénients

toiture tôle ondulée

La toiture de tôle est l’une des solutions les plus anciennes de couverture de toit. Elle présente un excellent rapport qualité/prix et s’adapte à tous les styles de toitures : en pente, légèrement inclinée, arrondie, etc.

Cependant, elle est de moins en moins utilisée, car ses inconvénients constituent réellement un handicap pour le confort intérieur des maisons.

Que reproche-t-on à la toiture en tôle ?

La toiture en tôle peut être fabriquée en zinc ou dans de l’acier. Elle a une durée de vie moyenne d’une trentaine d’années, mais malgré cela, elle n’est pas recommandée pour les logements.

La toiture de tôle a en effet la particularité d’être très mauvaise quand il s’agit d’isolation thermique ou phonique. Il n’est pas rare en effet, dès qu’il pleut ou qu’il vente, d’entendre les bruits émis par le vent ou la pluie résonner bruyamment sur la toiture.

Et pour ce qui est de l’isolation, elle ne supporte pas les chocs thermiques et contribue nettement à de fortes déperditions de chaleur. Or, les pertes de chaleur entraînent toujours une hausse des besoins en chauffage, et par conséquent une hausse de la consommation en énergie.

C’est pour cette raison que la toiture de tôle n’est pas souvent utilisée pour les logements principaux, surtout en rénovation. Dans le cas où elle est effectivement choisie, il est obligatoire d’y adjoindre un faux plafond de plaques isolantes pour garantir une bonne isolation de la toiture de la maison.

Sinon, la toiture de tôle est privilégiée pour les bâtiments annexes que sont les garages, les abris de jardins, les vérandas, etc.

Les avantages de la toiture en tôle

La toiture en tôle n’a pas que des inconvénients. Elle a aussi des avantages qui permettent de contrebalancer son choix et de pouvoir l’installer sans regret sur les bâtiments connexes à sa demeure. Ces avantages sont :

  1. La facilité de pose et d’entretien
    Il n’est pas indispensable d’entretenir une toiture de tôle, sauf si l’on veut la débarrasser de temps à autre des débris.
  2. L’aspect recyclable des matériaux de la tôle
    Le zinc et l’acier sont tous les deux des matériaux 100% recyclables. Choisir une toiture de tôle est donc un choix respectueux de l’environnement.
  3. La résistance et la durabilité
    30 ans de vie, c’est quand même très intéressant pour une toiture ! La toiture de tôle offre cette garantie, et les modèles en acier galvanisé peuvent durer plus longtemps.
  4. La possibilité de l’avoir en plusieurs couleurs
    Les fabricants proposent actuellement des toitures de tôles en divers coloris : gris métallique naturel, rouge, bleu, blanc… Cette diversité de coloris permet d’allier l’esthétique à son choix de toiture et d’en profiter pour avoir un bâtiment design et chic.

Le prix d’achat et de pose d’une toiture en tôle

A l’achat, le coût des différentes fournitures pour un toit en tôle sont :

  • Une feuille de tôle en acier coûte entre 3 et 11 euros
  • Une plaque ondulée coûte entre 15 et 40 euros
  • Un bardeau coûte entre 5 et 10 euros

Mais après l’achat, il faudra évidemment contacter un artisan couvreur pour la pose des feuilles ou des plaques de tôle. Le tarif de la main-d’œuvre varie souvent de 40 à 50 euros le mètre carré.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Note : le tarif de la pose dépend aussi de la surface à couvrir, du type de feuille de tôle à poser, de la région où se trouve le chantier, etc. Pour être sûr de bénéficier d’une pose à bon prix, il faut contacter différents couvreurs, et leur demander de proposer des devis. S’ils achètent eux-mêmes les feuilles ou les plaques de tôle, cela permettra de profiter de la TVA à taux réduit.

Les caractéristiques à prendre en compte pour choisir une bonne toiture de tôle

Une bonne toiture de tôle qui tiendra environ 30 ans doit répondre aux exigences suivantes.

  • Elle doit être imperméable
  • Elle doit résister au vent
  • Elle doit être suffisamment solide pour supporter éventuellement le point d’un réparateur si besoin est
  • Elle doit être esthétique
  • Elle doit résister aux chocs

Ce sont des critères à considérer lorsqu’on achète soi-même les feuilles de tôle. Sinon, il suffit de préciser à l’artisan en charge des travaux qu’il faut qu’il choisisse du matériel de qualité.

Les contraintes d’utilisation d’une toiture de tôle

Les toitures de tôle sont généralement traitées contre la corrosion, mais après plusieurs années, elles peuvent rouiller et souffrir de leur exposition aux intempéries. Des trous et des fissures se forment alors dans les feuilles ou les plaques de tôle, provoquant systématiquement des problèmes d’étanchéité au vent et d’infiltrations d’eau.

Pour y remédier, il est recommandé de faire un petit contrôle de sa toiture tous les 10 ans environ, et de la nettoyer au moins une fois par an. Ces bonnes pratiques permettent de lui assurer une plus longue durée de vie et de ne pas être surpris en cas de dégradation.

Alors, quand faut-il utiliser une toiture de tôle ?

La toiture de tôle peut être utilisée à tout moment ou sur tous les bâtiments. Elle est moins coûteuse que les autres types de toiture et sa durée de vie est assez longue (30 ans). Cependant, s’il s’agit d’une résidence principale, il faudra absolument installer des matériaux isolants dans les combles pour éviter de fortes déperditions de chaleur et avoir un logis énergétivore.

Pour les autres espaces de la maison, on peut librement s’en servir et choisir des feuilles ou des plaques d’acier ou de zinc. On peut demander conseil à un artisan couvreur pour savoir lequel des 2 matériaux convient mieux à la forme de son toit et à ses besoins.

Toiture en tôle : prix moyen au m2, avantages et inconvénients
4.8 (96%) 5 votes