Qu’est ce q’une VMC double flux thermodynamique et combien ça coute

Qu’est ce q’une VMC double flux thermodynamique et combien ça coute

Tout savoir sur la vmc double flux thermodynamique : prix moyen, caractéristiques, avantages, inconvénient et tarif pour la pose par un pro

fonctionnement vmc double flux thermodynamique

La VMC double flux thermodynamique est un nouveau modèle de VMC dont on parle beaucoup ces dernières années. Il s’agit en fait d’une VMC double flux combinée à une pompe à chaleur.

Ainsi, au lieu d’avoir un système de ventilation (VMC) et un système de chauffage à part, on dispose avec la VMC double flux thermodynamique d’un dispositif complet qui assure toutes les fonctions : renouveler l’air, chauffer la maison en hiver et la climatiser en été.

VMC double flux thermodynamique : composantes et mode de fonctionnement

La VMC double flux thermodynamique est constituée de 3 composantes essentielles :

  • Un échangeur thermique
  • Une pompe à chaleur (PAC) air-air
  • Un réseau de ventilation

Une fois mise en place, la VMC double flux évacue extrait l’air du logis qui a été saturé d’humidité ou de diverses particules. Mais au lieu que celui soit directement acheminé vers l’extérieur, il passe d’abord par l’échangeur thermique qui extrait  de cet air intérieur toutes les calories (particules de chaleur).

Cette chaleur est ensuite transmise à l’air externe qui pénètre la maison au travers du réseau de ventilation, tandis que l’air intérieur refroidi est enfin expulsé à l’extérieur du logement.

Peut-on se contenter d’une VMC double flux thermodynamique pour le chauffage ?

Tout dépend en réalité du logement concerné. Certaines maisons, dites « passives », sont correctement isolées et n’ont que de faibles besoins en chauffage ou en climatisation. Pour ce type de logement, la VMC double flux thermodynamique suffit amplement pour la ventilation et le chauffage et/ou la climatisation.

Mais pour tous les autres types de logement, il faut prévoir un système de chauffage en bonne et due forme si l’on souhaite effectivement avoir un logis confortable en hiver.

Quelques précautions à prendre avant d’installer une VMC double flux thermodynamique

La première démarche consiste à effectuer un bilan thermique de son habitation pour savoir s’il s’agit ou non d’un logement passif, et si l’on est situé dans une zone où l’on peut utiliser ce système sans consommer beaucoup d’énergie.

Ensuite, il faut prendre conseil auprès d’un professionnel, car l’installation d’une VMC double flux thermodynamique nécessite des travaux spécifiques, et il faut s’assurer que la configuration du bâti permette la mise en place d’un tel dispositif.

Enfin, et c’est là le point le plus critique, il faut se renseigner au maximum sur le type de VMC double flux thermodynamique que l’on achète. En effet, contrairement aux VMC simple flux et aux VMC double flux classiques, les VMC double flux thermodynamiques ne sont pas certifiées par un label français.

Il est donc quasiment impossible de se fier aux caractéristiques fournies par le constructeur, mais on peut tout de même avoir un avis expérimenté auprès des installateurs.

Coût d’achat et d’installation d’une VMC double flux thermodynamique

Dans le cas des VMC, il est rare de pouvoir dissocier le coût d’achat et de la pose, car en général, c’est le professionnel qui prend en charge les 2 tâches. Cela dit, dans le cas des VMC double flux thermodynamiques, il faut prévoir entre 7 000 et 15 000 TTC pour l’achat et l’installation du système. Les spécialistes conseillent, pour une meilleure rentabilisation des coûts, de choisir une VMC double flux thermodynamique dont le rendement est au moins égal à 85%.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Les avantages de la VMC double flux thermodynamique

La VMC double flux thermodynamique élimine définitivement la présence des courants d’air froid et permet d’avoir un air à bonne température et de bonne qualité en permanence. Elle contribue en outre efficacement au chauffage de la maison en hiver, et comme le système est réversible, elle peut servir de climatiseur en été.

Elle a donc l’avantage d’aider à réduire sa consommation d’énergie pour le chauffage.

Les inconvénients de la VMC double flux thermodynamique

Bien que la VMC double flux thermodynamique soit considérée comme « le must » des VMC, elle a tout de même de gros inconvénients. Pour commencer, elle est complexe à installer et plus onéreuse que tous les autres types de VMC. Sa consommation d’énergie est également un peu plus élevée que celle d’une VMC double flux classique.

Elle ne convient pas à tous les bâtiments (sinon elle n’est pas efficiente), et elle ne donne pas des résultats optimaux quand on est dans une zone où il faut ouvrir régulièrement les fenêtres (pour l’éclairage par exemple).

Ensuite, et c’est un autre inconvénient à considérer, elle nécessite un entretien coûteux et plus exigeant qu’une VMC à double flux classique. Ses filtres sont particulièrement sensibles et il faut absolument les nettoyer régulièrement, et également vérifier le bon fonctionnement de la PAC.

L’installation d’une VMC double flux thermodynamique

Si le professionnel contacté donne un avis favorable pour l’installation d’une VMC double flux thermodynamique et qu’on dispose d’un budget conséquent, on peut alors adopter le système. Il sera nécessaire de respecter à la lettre les consignes du fabricant pour qu’aucune erreur de pose n’entraîne le dysfonctionnement de ce dernier.

En outre, les ménages qui ont effectivement les moyens peuvent optimiser leur VMC double flux thermodynamique en ajoutant au dispositif un puits canadien. Cet équipement simple consiste à faire passer l’air extérieur dans le sol pour le réchauffer un peu avant qu’il ne pénètre la maison via les conduits de la VMC.

De cette manière, celle-ci n’a plus besoin de consommer beaucoup pour le réchauffer, et cela diminue davantage les dépenses énergétiques pour la ventilation et le chauffage. Il coûte entre 2 500 et 4 000 euros.

Récapitulatif : la VMC double flux thermodynamique, la ventilation et le chauffage tout-en-un

La VMC double flux thermodynamique est ce système qui permet de bénéficier à la fois d’une bonne ventilation pour sa maison et d’un chauffage d’appoint.

C’est une solution optimisée qui vise à fournir une meilleure qualité d’air pour le logement tout en le chauffant et en diminuant la consommation d’énergie de tout le système.

Elle est toutefois très coûteuse (pas moins de 7 000 euros pour son achat et son installation), et quand elle n’est pas installée dans une maison passive, elle nécessite d’être couplée avec un puits canadien ou un équipement de chauffage traditionnel.

Qu’est ce q’une VMC double flux thermodynamique et combien ça coute
4 (80%) 6 votes