Poutre IPN : prix moyen de pose d’un IPN

Poutre IPN : prix moyen de pose d’un IPN

Tout savoir sur la poutre IPN, son prix moyen, les matériaux utilisés ainsi que le coût de la pose d'un IPN par un professionnel.

Poutre IPN en Acier
Poutre IPN en Acier

La poutre IPN est un profilé utilisé dans le bâtiment et dans l’industrie pour supporter de lourdes charges.

Traditionnellement fabriquée en métal (fer, acier ou aluminium), on en trouve actuellement qui sont taillées dans le verre ou le bois.

Leur cout est extrêmement variable, car il est fixé en fonction du matériau et des caractéristiques de la poutre…

Mais en moyenne, le prix d’une poutre IPN est compris entre 5 et 300 euros toutes catégories confondues.

La poutre IPN : description, caractéristiques générales et matériaux de fabrication

La poutre IPN est une poutre en forme de I qui comporte des ailes (barres horizontales) d’une inclination intérieure de 14 % à chacune de ces extrémités.

Le terme IPN signifie « profilé en I à Profil Normal ». Cette expression traduit le fait que les dimensions de la poutre IPN sont normalisées, et donc qu’elles ne peuvent avoir que des valeurs bien précises.

Comme indiqué plus haut, la poutre IPN sert à supporter de lourdes charges. Elle peut être utilisée pour la réalisation d’un plafond ou d’un loft au design contemporain, ou servir à remplacer un mur porteur en rénovation. On peut également l’utiliser sous une véranda à des fins décoratives.

Matériaux de fabrication

Les poutres IPN peuvent être fabriquées en :

  • Acier pur ou en acier galvanisé (acier ayant subi un traitement contre la rouille)
  • Fer
  • Aluminium
  • Inox
  • Verre
  • Bois

Les poutres IPN en Verre et en Bois sont encore peu communes sur le marché, car elles font partie des toutes dernières innovations dans le secteur.

Elles sont toutefois très appréciées des architectes qui s’en servent non seulement pour supporter les charges, mais également pour la décoration.

Par exemple, les poutres IPN de verre sont surtout employées pour créer des jeux de lumière et renforcer l’éclairage des pièces où elles sont installées.

Celles qui sont construites en bois apportent une touche chaleureuse et noble à l’ensemble de l’édifice.

Caractéristiques générales

2 données caractérisent principalement une poutre IPN : la hauteur de sa section et sa largeur.

La hauteur de la section est standardisée et comprise entre 80 et 600 mm. On retrouve donc sur le marché des poutres IPN 80, IPN 200, IPN 400, etc.

La largeur est quant à elle égale à la moitié de la hauteur de la section. Ainsi, pour une poutre IPN 100, la largeur sera de 50 mm.

Que dire des poutres IPE ?

Les poutres IPE sont un modèle récent de profilés, et elles ne sont pas très différentes des poutres IPN. Le sigle IPE signifie simplement qu’elles sont normalisées et qu’elles répondent aux normes européennes.

La seule différence avec les poutres IPN locales se situe au niveau de la structure du profilé : celui des IPE est plus raffiné et plus simple à poser. La différence de cout n’est pas non plus très grande, elle se limite à quelques euros à caractéristiques égales.

Combien coûte une poutre IPN ?

Le prix d’une poutre IPN dépend généralement du matériau de fabrication, de sa hauteur, de son épaisseur, de sa capacité de résistance, de sa masse et de sa densité linéaire. Voici à titre indicatif les fourchettes de prix de chaque type de poutre IPN en fonction de son matériau d’origine.

Prix d’une poutre IPN de fer

La poutre IPN de fer est la poutre IPN la moins couteuse. On en trouve à partir de 15 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 80, et à partir de 55 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 200.

Prix des poutres IPN en acier pur ou galvanisé

Les poutres IPN d’acier sont avec les poutres IPN de fer les plus courantes du marché. Les IPN 80 en acier pur sont disponibles à partir de 20 euros HT le mètre linéaire, alors que les IPN 200 du même matériau sont proposés à 80 euros HT le mètre linéaire.

Les IPN en acier galvanisé coutent beaucoup plus cher. Leur cout d’achat vaut au moins 100 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 80 et jusqu’à 1 000 euros HT pour des dimensions plus grandes.

Prix des poutres IPN en matériaux spéciaux : alu, inox, verre et bois

Les poutres IPN en alu ont l’avantage, à caractéristiques égales, d’être plus légères que leurs homologues en acier. Il en est de même pour celles qui sont taillées dans l’inox.

Cependant, elles coutent bien plus cher, leur prix de départ étant souvent de 100 euros la poutre.

Dans cette catégorie, il est en effet difficile d’estimer le prix, car il s’agit de profilés récents et encore peu répandus sur le marché.

La poutre IPN de verre est très prisée en architecture, surtout pour ses propriétés d’éclairage. C’est néanmoins la plus onéreuse, car il faut prévoir un minimum de 200 euros à l’unité.

Par contre, la poutre IPN de bois est jugée bon marché et offerte à un prix accessible.

Pour ceux qui préfèrent bénéficier de la chaleur et de l’esthétisme du bois en lieu et place de la froideur du métal, on peut trouver des poutres IPN de bois à partir de 6 euros le mètre linéaire.

Dans le détail, on a :

  • Un tarif de 6 à 15 euros HT pour les modèles IPN 200 ou 300 destinés aux murs
  • Un tarif de 7 à 18 euros HT pour les modèles IPN 200 ou 400 destinés aux plafonds et aux planchers

Cout de la pose d’une poutre IPN

Le tarif de la pose varie d’un artisan à l’autre, et en fonction du matériau de la poutre et de la complexité du chantier.

Tous ces éléments étant considérés, on situe généralement le prix moyen de la pose d’une poutre IPN à 50 euros HT l’heure.

Note : la pose d’une poutre IPN est une tâche complexe qui doit être confiée exclusivement à un maçon ou à un artisan professionnel.

La solidité du bâtiment dépend en effet de la bonne pose de la poutrelle, et une pose imprécise ou imparfaite peut provoquer l’effondrement de l’édifice et engendrer d’autres dépenses.

Il est plus intéressant de limiter de tels risques dès le départ en confiant les travaux à un professionnel dont on peut vérifier l’expérience et les qualifications.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Comment choisir le type de poutre IPN à poser ?

Cela dépend du projet de rénovation ou de construction qu’on a, et aussi du type de charges que la poutre IPN est censée supporter.

Plutôt que de se lancer dans des calculs complexes, il est préférable de faire appel à un architecte, à son ouvrier bâtiment ou de prendre conseil auprès d’un expert.

Ces personnes sont plus indiquées à désigner sans erreur le type de poutres IPN qui conviennent pour le bâtiment concerné, et ce en parfaite adéquation avec les besoins de ce dernier.

Les poutres IPN sont donc des profilés industriels confectionnés dans du métal (fer, alu, acier, inox), dans du verre ou dans du bois.

Elles servent à remplacer ou à soutenir des murs dans la construction, à construire des toitures, à supporter des plafonds ou encore à réaliser des planchers.

Leur prix varie en général entre 10 et 300 euros le mètre linéaire HT, cout d’achat auquel il faut ajouter celui de la pose qui est de 50 euros l’heure HT.

Pour se simplifier la tâche et dépenser moins, il est préférable de laisser le choix de la poutre IPN et son achat à la charge du professionnel qui va la poser. Cela permet de bénéficier de la TVA à taux réduit et de profiter d’une bonne expertise-conseil.

Poutre IPN : prix moyen de pose d’un IPN
4.33 (86.67%) 6 votes