Quel type de mur choisir pour la construction de sa maison

Quel type de mur choisir pour la construction de sa maison

Tout savoir sur les différents types de murs utilisés dans le cadre de la construction d'une maison : briques, béton, pierres naturelles, plâtre... Que choisir et combien ça coûte ?

Mur en parpaings
Mur en parpaings

Les murs sont des édifices qui permettent soit de délimiter un espace, soit de soutenir le poids d’un édifice plus lourd. C’est le cas par exemple des murs porteurs qui soutiennent la charpente d’une maison, ou alors des murs de soutènement qui aident à éviter les glissements de terrain.

On peut les fabriquer en divers matériaux, mais il est souvent recommandé de ne pas choisir le matériau au hasard : tout doit dépendre du rôle que va jouer le mur au sein de la construction.

Les différents matériaux utilisés pour la construction des murs

Les murs des maisons peuvent être fabriqués en :

  • Béton
  • Briques
  • Pierre
  • Plâtre

Le béton : un matériau résistant privilégié pour les murs extérieurs et les murs porteurs

Le béton est apprécié pour sa solidité et sa grande résistance. On l’utilise le plus souvent pour les murs extérieurs, et parfois aussi pour les murs porteurs et pour les autres murs intérieurs. Toutefois, il existe une grande variété de béton : le béton cellulaire, le béton armé, le béton préfabriqué, le bloc béton et enfin le parpaing qui est la solution la plus pratique et la plus économique.

Il est également à noter que le béton cellulaire est un excellent isolant : il contient en effet une forte proportion d’air naturel, et cela lui permet de retenir convenablement la chaleur. Il est donc à privilégier si les moyens le permettent afin de limiter ensuite le budget d’isolation.

Les briques, une solution pratique et isolante pour construire ses murs

Les briques (souvent fabriquées à base de sable, de ciment et d’eau) ont l’avantage d’être faciles à poser et d’avoir de très bonnes performances en matière d’isolation thermique. Également résistantes, elles peuvent être creuses ou pleines, ou être spécialement conçues pour décorer. On les utilise aussi bien pour la fabrication des murs extérieurs que pour celles des murs porteurs. 

Pose de briques
Pose de briques

Note : il existe aussi des briques de verre. Elles servent surtout à créer des jeux de lumière et à orner les pièces des murs qu’elles composent.

La pierre naturelle, une solution coûteuse, mais esthétique et résistante

Il n’y a quasiment rien à reprocher à la pierre naturelle, sauf le fait qu’elle coute plus que les briques ou le béton. Elle permet de construire tous les types de murs sans exception et de décorer la maison par la même occasion. Certaines pierres, appelées pierres de parement, sont utilisées dans ce seul objectif. Les autres sont taillées ou agencées sous la forme de blocs pour former les murs.

Note : Au lieu d’utiliser de la pierre naturelle, on peut également se servir de blocs de pierre reconstituée. La pierre reconstituée est un mélange de broyats de pierres naturelles auquel on ajoute un liant. Son prix de vente est 40 % moins cher que celui de la pierre 100 % naturelle.

Le plâtre : la solution la plus simple et la plus économique pour les murs

Le plâtre est de loin la solution la moins chère pour la construction des murs. Vendu sous forme de plaques ou de carreaux de différentes épaisseurs, on l’utilise davantage pour les cloisons séparatrices, mais il peut également servir à bâtir des murs. La principale difficulté avec le plâtre est l’étanchéité, car il est très sensible aux infiltrations d’eau.

Du coup, il est préférable de ne pas s’en servir pour les pièces d’eau et pour les murs extérieurs, sauf si l’on est prêt à consentir des frais supplémentaires pour une bonne isolation et pour les traitements d’étanchéité.

Comment choisir entre les 4 matériaux ?

Les meilleurs matériaux pour une construction définitive, solide et robuste sont le béton, les briques ou la pierre naturelle. Mais chacun d’eux représente une dépense non négligeable, et ce serait effectuer un lourd investissement que de construire tout son logis dans un seul de ces matériaux.

Ainsi, quand on ne dispose pas d’un gros budget, on peut faire un mélange, en utilisant par exemple, le béton, les briques ou la pierre naturelle pour les murs extérieurs et les murs porteurs. Ensuite, on se servira du plâtre pour les cloisons séparatrices.

Cout de revient par mètre carré des murs fabriqués en béton, en briques, en pierre ou en plâtre

Prix moyen d’un mur en béton

Un mur en béton coûte entre 30 et 100 euros le mètre carré. Le béton armé et le béton cellulaire sont les plus chers, avec un coût moyen de 80 euros le mètre carré HT. Par contre, pour le parpaing, on compte seulement 40 euros par mètre carré TTC.

Prix moyen des différents types de briques

Les briques coûtent entre 20 et 120 euros le mètre carré TTC. Les briques creuses sont les moins chères, car elles sont accessibles dès 40 euros le mètre carré. Par contre, les briques de parement peuvent coûter 2 à 3 fois plus cher.

Les briques de verre sont facturées autrement : elles sont vendues à 0,80 euro à l’unité pour les modèles standards. Il faudra bien entendu ajouter ensuite le tarif de la pose.

Prix pour la pierre naturelle

Un mur en pierre naturelle vaut entre 40 et 120 euros le mètre carré TTC. Par contre, pour la pierre reconstituée, le tarif varie de 15 à 40 euros le mètre carré sans les frais de pose. La pierre de parement vaut quant à elle entre 18 et 35 euros le mètre carré hors pose.

Prix pour un mur de plâtre

Un carreau de plâtre standard coûte au minimum 3 euros. Les plaques de plâtre, et plus généralement les plaques BA13, coûtent entre 6 et 20 euros l’unité pour une épaisseur de 13 mm.

Combien prend un professionnel pour la construction d’un mur ?

Le tarif horaire d’un maçon pour une construction est compris entre 35 et 50 euros HT. Ce tarif peut augmenter en fonction du type de mur concerné, et surtout du matériau à utiliser pour la réalisation du mur voulu. Dans tous les cas, le budget journalier se situe entre 250 et 350 euros.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Dans le cas où le maçon préfère facturer ses services au mètre carré, le coût est sensiblement le même : il faut prévoir un minimum de 40 euros par mètre carré. On ajoutera ensuite, pour avoir une idée complète des dépenses, la TVA qui est facturée à 20 % pour un logement neuf et à 10 % pour un logement de plus de 2 ans d’ancienneté.

Quel type de mur choisir pour la construction de sa maison
4.5 (90%) 2 votes