Décapage de peinture au plomb : comment s’y prendre et combien ça coûte

Votre habitat comporte encore une ancienne peinture au plomb ? Il faudra donc procéder à son décapage. Mais pas n'importe comment ! Tout ce que vous devez savoir avant de décaper cette ancienne peinture toxique et dangereuse

decapage peinture plomb

Une peinture abîmée sur la maison doit impérativement être enlevée.

Mais lorsque vous devez décaper de la peinture au plomb, la tâche n’est pas aisée et peut même s’avérer dangereuse.

Voici des astuces pour ôter facilement ce type de peinture, ainsi qu’une idée des prix pratiqués par les professionnels. 

Pourquoi la peinture au plomb doit-être enlevée avec précaution ?

La peinture au plomb est préoccupante parce que le plomb peut provoquer des maladies graves. L’encéphalopathie, les anémies et le saturnisme sont autant de problèmes qui touchent en particulier les enfants. C’est d’ailleurs depuis 1948 que l’interdiction de l’utilisation du plomb en penture a été promulguée. 

Mais de nombreuses maisons sont encore revêtues de ce type de peinture. Lorsque vous devez les enlever, respectez toutes les mesures de sécurité qui suivent pour que le plomb n’empoisonne aucun des habitants de la maison.

Utilisez un traitement pour décaper la peinture à plomb

On utilise habituellement un outil de ponçage électrique pour enlever la peinture. Mais il faut absolument éviter ce type d’outils pour une peinture à plomb. En effet, celle-ci a plutôt tendance a propulser les poussières dans l’air, et celles-ci sont extrêmement polluantes.

La meilleure astuce consiste donc à utiliser un traitement sur les murs et les cloisons ciblées. Ce traitement peut ramollir la peinture, et permettre un décapage plus simple et moins fastidieux. On recense actuellement deux types de décapage pour la peinture au plomb :

Le décapage thermique

Le décapage thermique s’effectue avec un chalumeau ou un outil du même type. Mais la manipulation de ces outils est particulièrement délicate. On ne la recommande donc que si vous êtes un professionnel, et possédez le matériel de protection nécessaire : masque, couteau de peintre ou gants ignifugés. 

Le décapage chimique

C’est la méthode la plus simple. Il suffit d’appliquer un traitement chimique sur la paroi à décaper, puis d’attendre quelques heures.  Ensuite, équipez-vous d’un grattoir, d’une brosse métallique et d’une spatule pour enlever les couches de peinture au plomb. Ici aussi, il faut prévoir un matériel sécurisé, notamment des gants, un masque, et des lunettes de protection.

Vous pouvez décaper la peinture au plomb sur l’ensemble de la maison. Mais les risques liés à cette opération doivent être pris au sérieux. Si vous optez par exemple pour un décapant thermique, les règles de sécurité seront bien plus strictes. Dans tous les cas donc, on ne peut que vous recommander de faire appel à un spécialiste pour un décapage de peinture au plomb.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

D’autres règles de sécurité à respecter absolument

Quel que soit le type de décapant utilisé, il existe d’autres règles de sécurité à respecter sur un chantier de décapage de peinture à plomb. L’une des plus importantes est d’éloigner du chantier toutes les personnes à risques. Pendant un ou deux jours, assurez-vous qu’une femme enceinte ou l’un de vos enfants ne franchira pas l’enceinte du chantier.

Déplacez aussi tous les meubles. Ceux qui ne peuvent pas l’être seront recouverts d’une bâche ou d’un plastique solide. Par ailleurs, vous devez isoler l’espace de travail, notamment en fixant du plastique sur les embrasures des portes alentour (une fois fermées) ; et en bouchant toutes les entrées d’air avec un ruban adhésif.

Autre point crucial : aérez la pièce en orientant un ventilateur vers une fenêtre ouverte dans la maison. Pour que l’air saturé en plomb ne vous empoisonne pas, appliquez du décapant sur les surfaces situées non loin du ventilateur. Puis, éloignez-vous en travaillant de telle sorte que les vapeurs soient orientez loin de vous. Portez aussi des vêtements longs qui couvrent le corps et des bottes, et lavez immédiatement la peau qui rentre en contact avec la peinture.

Lorsque la porte de votre maison est aussi recouverte de peinture à plomb, il vaut mieux contacter un menuisier professionnel pour décaper, poncer et appliquer une peinture plus esthétique et moins agressive pour votre santé. Pendant le décapage, quittez la maison ou la pièce toutes les 10 minutes et sortez pour respirer de l’air frais. Arrêtez aussi de travailler dès que vous ressentez des nausées, êtes étourdis et avez du mal à respirer ou une migraine tenace.

peinture plomb boisRappelez-vous en outre que la peinture au plomb est potentiellement inflammable, en particulier lorsque vous utilisez un décapant thermique. Par conséquent, évitez de fumer pendant que vous décapez (ou posez) de la peinture.  A la fin des travaux pour chaque jour, nettoyez l’espace de travail, ramassez les débris de peinture au plomb, les vêtements sur lesquels les débris sont tombés, et placez-les dans un contenant bien fermé. Ensuite, tenez-vous en aux prescriptions de la municipalité pour vous débarrasser de ces débris.

Quel tarif pour le décapage de la peinture au plomb ?

Pour le décapage de la peinture à plomb, vous devez prendre en compte le coût des matériaux, en dehors de la main d’œuvre du professionnel.

  • Un décapeur thermique vous coûtera en moyenne 70 euros. Des lunettes de protection, autour de 25 euros.
  • Un grattoir de qualité, pas loin de 15 euros et des gants pour 3 euros environ.
  • Les décapants chimiques se négocient au moins à hauteur de 21 euros le litre. Il en faut 500 ml environ pour un mètre carré de surface. En fonction de la surface à couvrir, vous devriez prévoir plusieurs dizaines de litres de décapants de ce type. Prévoyez au moins 2 tenues de protection si le décapage s’étend sur 2 jours.

Même si vous faites appel à un professionnel, vous devez prendre en compte le coût des matériaux que ce dernier inclura forcément dans le devis. Le prix de la main d’œuvre diffère d’un artisan à l’autre.

Un entrepreneur individuel sera probablement moins compétitif qu’une entreprise. Un ouvrier expérimenté proposera un tarif plus cher qu’un artisan débutant. Quelqu’un qui a l’habitude de travailler pour vous sera peut-être moins cher.

Ceci dit, le tarif moyen au mètre carré pour le décapage de murs est de 45 euros environ. Pour une seule porte, il faut compter au moins 60 euros. Certains professionnels sont bien moins chers. Si vous en trouvez, c’est tant mieux. Mais assurez-vous qu’ils possèdent aussi de solides références et sont vraiment compétents.

Décapage de peinture au plomb : comment s’y prendre et combien ça coûte
4.8 (95%) 12 votes

Décapage de peinture au plomb : comment s’y prendre et combien ça...