Isolation d’un garage : budget à prévoir pour isoler et aménager un...

Isolation d’un garage : budget à prévoir pour isoler et aménager un garage

Besoin d'isoler votre garage ? Découvrez les différents types d'isolants pour votre garage ainsi que le budget moyen au m2 pour l'isolation de votre garage.

isolation construction garage

Isoler son garage est obligatoire si celui-ci partage un mur mitoyen avec la maison, ou s’il est situé en sous-sol. La procédure d’isolation est quasiment la même que celle qu’on suit pour isoler un logement : les murs, les fenêtres, le sol et la porte devront tous être isolés.

Les matériaux d’isolation à utiliser son également les mêmes que ceux employés pour une maison, c’est-à-dire la laine de chanvre ou de roche, l’ouate de cellulose, la mousse de polyuréthane, etc.

L’isolation des murs d’un garage

Pour isoler les murs d’un garage, on peut se servir de la mousse de polyuréthane ou des plaques de Placoplatre qui contiennent déjà un matériau isolant. La méthode de pose est très simple : on installe tous les 60 cm le long des murs des rails de soutien dans lesquels l’isolant choisi est encastré.

Il est à noter que la résistance thermique recommandée pour les isolants des murs doit valoir entre R ≥ 3,7 m2.K/W. En outre, on note que plus l’épaisseur de l’isolant est importante, plus ses performances en isolation sont élevées. Il est donc recommandé de choisir un isolant dont l’épaisseur se situe entre 10 et 40 cm pour de meilleurs résultats.

Note : si le garage partage un mur avec la maison, il vaut mieux isoler ce mur du côté du garage pour éviter de consommer de l’espace dans la pièce à vivre du logis.

Isolation du toit du garage

L’isolation de la toiture du garage passe généralement par la pose d’un plafond suspendu ou tendu. Dans les 2 cas, la méthode de pose se rapproche assez de celle utilisée pour les murs : des rails de soutien de bois ou de métal sont assemblés pour créer un grillage en dessous de la toiture, et l’isolant y est encastré.

Pour les toitures en pente, on peut utiliser de la laine de roche, de l’ouate de cellulose, de la laine de chanvre ou des plaques de Placoplatre BA13. Mais s’il s’agit d’une toiture-terrasse à l’air libre, on peut opter pour une isolation par l’extérieur avec un substrat végétalisé. Cela permettra de ne pas diminuer la surface disponible en dessous.

Par ailleurs, il peut arriver que le toit du garage soit le plancher de la maison (cas d’un garage au sous-sol). Dans ce cas, le matériau isolant (mousse de polyuréthane) sera étendu sur le sol dans la maison, plutôt qu’en dessous du côté du garage.

La résistance thermique de l’isolant choisi doit être R ≥ 6 m2.K/W pour des combles habitables, R ≥ 7 m2.K/W pour des combles aménagés et R ≥ 3 m2.K/W pour un plancher (donc un toit de garage qui représente le sol pour la maison).

L’isolation des fenêtres, des volets et de la porte

Il existe des joints spécifiques qui permettent de combler efficacement l’espace qui se trouve entre les fenêtres ou volets et leurs cadres. Ils servent à limiter les fuites d’air.

Si les fenêtres ou volets possèdent un vitrage, il est essentiel qu’il s’agisse d’un double ou d’un triple vitrage à isolation renforcée. Ces vitrages qui sont constitués de 2 ou 3 lames de verre asymétriques séparées entre elles par des lames de gaz comme l’argon sont d’excellents isolants thermiques et phoniques.

La même méthode est à appliquer pour l’isolation de la porte du garage, en plus du fait que celle-ci peut être entièrement doublée sur sa surface par de la mousse de polyuréthane.

Le coût de l’isolation d’un garage

Ce tarif varie en fonction :

  • De la nature de l’isolant utilisé
  • De la surface à isoler
  • De l’expérience du professionnel qui effectue la pose
  • De la région où se situe le garage

Le prix des différents isolants pour les murs, le sol et la toiture

Voici les prix moyens des isolants les plus utilisés en fonction de leur épaisseur.

  • La mousse de polyuréthane et l’ouate de cellulose coûtent 20 euros le mètre carré pour 10 cm d’épaisseur
  • La laine de roche coûte entre 5 et 10 euros le mètre carré pour 10 cm d’épaisseur
  • Les panneaux isolants sous vide coûtent entre 40 et 60 euros le mètre carré
  • Les plaques de Placoplatre BA13 coûtent en moyenne 2,5 euros le mètre carré

La main-d’œuvre pour la pose de ces isolants varie entre 20 et 50 euros le mètre carré.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Prix des isolants pour les portes, fenêtres et volets

Il faut compter entre 100 et 350 euros le mètre carré (avec la pose) pour l’installation de fenêtres ou de volets à double vitrage. Ce tarif peut doubler quand on opte pour un triple vitrage.

Les joints isolants pour les portes et les fenêtres sont vendus à un prix compris entre 10 et 20 euros dans les magasins de bricolage et les grandes surfaces.

Les aides et subventions disponibles pour l’isolation de son garage

Tout comme pour la maison, on peut bénéficier d’aides et/ou de subventions pour l’isolation complète de son garage. Mais prétendre à une aide présente certaines contraintes, en particulier :

  • L’obligation de confier les travaux à un professionnel certifié garant de l’environnement (RGE)
  • L’obligation d’avoir un logement ayant plus de 2 ans d’ancienneté

Si ces paramètres sont vérifiés, on peut solliciter un crédit d’impôt pour la transition énergétique CITE.

Ce crédit d’impôt subventionne à hauteur de 30% le coût d’achat des équipements et des travaux. On peut aussi demander une aide de l’ANAH qui offre un minimum de 1 500 euros, ou bien un prêt à taux zéro (PTZ) pour financer ses travaux.

Note : pour profiter au maximum de ces aides, il est préférable d’isoler le garage en même temps que la maison. La majorité d’entre elles ne peuvent être obtenues qu’une seule fois, et du coup, elles sont plus avantageuses quand il s’agit d’un bouquet de travaux de rénovation ou d’isolation.

Quelques idées pour isoler son garage à petit prix

On peut isoler son garage à petit prix si l’on sait bricoler et poser soi-même les isolants. En général, un guide d’usage est indiqué sur l’emballage de l’isolant. Sinon, on peut se renseigner sur internet pour en savoir plus et économiser ainsi sur le coût de la main-d’œuvre.

La seconde astuce pour payer moins cher est de solliciter l’aide d’un professionnel, mais de comparer les prix de plusieurs prestataires afin de faire jouer la concurrence. Les tarifs augmentent parfois de 30% d’un professionnel à l’autre, et il serait dommage de manquer un artisan convenable parce qu’on a été pressé d’en finir avec son projet d’isolation.

Isolation d’un garage : budget à prévoir pour isoler et aménager un garage
4.29 (85.71%) 7 votes