Prix d’aménagement de sous-sol en garage : quel budget prévoir

En manque d’espace, ou dans un souci de préservation d’espace, l’habitude nouvelle des propriétaires est de procéder au réaménagement ou à l’aménagement des anciennes pièces en nouvelles plus utiles.

aménagement sous sol garage

Même si l’aménagement en pièce à vivre est plus fréquent, il n’est pas rare de voir procéder à l’aménagement en garage. Aménager un sous-sol en garage consiste à transformer ce sous-sol en un garage, pour désormais y garer les véhicules.

L’aménagement de sous-sol en garage a plusieurs avantages, mais aussi quelques inconvénients. Pour effectuer cette transformation, vous devez confier le travail à des professionnels qui vous établiront un devis précis. En vous aidant de ce guide, vous pourrez avoir une idée du budget à préparer.

Avantages et inconvénients de l’aménagement en garage

L’aménagement de sous-sol se fait rarement en garage. En réalité, une fois que les propriétaires qui possédaient le sous-sol n’en voient plus l’utilité en tant que débarras, ils décident presque toujours de l’aménager. Généralement, elle devient une cave ou une nouvelle chambre. Dans de rares cas, ils optent pour les garages.

C’est souvent parce que l’ancien garage va aussi être aménagé en une autre pièce qu’un besoin de nouveau garage se fait sentir. Cette idée qui semble presque toujours superflue ou obligatoire peut pourtant être avantageuse.

Travaux réalisés Prix HT
Accès au garage 500 € à 5 000 €
Éclairage 500 € à 1500 €
Isolations entre 40 € et 100 €/m
Autres travaux 8 000 €
Main d’œuvre 50 et 80 €/h
Coût total moyen 15 000 €

Les avantages : gagner de l’espace en aménageant votre sous-sol en garage

L’aménagement d’un sous-sol en garage présente plusieurs avantages dont le principal reste le gain d’espace. En choisissant de ne garer désormais leurs véhicules que dans leurs sous-sols, les propriétaires font une acquisition considérable. En effet, un garage peut faire 2,5 m sur 5 m. À cet espace, doivent être ajoutés quelques mètres dépendants du système d’ouverture du garage. En optant pour un garage au sous-sol, toute la superficie utilisée ne sera pas déduite de la superficie encore utilisable.

L’une des raisons pour lesquelles opter pour un garage en sous-sol est une excellente idée est le fait que de manière générale, le garage ne peut contenir qu’une voiture. Avec un garage supplémentaire, même en cas de non-aménagement de l’ancien garage, vous pourrez facilement acquérir plus d’une voiture, de n’importe quelle taille.

Même dans le cas où vous avez suffisamment d’espaces, l’aménagement du sous-sol en garage peut être pour vous une excellente idée, si vous prenez en compte les formalités réduites. En effet, en admettant que vous n’aviez pas de garage ou encore que votre garage avait besoin d’être agrandi, vous gagnerez plus à aménager votre sous-sol qu’à élargir votre garage ou en créer un autre.

Les travaux d’aménagement de sous-sol en garage, même s’ils peuvent être très onéreux, sont très peu complexes et ne nécessitent aucune formalité administrative. Il serait alors très malin d’aménager une pièce inutilisée, plutôt que construire à nouveau en se soumettant aux nombreuses formalités administratives que cela entrainerait.

Les inconvénients

Malgré tous ces avantages, aménager son sous-sol en garage peut entrainer quelques désagréments. Il sera noté qu’en réalité, chaque désagrément aura rapport avec l’état du sous-sol avant aménagement. Dans un premier temps, pour les sous-sols des maisons très anciennes, les travaux seront si nombreux, que cela coûtera plus cher que la construction d’un garage à l’extérieur.

Dans un deuxième temps, pour les sous-sols trop profonds, vous aurez un souci de pente et de lumière. Le premier point entrainera des travaux de dallage et le second des travaux d’installation de lumière additionnelle. Tout cela impliquera des frais qui ne cesseront de faire monter le coût déjà particulier du sous-sol.

Le dernier grand inconvénient de l’aménagement de sous-sol en garage est le défaut habituel des garages installés en sous-sol. Il s’agit d’un problème d’installation électrique. Quand cette installation s’avère nécessaire, elle réclame une installation différente de celle de la demeure. Cela est dû au risque habituel d’inondation et de non-étanchéité du sous-sol. Y installer un garage peut alors être dangereux.

Travaux d’aménagement d’un sous-sol en garage : les coûts

Les différents travaux à réaliser dépendent principalement de l’état du sous-sol. Si le sous-sol a été construit récemment et si les mesures d’assainissement ont été prises, il n’y a plus de risques de surfacturation des travaux d’aménagement. Par contre, si au moment de la préparation des travaux, vous remarquez de réels problèmes, il vous faudra débourser plus.

La préparation aux travaux

Avant de vous lancer dans les travaux, vous devez vérifier l’état de votre sous-sol. Cette vérification vous fera déterminer les travaux qu’il vous reste à accomplir ainsi que les professionnels que vous pourriez contacter pour les réalisations.

Les diverses vérifications

Les vérifications débutent par la première grande question que vous devrez vous poser : le sous-sol est-il dans les meilleures dimensions ? Si la réponse à votre question est oui, alors cela voudra dire qu’elle mesure au moins 2,4 m de haut depuis le plafond. Dans le cas contraire, vous devez essayer d’augmenter la profondeur de votre cave.

Si la profondeur à atteindre est un peu trop élevée, vous risquez de dépenser beaucoup dans cette procédure appelée le décaissement du sous-sol. Cette procédure coûte entre 60 et 200 €/m² en fonction de la profondeur et du caractère exigu des travaux. Il s’agira de procéder après au dallage en béton. Tout cela pourrait probablement vous revenir moins cher de procéder plutôt au rehaussement du plancher de la maison au-dessus.

En dehors des mesures, vous devez vérifier l’état d’assainissement de votre sous-sol. Pour cela, il sera question de vérifier l’état d’habitabilité du sous-sol. En d’autres termes, vous vérifierez l’étanchéité du sous-sol et les possibles revêtements à appliquer. Le coût des travaux pourrait s’élever à 3 €/m² pour l’étanchéité des murs. Toutefois, si l’état est acceptable, vous pouvez passer à l’étape suivante qui constitue le choix des professionnels.

Le choix des professionnels

En général, pour tous les travaux, il est recommandé de faire appel à un architecte. Cependant, si toutes les vérifications se sont révélées positives, vous n’aurez pas vraiment besoin de passer par un architecte. Vous pourrez directement vous adresser aux sociétés spécialisées dans les travaux d’aménagement et de construction. Ces sociétés seront composées de divers professionnels, à savoir :

Il peut arriver que la société sollicite les services d’un architecte. Ses honoraires seront compris dans le devis total que la société vous adressera.

La réalisation des travaux

La réalisation des travaux comportera les travaux non encore accomplis et aussi la main d’œuvre des professionnels engagés pour l’aménagement. La plupart de ces travaux sont systématiquement accomplis, quel que soit l’état du sous-sol. Dès lors, leurs prises en compte ne sont pas facultatives.

L’accès au garage

Le premier point que vous devrez régler au moment de la réalisation de votre garage dans votre sous-sol est la pente d’accès. Elle peut contenir des escaliers pour permettre un passage serein à pied. Cependant, si la pente n’est pas trop raide, vous pourrez éviter de réaliser des marches. En dehors de la pente, il faudra penser à la porte du garage. La réalisation de l’accès au garage peut coûter entre 500 € et 5 000 € porte et escaliers inclus.

L’éclairage

Le deuxième point à régler est l’éclairage. En effet, plus le sous-sol sera profond, plus l’éclairage devra être important. Dans un sous-sol, l’éclairage n’est jamais parfait, sauf en cas d’aménagement. Dès lors, il y a peu de chance d’échapper à ces travaux. Vous pouvez installer différents types d’éclairage. Soit vous opterez pour la lumière naturelle, soit un système complet électrique. Cette dernière est plus chère.

L’ouverture naturelle vous coûtera 500 € en moyenne, pose comprise. Pour le système électrique, vous pourrez en avoir besoin pour d’autres raisons que la lumière, et aussi les prises secteurs. Cette installation pourrait coûter près de 1 500 €.

Les travaux d’isolation

Le troisième niveau des travaux consistera en la réalisation des travaux d’isolation. Les sous-sols sont souvent très isolés. Mais les cas d’infiltration d’eau, d’humidité et d’inondation restent fréquents. Pour cela, il est très utile de prévoir ces travaux. Le travail d’isolation peut varier entre 40 € et 100 €/m². Vous devrez prioritairement opérer une isolation thermique à joindre aux travaux d’étanchéité.

Les autres travaux

Les autres travaux que vous pourrez réaliser sont hors du cadre général. Il s’agira alors de l’ensemble des travaux dont la réalisation a été imposée par l’état de votre sous-sol. Vous devrez, en résumé, accomplir si nécessaire les travaux d’assainissement, de dallage, de drainage et d’étanchéité. Le coût total de ces travaux éventuels s’élèvera en moyenne à 8 000 €.

La main d’œuvre

Pour déterminer le montant total, il faudra évidemment joindre le coût de la main-d’œuvre qui comprend les honoraires éventuels de l’architecte. L’architecte peut être payé à 10 % du coût total de la réalisation. En général, si les honoraires sont joints à la facture des ouvriers, la main d’œuvre sera évaluée entre 50 et 80 €/h.

Si vous joignez les travaux possibles aux travaux inévitables puis au coût de la main-d’œuvre, il s’agira pour vous de prévoir en moyenne 15 000 € pour l’aménagement de votre sous-sol en garage.

Prix d’aménagement de sous-sol en garage : quel budget prévoir
Notez cet article

Prix d’aménagement de sous-sol en garage : quel budget prévoir