Quel budget prévoir au m2 pour la pose de galets sur sol intérieur

Vous souhaitez poser des galets sur un sol intérieur, dans une douche par exemple ? Découvrez les prix moyens, la technique de pose ainsi que le cout de la main d'oeuvre au m2 pour une pose réussie

pose de galets au sol

Les galets sont un revêtement de sol particulier, idéal pour la salle de bain, ou pour un espace de détente zen. Mais comment procède-t-on à leur pose ? Doit-on faire appel à un professionnel  ou peut on réaliser la pose soi même ?

Faut-il respecter des normes particulières ? Et quel budget faut-il prévoir pour s’offrir un sol en galets dans l’une de ses pièces d’eau ?

Pose de galets sur sol intérieur : faut-il contacter un professionnel ?

La pose de galets n’est pas aussi complexe que celle d’un carrelage, et un bricoleur peut s’en charger efficacement. Il n’est pas obligatoire de contacter un maçon ou un ouvrier spécialisé.

Toutefois, s’il s’agit de la salle de bains, il faut vérifier que les installations essentielles, à savoir le siphon, le receveur, et le raccordement au réseau d’évacuation ont été correctement effectués et ne présentent aucun défaut.

Si oui, on peut directement passer à la pose des galets.

Note : un professionnel prendra entre 20 et 50 euros le mètre carré TTC pour la pose de galets sur un sol intérieur, les fournitures étant comprises.

Où trouver les galets à poser sur son sol intérieur ?

Le ramassage de galets à la plage est formellement interdit. Il faut donc les acheter dans les grandes surfaces, ou auprès des enseignes qui fournissent des matériaux pour le bâtiment. Quelques outils et matériaux sont aussi à ajouter à sa liste d’achats, notamment :

  • du mortier colle,
  • du mortier-ciment,
  • une spatule crantée,
  • un bac pour préparer le mortier,
  • un vernis étanche antidérapant pour recouvrir les galets.

On peut choisir des galets de couleur et de forme homogène, ou mélanger les couleurs ou les formes pour créer de belles frises sur son sol de douche.

Le prix d’achat des galets à poser

Il est important de savoir que pour avoir un sol en galets, 2 options sont disponibles : soit on achète une dalle ou tapis de galets, soit on achète des sacs de galets.

La dalle de galets ou mosaïque de galets coûte au moins 14 euros le morceau de 30 cm x 30 cm. Il suffit d’en prendre autant que nécessaire pour couvrir complètement son bac de douche.

Les offres de sacs de galets sont multiples : il existe des galets de mer, des galets de rivière, des galets d’origine chinoise, des galets en pierre reconstituée, etc. Vendus en vrac ou au kilogramme, ces galets coûtent entre 12 et 25 euros environ le sac de 25 kg.

À part cela, il faut acheter le mortier colle et le mortier-ciment. Le mortier colle coûte 18 euros le sac de 25 kg, pour des galets de 60 cm x 60 cm au maximum. Le mortier-ciment coûte quant à lui 4 euros environ le sac de 30 kg.

La pose de galets proprement dite

Première étape, il faut nettoyer correctement la surface du bac de douche, de sorte qu’elle soit lisse et homogène. Sinon, il faut absolument procéder à ce qu’on appelle un ragréage pour le rendre plat et homogène.

Le ragréage

Deux matériaux supplémentaires sont nécessaires en cas de ragréage : le primaire d’adhérence qui est un liquide et le mortier de ragréage (mortier auto-lissant ou mortier de nivellement). Après avoir nettoyé le sol de la douche, on répand le primaire d’adhérence sur le sol, de l’intérieur vers l’extérieur. On le laisse sécher au moins 24 heures.

On prépare ensuite le mortier de ragréage en le mélangeant à l’eau, et on le renverse sur le sol. Le mortier auto lissant est étalé à la taloche lisseuse, tandis que le mortier de nivellement s’étale à la règle de fer et à la truelle.

Une couche de 7 mm est suffisante pour un mortier auto-lissant, mais pour un mortier de nivellement, il faut 1 cm de revêtement.

Le mortier doit sécher au minimum pendant une demi-journée avant d’être poncé s’il présente des irrégularités. Ensuite, il faut attendre 72 heures à compter de l’heure de pose avant de passer à la pose des galets.

La pose du mortier colle

Le mortier colle se prépare comme tous les mortiers, en suivant au maximum les instructions du fabricant. Il se répand sur la dalle de douche propre, ou sur le ragréage sec. Il s’applique à la truelle pour une épaisseur de 1 cm environ par mètre carré. Pour l’étaler, il suffit d’utiliser la spatule crantée.

La pose des galets ou de la dalle de galets

Si l’on a choisi des dalles de galets, il faut les appliquer sur le mortier colle tout de suite après avoir étalé ce dernier. La pose doit débuter le long du mur. Les dalles sont ensuite posées l’une sur l’autre, puis glissées vers l’avant de sorte à se retrouver exactement l’une à la suite de l’autre, sans espace de séparation.

Les galets sont à disposer de manière aléatoire sur le mortier colle, ou de manière harmonieuse pour créer de jolis motifs.

Le mortier colle doit sécher entre 24 et 48 heures.

La pose du mortier-ciment

Le mortier-ciment se prépare comme le mortier colle, et s’applique à la truelle. Il est ensuite étalé à l’aide d’une éponge. Lui aussi doit sécher un minimum de 24 à 48 heures, mais il vaut mieux attendre 72 heures avant d’utiliser la douche ou le sol concerné.

Note : il est important de veiller à l’équilibre des proportions entre les joints et les galets. Quand il y a plus de galets que de joints, le sol est irrégulier et fait mal aux pieds. Quand c’est le joint qui est en quantité supérieure, les galets disparaissent… La pose nécessite vraiment de l’adresse et un peu d’art pour être réussie.

Entretien d’un sol en galets

Un nettoyage à l’eau et au savon avec une éponge douce suffit pour rendre propre le sol de galets. Si des tâches sont visibles, il faut tout simplement utiliser de l’eau tiède avec du vinaigre blanc pour frotter les parties qui sont sales.

Un produit de protection ou vernis pour galet peut être appliqué sur les galets une fois l’an pour conserver leur beauté et éviter les infiltrations d’eau.

En définitive : la pose d’un sol de galets est facile à effectuer, et un bricoleur débutant peut s’en charger lui-même pour un prix raisonnable. Il suffit d’acheter les galets en moyenne 15 euros le sac dans les commerces, ou de prendre des dalles de galets, ainsi que les fournitures de pose. Le travail s’effectue en une semaine, et il faut aussi prévoir 48 à 72 heures de pose avant l’utilisation de la douche.

Quel budget prévoir au m2 pour la pose de galets sur sol intérieur
5 (100%) 7 votes

Quel budget prévoir au m2 pour la pose de galets sur sol...