Quel budget prévoir pour la dépose d’un parquet flottant, cloué ou collé

Vous souhaitez faire enlever un ancien parquet ? Découvrez les différentes méthodes pour déposer votre parquet ainsi que le prix moyen au m2.

dépose parquet flottant

La dépose d’un parquet est une opération simple qui consiste à enlever les lames de ce dernier pour le changer, le remplacer ou encore pour installer un matériau isolant. C’est une tâche délicate qui nécessite de la patience et du savoir-faire, mais un bon bricoleur peut s’en charger lui-même.

Ainsi, la dépose d’un parquet peut être gratuite (si l’on s’en charge personnellement) ou payante (si on la confie à un professionnel).

Pourquoi a-t-on besoin d’effectuer la dépose d’un parquet ?

Plusieurs raisons peuvent amener à déposer son parquet. Voici les plus courantes :

  1. L’agrandissement de la maison
    La maison est en rénovation, et certaines pièces vont être agrandies. Pour éviter de détruire le parquet, on l’enlève pour le replacer une fois les travaux terminés.
  2.  L’obsolescence
    Le parquet est vieux, usé et ne fait que craquer sous les pieds. On le sent même fléchir de temps à autre quand on transporte des effets lourds… Il faut le changer !
  3. L’isolation thermique ou phonique du sol
    Pour mettre une couche d’isolant, ou alors pour installer un plancher chauffant, il est indispensable d’enlever le premier revêtement de sol.
  4. Le besoin d’avoir un revêtement de sol plus tendance et plus chic
    Le parquet peut très bien vieillir et perdre sa couleur originale au fil du temps. Et il n’est pas non plus exclu d’avoir envie d’un revêtement plus moderne et plus soft.

Les techniques de dépose d’un parquet

Tous les parquets ne sont pas installés suivant le même procédé. En effet, on distingue 3 techniques de pose des parquets :

  1. La pose clouée
  2. La pose collée
  3. La pose flottante ou clipsée

La méthode à adopter pour enlever le parquet va alors dépendre de celle de la pose.

Dépose d’un parquet cloué

Pour le faire, il faut disposer des outils suivants :

  • Un pied de biche
  • Une tenaille ou une pince à décoffrer

Il faut également se protéger les mains en portant des gants de travail, afin que les échardes des lames ne pénètrent pas accidentellement dans les doigts.

Si tous ces éléments sont réunis, on peut commencer par numéroter les lattes pour se repérer. Ensuite, on passe à la première étape de la dépose en enlevant les plinthes murales. Le but est de libérer les lames et de pouvoir y accéder aisément.

Une fois les plinthes enlevées, on retire les clous enfoncés dans la première lame à l’aide de la tenaille ou de la pince à décoffrer. Puis, dès qu’elle n’est plus fixée, on l’enlève d’un coup ferme et sec avec le pied de biche.

L’opération est à répéter avec toutes les lames du plancher.

Dépose d’un parquet collé

Déposer un parquet collé est extrêmement délicat, surtout si l’on veut conserver les lames pour les recycler ou pour remettre plus tard le parquet. En effet, il est peu évident de ne pas abîmer les lames, étant donné que la colle de fixation est toujours forte et accole fortement le plancher au sol.

Mais avec un peu de méthode, on peut quand même y arriver. Il faut, comme dans le cas d’un parquet cloué, marquer les lattes, puis enlever les plinthes murales. Ensuite, on passe directement à l’enlèvement des plaques avec le pied de biche, l’une après l’autre.

Dépose d’un parquet flottant ou clipsé

Dans la pose flottante ou clipsée, les lames du parquet sont assemblées telles les pièces d’un puzzle. Il suffit donc, après avoir enlevé les plinthes murales, de les débloquer une à une pour retirer le parquet.

On peut toujours utiliser le pied de biche pour le faire, mais avec beaucoup de délicatesse. Cette forme de dépose peut fragiliser les lames de parquet, en particulier celles qui sont faites dans des couches stratifiées de bois.

Note : la dépose d’un parquet s’effectue toujours dans le sens inverse de celle de la pose. On commence donc par la dernière rangée pour remonter vers la première, et ceci est valable pour tous les types de parquets.

Le budget à prévoir pour la dépose d’un parquet

Dans la pratique, les professionnels ne facturent pas isolément le prix de la dépose d’un parquet. Ils en tiennent compte dans la facture de remplacement du parquet, ou dans celle d’installation du nouveau parquet.

Elle ne coûte vraiment pas cher, et se situe tout au plus entre 1 et 5 euros le mètre carré. Tout dépend de la nature du parquet (massif, stratifié, ancien) et de la technique de pose qui a été utilisée auparavant.

Toutefois, si le professionnel doit installer un nouveau parquet après la dépose (ou même replacer l’ancien), les tarifs d’ensemble seront :

Note : toutes les fournitures devant servir à la dépose ou à la pose sont inclues dans le tarif.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

Synthèse : l’essentiel à retenir sur la dépose d’un parquet

La dépose d’un parquet est tout simplement l’enlèvement de ce dernier. C’est une tâche que beaucoup de particuliers accomplissent eux-mêmes pour faire des économies, surtout s’ils ne veulent pas remettre le parquet usagé après. Sinon, s’il s’agit d’une rénovation ou d’un remplacement, la dépose et la pose du nouveau parquet peuvent être confiées à un professionnel.

Le tarif général des travaux (pose et dépose) varie souvent entre 25 et 40 euros le mètre carré, quel que soit le type de parquet. En effet, la technique de dépose est fonction de celle de la pose, et il faut toujours vérifier ces détails avant d’entamer la dépose si l’on ne veut pas abîmer le parquet.

Un petit conseil : il est toujours bon de consulter un professionnel ou de prendre un avis d’expert avant de se mettre à effectuer la dépose d’un parquet. Avoir des directives précises sera certainement d’une grande aide au cours des travaux et permettra de gagner du temps. En outre, il faut absolument se protéger les mains et être en bonne condition physique pour réaliser la dépose, car il faut déployer de l’énergie pour retirer les lames une à une.

Quel budget prévoir pour la dépose d’un parquet flottant, cloué ou collé
5 (100%) 2 votes

Quel budget prévoir pour la dépose d’un parquet flottant, cloué ou collé