Prix moyen pour la pose d’un parquet flottant

Prix moyen pour la pose d’un parquet flottant

Présentation des différents types de parquets flottant et prix moyen pour la pose et fourniture d'un parquet au m2.

Le parquet flottant ou parquet contrecollé est un modèle de parquet constitué de 3 couches de bois superposées. Il est plus léger que le parquet de bois massif, chaleureux et également très facile à poser.

En général, son prix moyen à l’achat se situe entre 20 et 120 euros le mètre carré. Le tarif réel va dépendre des essences utilisées pour sa confection, de sa longueur, de son épaisseur, etc. Et pour avoir un budget complet, il faudra ajouter au prix d’achat le prix de la pose du parquet flottant.

Le parquet flottant ou contrecollé : présentation et principales caractéristiques

Une lame de parquet flottant contient 3 couches de bois. La première, appelée couche de parement, est celle que l’on voit à la surface et qui est recouverte en général d’un revêtement spécial, ou qui est traitée pour donner un aspect ou une couleur particulière. Elle est souvent réalisée dans du bois noble ou massif : teck, chêne, hêtre, bouleau, iroko, ipé, acajou, jatoba…

La seconde couche est appelée couche centrale ou intermédiaire. Elle est réalisée en bois aggloméré, c’est-à-dire qu’elle est fabriquée à partir de particules de bois assemblées par collage.

Quant à la 3ème couche, que les spécialistes appellent couche de parement, elle est taillée dans du bois résineux. C’est elle qui est posée sur le sol.

Les différents modèles de parquet flottant : dimensions des lames ou des dalles de bois

Les lames de parquets flottants sont de différentes largeurs (on en dénombre jusqu’à 6), mais seulement de 2 longueurs. Ainsi, on rencontre sur le marché :

  • Des lames de 180 à 220 cm pour le modèle long
  • Des lames de 30 à 120 cm pour le modèle réduit

Différentes largeurs disponibles pour les lames de bois

Pour la largeur, les lames sont classées d’après la hiérarchie ci-dessous.

  1. Lame XS : Lame de 7 cm de largeur
  2. Lame S : Lame de 8 à 9 cm de largeur
  3. Lame L : Lame de 11 à 15 cm de largeur
  4. Lame XL : Lame de 16 à 17 cm de largeur
  5. Lame XXL : Lame de 18 à 19 cm de largeur
  6. Lame XXXL : Lame de 30 cm de largeur

Dimensions des dalles de bois

Pour les dalles, seulement 2 dimensions sont proposées. Ce sont :

  • Les petites dalles de 30,5 x 30,5 cm
  • Les grandes dalles de 48 x 48 cm

Les différentes techniques de pose d’un parquet flottant et leurs tarifs

Les professionnels distinguent 3 techniques de pose pour le parquet flottant : la pose flottante, la pose colléeet la pose clouée.

Pose flottante : coût moyen de la mise en œuvre

La pose flottante est la technique de pose la plus simple pour un parquet flottant. Elle consiste à assembler les lames en les glissant l’une auprès de l’autre sans utiliser de colle ni de clous.

Elle est rapide à mettre en œuvre et peut facilement être réalisée par le particulier lui-même à la maison. Toutefois, pour bénéficier d’une excellente finition, on peut toujours faire appel à un professionnel.

Le tarif moyen de la pose flottante se situe entre 20 et 30 euros le mètre carré.

Pose collée : coût moyen de la mise en œuvre

La pose collée est un peu plus complexe à réaliser que la pose flottante. Dans ce cas, le professionnel se sert d’une colle spéciale pour fixer les lames de parquet sur le sol.

Cette technique permet d’éviter que les lames ne bougent entre elles. De plus, elle est adaptée à l’utilisation d’un plancher chauffant.

La pose collée d’un parquet flottant coûte en moyenne entre 25 et 45 euros le mètre carré.

Pose clouée : coût moyen de la mise en œuvre

La pose clouée est le système de pose le plus difficile. Il doit être réalisé par un professionnel.

En outre, il exige que les lames de parquet soient fixées sur un support (des solives ou des lambourdes). Les supports sont posés sur le sol, et à l’aide de clous, les lames sont superposées l’une après l’autre par-dessus.

Le tarif de la pose clouée d’un  parquet flottant se situe entre 30 et 40 euros le mètre carré.

Note : les tarifs indiqués ici comprennent la TVA. Toutefois, il est important de savoir que pour un logement de plus de 2 ans, on peut bénéficier d’une réduction de TVA à hauteur de 10%. Pour les logements neufs, le taux conventionnel de la TVA est de 20%.

Devis pose parquet : Comparez les prix gratuitement

Afin de réaliser des économies sur la pose de votre parquet flottant, nous vous proposons de vous mettre en relation avec des professionnels qualifiés qui vous fourniront gratuitement un devis pour la réalisation de votre projet. Vous pourrez ainsi comparez les différents tarifs et choisir librement votre artisan.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Les différentes finitions possibles pour un parquet flottant : finition vitrifiée, huilée ou cirée

A la fin de la pose, le professionnel peut étendre sur le parquet une finition vitrifiée (on parle de vitrification), une finition huilée ou une finition cirée.

La finition vitrifiée permet une plus grande résistance et facilite l’entretien du parquet flottant. Pour la réaliser, l’artisan dépose un vitrificateur sur toute la surface du parquet.

La finition huilée embellit davantage la surface du parquet en la rendant brillante. Elle contribue également à l’entretien du parquet et à le rendre durable. Cependant, elle n’est pas définitive : il faudra régulièrement repasser de l’huile sur le parquet flottant pour sa protection.

La finition cirée est moins résistante à l’humidité que les autres types de finition. Elle est néanmoins très agréable et contribue aussi à nourrir et à entretenir les lames du parquet. Pour l’effectuer, une couche de cire sera déposée sur la surface du parquet flottant.

Coût moyen de la finition pour la pose d’un parquet flottant

La finition coûte en moyenne entre 8 à 10 euros le mètre carré quel que soit le type choisi.

Petite synthèse : estimation du prix moyen de la pose d’un mètre carré de parquet flottant

Pour cette estimation, on considère que le prix moyen d’un mètre carré de parquet flottant de bonne qualité vaut 50 euros. Il faut en moyenne 30 euros pour la pose, et 9 euros pour la finition. Cela fait un coût total de 89 euros pour un mètre carré de parquet flottant.

Durée moyenne de la pose d’un parquet flottant

La durée moyenne de la pose du parquet flottant dépend de la rapidité de l’artisan, de la technique de la pose choisie et aussi de la surface de la pièce. Toutefois, on peut à titre indicatif prévoir un minimum de 48 heures pour la pose d’un parquet flottant dans une salle de dimensions standards (chambre ou séjour).

A savoir avant d’acheter du parquet flottant pour sa maison

Le parquet flottant présente 3 inconvénients majeurs. Il n’isole pas suffisamment du bruit, et lorsqu’il est acheté en entrée de gamme, il ne pourra être poncé qu’une seule fois.

Enfin,  il ne résiste pas beaucoup à l’humidité et à moyen terme, il sera obligatoire de le changer… Mais on peut parfaitement remédier à ces inconvénients en suivant les 3 conseils ci-après :

  • Privilégier l’emploi des dalles de bois et la pose flottante (elle estompe les bruits et offre un réel confort de marche)
  • Ne jamais acheter du parquet flottant d’entrée de gamme pour son coût peu élevé. Il est recommandé de choisir un modèle de moyenne gamme, dont le coût vaut au moins 50 ou 60 euros le mètre carré
  • Installer le parquet flottant exclusivement dans les pièces qui ne seront pas soumises à l’humidité
Prix moyen pour la pose d’un parquet flottant
4.75 (95%) 4 votes