Quels matériaux pour une extension de maison : acier, bois, parpaing

Le manque d’espace ou le désir de créer une nouvelle pièce chez vous pourrait justifier que vous ayez envie de faire construire une extension pour agrandir l’espace de vie. Parmi les décisions importantes que vous serez amené à prendre figure le choix du matériau de votre future extension.

extension maison bois

Selon que vous faites le choix de la continuité ou de la nouveauté, votre décision définitive pourrait fortement varier.

La sélection des matériaux dépend de l’extension que vous voulez réaliser et aussi du matériau initial de fabrication de votre habitation. L’autre condition de sélection concernera le prix des différents matériaux.

Extensions en bois : esthétique et durable

Idéalement, une extension en bois se réalise sur des maisons de style campagnard dont la structure initiale est elle aussi en bois. Dans ce cas, votre extension se confondra parfaitement au décor. Cependant, il est aussi possible d’opter pour une extension en bois même lorsque la structure principale est dans un autre matériau. Le but dans ce cas est de créer un contraste visuel et architectural.

À ce propos, une extension en bois est réputée pour se marier très bien avec une structure principale en brique, en acier et même en verre. Il est toutefois moins évident d’installer une extension en bois lorsque la structure principale est en béton. Pour une surélévation, l’adaptation est possible, mais elle n’est possible pour les cas d’extension latérale jointe que sous certaines conditions.

Avantages de l’extension en bois

Si les extensions en bois sont aussi courantes, c’est parce qu’elles présentent des avantages certains tant en matière d’esthétique, de durabilité que de coût.

L’esthétique

Le rendu esthétique est assurément le premier avantage d’une extension en bois. En effet, le bois étant un matériau très malléable, les possibilités de forme et de design sont inouïes, aussi bien pour l’ossature que pour le bardage de l’extension.

Il est en effet possible de faire faire une extension en bois brut, en bois vernis ou en bois peint. De même, si en termes de toiture, les plus courantes sont les toitures plates, il n’est pas exclu d’adapter la forme du toit à celle de la structure principale.

Pour finir, vous n’êtes pas obligé de faire une extension 100% en bois. Il est possible d’allier d’autres matériaux comme le verre pour apporter une touche contemporaine. Les possibilités d’aménagement d’une extension en bois sont tout aussi nombreuses.

La durabilité

Il existe autant de finitions que de variétés de bois avec lesquelles il est possible de construire votre extension. En la matière, le sapin, le douglas et le mélèze sont les variétés les plus utilisées.

Réputé comme l’un des meilleurs bois blancs, le sapin est naturellement un bois robuste, même s’il nécessite malgré tout un traitement contre l’humidité. Si la couleur naturelle rouge du douglas est très appréciée, c’est surtout pour sa nature imputrescible qu’il est réputé. Quant au mélèze, c’est un bois très résistant au froid et à l’humidité et sa couleur brun clair n’est pas pour déplaire.

Le coût

La plupart des essences susmentionnées étant disponibles, elles sont très abordables. Ce qui fait de l’extension en bois l’une des plus accessibles en termes de coût. Il faut en effet compter entre 850 € et 1500 €/m². À ce coût, il faut bien sûr ajouter les traitements contre les champignons, les insectes et l’humidité.

Inconvénient

Une extension en bois a beau être un choix esthétique, durable et économique, il n’en demeure pas moins qu’elle n’est pas exempte de défaut.

L’entretien

Le bois a beau être un matériau très durable, il n’en demeure pas moins qu’il est difficile et surtout coûteux à entretenir. Il est vrai que la plupart des espèces couramment utilisées pour les extensions en bois sont naturellement imputrescibles. Par contre, d’autres, comme le sapin, présentent une certaine fragilité face à l’humidité. Il faudra donc veiller à y appliquer régulièrement un traitement.

C’est d’autant plus important de procéder ainsi que les champignons et les insectes du bois apprécient tout particulièrement le bois humide. Ils pourraient rapidement créer des dégâts impressionnants. Le traitement anti humidité est également indispensable si la maison se trouve en bord de mer et donc exposée à vents marins chargés en humidité et en sel.

Extensions en acier : résistante et facile à entretenir

L’acier est un matériau très ferme utilisé dans la fabrication des extensions. Les extensions en acier sont connues pour leurs solidités. Il s’agit souvent des extensions en surélévation et des extensions latérales. Comme l’acier se joint facilement aux matériaux solides, il est fréquent de fabriquer des extensions en acier pour les maisons en bétons et en parpaing.
extension maison alu

Avantages de l’extension en acier

Les extensions en acier présentent plusieurs avantages qui concernent leur solidité, leur adaptabilité leur entretien.

La résistance

L’acier est par nature un matériau réputé pour sa solidité. Il va donc de soi que l’extension en acier profite de cet avantage non négligeable. Si vous souhaitez investir dans un ouvrage durable, c’est évidemment l’un des meilleurs choix.

En fonction de la nature de l’alliage, il présente une très forte résistance à l’humidité, au vent marin, à l’abrasion. Il n’y a aucun risque que votre extension soit détruite dans une tempête ou par un incendie. Vous pourrez même en installer une si vous vivez en bord de mer. C’est d’ailleurs ce qui rend son entretien facile.

L’entretien

Une extension en acier exige peu d’entretien. En effet, il ne faut en moyenne qu’une ou deux séances de nettoyage selon les périodes de l’année et la zone dans laquelle vous vivez. L’acier inoxydable ayant une forte résistance à tous types d’intempéries, l’entretien se limitera à un nettoyage des parois extérieures à l’eau et au savon pour enlever la poussière et les salissures.

Pour ce qui est des taches plus tenaces, un coup de chiffon imbibé de vinaigre blanc ou de jus de citron, suivi d’un rinçage à l’eau claire, suffit largement. La cire aussi est réputée pour faire un travail formidable en la matière.

L’adaptabilité

Contrairement à l’extension en bois qui peut créer un effet clivant lorsqu’elle n’est pas jointe à une construction initiale en bois, le modèle en acier s’adapte à tous les décors. Ainsi, il est possible de la marier à des constructions en béton ou en bois sans risquer de créer de la disparité.

A cela s’ajoute l’intemporalité d’une extension en acier. Elle trouvera en effet sa place au côté de n’importe quel style de maison, qu’il s’agisse de paysage moderne des grandes villes, ou traditionnel des campagnes. 

Les inconvénients

S’il est des choses que l’on reproche souvent à l’extension en acier, ce sont les difficultés en matière d’isolation et son prix d’achat.

L’isolation

Lorsque vous optez pour une extension en acier, vous devriez vous apprêter à investir dans une bonne isolation. Le matériau est en effet réputé pour ne pas être très isolant naturellement, que ce soit sur le plan thermique que sur le plan phonique.

Laissée telle qu’elle, l’extension en acier n’est pas utilisable, quelle que soit la destination à laquelle vous la réservez. Investir dans une isolation est un investissement supplémentaire qui vient alourdir le coût déjà important d’une extension en acier.

Le coût

L’extension en acier est particulièrement chère, puisque l’acier qui la compose est toujours joint à d’autres matériaux. De plus, pour la finition des travaux, les isolants utilisés feront varier le prix. Ce prix dépendra aussi évidemment de la superficie de l’extension à réaliser et de la qualité voulue. En règle générale, votre extension en acier vous coûtera entre 1700 € et 3200 €/m². Sans finition, en installation brute, l’extension coûtera 2000 €/m² en moyenne.

Extension en parpaing

Le parpaing est un matériau utilisé dans les constructions qui se veulent solides et esthétiques. Il est utilisable pour la réalisation des extensions latérales. Souvent, quand la demeure principale est en parpaing ou en brique, le parpaing sert de matériau de surélévation. Il est cependant très peu utilisé quand il est question d’excavation.
extension maison parpaing

Avantages de l’extension en parpaing

Tout en étant un matériau très solide, le parpaing est réputé pour son extrême maniabilité. Ce qui représente des avantages de taille lorsque vous souhaitez vous en servir pour construire une extension.

La rapidité de réalisation

L’extension en parpaing est généralement facile à réaliser parce que le matériau de base est l’un des plus faciles à travailler. Cette qualité lui vient non seulement de sa composition, mais aussi de sa configuration qui, bien qu’elle rappelle celle du béton, n’en est pas plus légère. Ce qui facilite sa pose et accélère les travaux.

La solidité

Le parpaing est composé de sable, de ciment et de gravier. Dans certains cas, notamment en ce qui concerne la construction d’extension latérale, de l’argile est ajoutée. Ce qui fait que, comme l’extension en acier, l’extension en parpaing peut résister au feu et à la plupart des catastrophes naturelles. Que le parpaing utilisé soit plein ou creux et indépendamment de ses composantes, votre extension sera l’une des plus solides.

Les inconvénients

Le parpaing étant loin d’être un matériau parfait, ses défauts affectent les travaux de construction d’une extension dans ce matériau. Il convient tout de même de savoir dans quelle mesure.

L’isolation

En dehors de son prix élevé, le parpaing est un mauvais isolant aussi bien thermique que sonore. Comme l’acier, il implique l’installation d’une matière isolante, généralement un doublage insolant. En fin de compte, c’est le coût final des travaux qui en pâtit. 

Le coût des travaux

Le prix de l’extension en parpaing est assez élevé. Il varie entre 1200 €/m² prix moyen et 2500 €/m² pris moyen avec la finition des travaux. Il faut préciser que le parpaing, n’étant pas un grand isolant, il a été joint pour la finition, le prix de l’isolant, de la tuyauterie et du chauffage. Une différence de prix sera aussi due à la région où se situe la maison sur laquelle l’extension veut être effectuée.

Devis pour extension de maison et récapitulatif des prix moyen

Voici un petit récapitulatif des prix moyens pour une extension de maison :

Matériaux pour l’extension Prix de construction en moyenne par m² Prix construction + finition par m²
Extension Bois 850 € 850 € à 1500 €
Extension Acier 2000 € 1700 € à 3200 €
Extension Parpaing 1200 € 2500 €

Mais le mieux pour obtenir un chiffrage précis du budget nécessaire à la réalisation de son extension de maison est de faire appel à un professionnel afin qu’il vous fournisse un devis. Il conviendra de comparer plusieurs professionnels afin de retenir celui au meilleur rapport qualité prix.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement
Quels matériaux pour une extension de maison : acier, bois, parpaing
5 (100%) 3 votes

Quels matériaux pour une extension de maison : acier, bois, parpaing