Coût moyen pour la pose de prises électriques par un électricien

Coût moyen pour la pose de prises électriques par un électricien

Combien de prises électriques dans le salon ? Où poser vos prises dans la salle de bains ? Quel budget prévoir pour la pose de vos prises électriques ? Tout savoir sur les différentes prises électrique, leur coût de revient ainsi que le tarif pour la pose par un électricien.

prises electriques

Les prises électriques sont des dispositifs muraux qui permettent de brancher directement les appareils électriques au circuit d’alimentation d’une maison. La norme NF C 15-100 en vigueur en France impose pour chaque pièce de la maison un nombre défini de prises électriques.

Ainsi, quand on veut en rajouter ou en installer, il est conseillé de confier les travaux à un électricien qualifié et agréé. Ce dernier saura quel nombre de prises installer pour être en accord avec la norme NF C 15-100 et comment procéder pour garantir la sécurité de l’installation.

Combien de prises électriques peut-on installer dans chaque pièce de la maison ?

Le salon et la salle à manger sont les pièces de la maison dans lesquelles il est permis d’avoir le plus de prises électriques. Ainsi, on peut avoir une prise électrique tous les 4 m2 dans son salon ou sa salle à manger, et celles-ci doivent être au nombre de 5 au moins.

Dans les chambres, il est possible d’avoir jusqu’à 3 prises électriques, alors que dans la cuisine, on peut avoir jusqu’à 6 prises, à condition que 4 d’entre elles soient placées au niveau du plan de travail.

Le cas de la salle de bains est assez délicat. On peut y avoir une prise électrique, mais celle-ci ne doit jamais être placée à proximité du sol ou d’une source d’eau.

Le professionnel chargé de la pose saura exactement comment faire si la présence d’une prise est réellement indispensable dans la salle de bains. Par contre, il n’est pas du tout obligatoire d’installer des prises de courant dans les toilettes.

Note : la norme NF C 15-100 exige également que la distance séparant les prises du sol ne dépasse pas 1,30 m.

Quel type de prise installer dans ses pièces à vivre ?

Le choix de la prise doit être effectué en fonction du type d’appareil qu’elle est censée alimenter. En effet, les prises standards ou prises classiques sont des prises qui peuvent supporter un courant d’une intensité maximale de 16 Ampères (A). Elles doivent toujours être raccordées à la terre, et on peut y brancher tous les appareils courants : télévision, chaîne Hifi, lampe halogène, etc.

Par contre, pour du matériel lourd comme un réfrigérateur ou un lave-linge, il faut une prise spécialisée. Certaines sont adaptées pour les appareils électroménagers qui fonctionnent avec une intensité de courant de 20 A, d’autres pour ceux qui ont besoin d’une intensité de courant de 32 A. Elles conviennent en général pour tout appareil dont la puissance de fonctionnement dépasse 3 000 Watts avec une tension pouvant atteindre 320 volts.

Enfin, on peut avoir également des prises de communication : ce sont celles qui sont installées pour le raccordement à l’antenne satellite de la télévision, ou encore pour le téléphone ou pour internet. Elles sont généralement associées à une ligne RJ45 et installées avec un tableau et un réseau de câblage distinct de celui du circuit électrique général.

Les différents modèles de prises électriques

Toutes les prises évoquées ci-dessous sont disponibles en 2 formats principaux : les prises saillantes et les prises encastrables.

Les prises saillantes sont reconnaissables par leur boîtier et leur câblage visible à l’extérieur. On utilise ce type de prises lorsqu’il est impossible de dissimuler la prise dans la cloison parce que cette dernière a une faible épaisseur, ou bien est trop complexe à aménager pour la mise en place de la prise. Dans ces cas-là, le professionnel pose la prise sur la cloison ou le mur, puis installe le câblage de liaison tout le long des plinthes.

Les prises encastrables peuvent quant à elles être entièrement dissimulées dans le mur ou la cloison. Elles sont privilégiées quand la cloison peut être aménagée pour les recevoir, ou lorsque leur emplacement et celui des câbles associés ont déjà été prévus au moment de la construction. C’est le modèle de prise murale le plus courant et le plus utilisé dans les logements individuels.

Les 3 techniques de pose d’une prise électrique

Il existe 3 techniques de pose d’une prise électrique : la pose avant doublage, la pose sous goulottes et la pose sous saignée.

La pose avant doublage

C’est la pose la plus économique et la plus facile à réaliser, celle qu’utilisent les électriciens lorsque la maison est encore en chantier ou en rénovation. Elle permet d’encastrer les câblages et la prise de manière conséquente, et donc d’avoir une installation plus esthétique et mieux protégée.

La pose sous goulottes

C’est la technique de pose privilégiée pour les prises de communication. Les câblages des prises sont alors apparents et fixés le long des murs à l’aide d’agrafes ou de cavaliers.

La pose sous saignée

Dans ce cas-ci, les cloisons sont creusées pour encastrer le câblage et la prise concernée. Cette méthode de pose est également courante, mais on ne peut l’appliquer partout. Certaines cloisons trop fines, ou les cloisons des pièces d’eau comme la salle de bains ou les toilettes ne sont pas appropriées pour ce type de pose.

Le coût de la pose d’une prise électrique

Le coût de revient d’une prise électrique est composé de plusieurs postes de dépense, à savoir :

  • Le prix d’achat de la prise électrique qui vaut entre 1 et 70 euros selon le type, la couleur et la gamme
  • Le prix des câbles électriques qui coûtent entre 0,5 et 5 euros le mètre selon le type de fil conducteur, la section et les caractéristiques
  • Le prix des moulures (pour isoler le fil électrique) qui valent entre 0,5 et 30 euros le mètre selon les caractéristiques
  • Le prix de la main d’œuvre qui varie entre 45 et 400 euros. Tout dépend du temps que l’électricien passera à réaliser l’installation et de la technique de pose employée
  • Le prix de la TVA qui est facturée à 10% pour les logements en rénovation

En résumé, on se retrouve pour une prise à un budget moyen de 150 euros TTC.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Note : il est conseillé de ne jamais acheter des prises et des accessoires de premier prix. Ils sont certes moins chers, mais leur durée de vie est extrêmement limitée. Pour avoir une installation durable et qui offre toutes les garanties de sécurité, il est préférable d’acheter du matériel de moyenne ou de haute gamme.

Coût moyen pour la pose de prises électriques par un électricien
4.71 (94.29%) 7 votes