Tarif horaire d’un électricien : prix des travaux d’électricité

Tarif horaire d’un électricien : prix des travaux d’électricité

Combien coûte l'intervention d'un électricien ? Comment calculer le tarif horaire d'un électricien ? Tout savoir pour bien comparer les différents devis pour la rénovation ou l'installation de votre réseau électrique ou bien pour la réalisation de petits travaux d'électricité.

Artisan électricien

Le tarif horaire d’un électricien varie en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser.

S’il s’agit de petits travaux comme le changement d’une prise électrique ou la réparation d’un circuit, le coût de la prestation est compris entre 35 et 45 euros.

Mais dans le cas où il s’agit d’une remise aux normes ou d’une installation électrique dans un bâtiment neuf, les coûts peuvent considérablement augmenter.

Déterminer le tarif horaire d’un électricien

Il n’est pas simple de déterminer à l’avance le tarif horaire d’un électricien. On sait que pour des travaux standards, un électricien prendra entre 35 et 45 euros par heure de travail ouvrée.

Il faudra ajouter à cela la TVA à 20 % s’il s’agit d’un logement neuf, ou alors la TVA à 10 % s’il s’agit d’un logement qui a déjà plus de 2 ans d’existence.

Cependant, le tarif horaire de l’électricien peut varier en fonction :

  • De l’importance et de la nature des travaux à effectuer (contrôle et maintenance des installations, rénovations et changements de toute l’installation électrique, viabilisation de l’installation existante, changement de matériel défectueux, etc.)
  • De la zone géographique où se situe la maison sur laquelle il doit intervenir (en région parisienne, les prix grimpent jusqu’à 50 euros l’heure)
  • De l’expérience de l’électricien. Plus il est expérimenté et compétent, plus ses services coûteront cher
  • De l’effectif des employés devant intervenir sur le terrain. Plus il y aura d’ouvriers sur le chantier, plus le tarif horaire sera élevé

En outre, on notera aussi que lorsque l’électricien fournit lui-même les pièces de rechange, il les facture plus cher que leur coût conventionnel. Il surfacture également le coût de ses travaux de 30 à 40 % quand on souhaite le faire intervenir le weekend.

Tarifs horaires d’un électricien : ce qu’il faut retenir pour effectuer correctement ses calculs

Le tarif horaire d’un électricien HT vaut entre 35 et 45 euros. Quand on ajoute la TVA, on se retrouve avec un coût de 42 à 54 euros TTC pour un logement neuf, et un coût de 38,5 à 49,5 euros TTC pour un logement ancien (cela signifie que le logement est âgé de plus de 2 ans).

Ce tarif est valable pour des travaux effectués les jours ouvrables et aux heures conventionnelles de travail.

S’il arrive que l’électricien doive travailler un dimanche ou en pleine nuit, le taux horaire passe à 75 euros en moyenne, car il est majoré de 30 à 40 %.

En outre, dans certaines zones géographiques comme en Ile-de-France, le coût des travaux d’électricité est nettement supérieur au taux moyen appliqué ailleurs en France. Il faut débourser au moins 50 euros à l’heure pour bénéficier des services d’un électricien.

Note : Au lieu d’effectuer une tarification à l’heure, les électriciens proposent parfois un tarif forfaitaire qui est défini en fonction du type de travaux à réaliser dans la maison.

Ce tarif est exprimé en euro/m2, et il faudra multiplier ce prix par la surface couverte par les travaux afin de déterminer le coût total de ces derniers.

Démarche à suivre pour bien choisir son électricien

Avant même de demander un devis pour travaux d’électricité, il est recommandé que l’électricien précise son tarif horaire. Si celui-ci semble intéressant, on peut maintenant demander à ce qu’il fasse parvenir un devis des travaux.

La même requête peut être adressée à 2, 3, voire 5 électriciens différents. Sur internet, il est même facile d’obtenir plusieurs devis sans se gêner en utilisant un comparateur de devis. Le service est entièrement gratuit, et il ne prend que quelques minutes.

Ensuite, il faut vérifier que le prestataire soit connu des services économiques et agréé. Il suffit pour cela de vérifier que son numéro SIRET et ses références sont conformes aux informations qu’il a fournies.

Lorsqu’on est assuré de tous ces éléments, on peut maintenant analyser le devis sur la base des indications précédentes, et faire son choix en conséquence.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Comment vérifier la qualité du devis que propose un électricien

En dehors de sa main d’œuvre, l’électricien doit préciser dans son devis des points essentiels comme le prix de son déplacement, la liste complète des fournitures et leur coût, et enfin la durée des travaux.

Si ces données sont clairement définies par chaque électricien qui fournit un devis, on peut alors les comparer entre eux pour trouver l’offre la moins chère.

Néanmoins, il faut toujours privilégier les artisans professionnels de sa région afin d’éviter un surcoût au niveau du déplacement… Et dans la mesure du possible (s’il n’y a pas d’urgence), il vaut mieux demander à l’électricien de travailler de jour plutôt que la nuit.

Note : il a été remarqué que les tarifs les plus bas sont ceux pratiqués par des artisans peu expérimentés ou travaillant au noir.

Il faut à tout prix éviter de confier ses travaux à de tels prestataires pour ne pas faire face à de sérieuses déconvenues et disposer d’une certaine garantie sur la qualité des travaux. En général, on recommande de consentir de payer un peu plus cher pour bénéficier des services de qualité d’une entreprise agréée, fiable et professionnelle.

Tarifs moyens de quelques prestations courantes effectuées par les électriciens

Voici, à titre indicatif, le coût moyen hors-taxe (HT) de certaines interventions réalisées par les électriciens dans les logements neufs ou anciens.

  • La pose d’un chauffage électrique coûte 285 euros HT tandis qu’une réparation revient à 285 euros HT en moyenne
  • La pose d’un tableau électrique coûte 900 euros HT alors que celle d’un disjoncteur différentiel ne vaut que 300 euros en moyenne
  • La pose d’un compteur électrique vaut au moins 250 euros HT
  • L’installation d’un câblage électrique se fait à 239 euros HT en moyenne, tandis que pour avoir des lampes LED d’intérieur, il faut débourser 288 euros HT en moyenne
  • La réparation d’une sonnette coûte 109 euros HT en moyenne
  • L’installation d’une antenne revient à 225 euros HT en moyenne, alors qu’une réparation coûte plutôt 162 euros HT
  • L’installation d’un détecteur de fumée vaut 115 euros HT en moyenne

Ce qu’il faut retenir au sujet du tarif horaire d’un électricien

Le tarif horaire d’un électricien n’est pas fixe : il varie suivant de nombreux éléments comme l’expérience du prestataire ou la taille des travaux à effectuer.

Il évolue également d’année en année, et il est toujours bien de se renseigner auprès de l’artisan pour connaître son tarif horaire avant de demander un devis des travaux.

Pour des travaux classiques (petites réparations, maintenance), le tarif horaire ne peut excéder 50 euros l’heure.

Mais il peut sérieusement augmenter quand on exige de l’électricien qu’il travaille en pleine nuit ou le weekend : cela peut multiplier par 2, voire 3 le tarif conventionnel.

En outre, il ne faut pas oublier que dans la mesure du possible, il est plus indiqué d’acheter tout le matériel et les fournitures nécessaires soi-même à l’avance.

Si l’électricien doit s’en charger, il va facturer à un coût plus élevé ces différents éléments qui sont indispensables pour la réalisation des travaux… Et il ne faudra pas non plus omettre dans ses calculs la TVA et le déplacement de l’électricien.

Enfin, si l’électricien pratique également des tarifs forfaitaires, il est conseillé de faire une comparaison entre ces tarifs et ceux de l’ouvrage à l’heure. Cela permet d’avoir une idée plus nette de la dépense et pourquoi pas de choisir entre les 2 formules celle qui est la plus avantageuse.

Tarif horaire d’un électricien : prix des travaux d’électricité
4.14 (82.86%) 7 votes