Maison bbc : qu’est ce que c’est et quelles sont les normes

Maison bbc : qu’est ce que c’est et quelles sont les normes

Une maison à faible consommation d'énergie ? Découvrez la norme BBC, reprise au sein de la RT2012, ses avantages et les normes à respecter.

maison bbc

La maison BBC est une maison à haute performance énergétique, c’est-à-dire qui consomme peu d’énergie pour satisfaire au confort de ses occupants. Le label BBC sert à attester qu’un logement répond à l’ensemble de critères qui permettent de le qualifier « d’économe en énergie ».

Toutefois, le label BBC n’est plus appliqué individuellement. Ses exigences sont prises en compte dans la RT 2012, qui définit depuis son avènement les règles de construction et de consommation énergétique de tous les bâtiments.

Tout sur le label BBC et la maison BBC

Le sigle BBC signifie en réalité « Bâtiment Basse Consommation ». Il prend en compte un ensemble de règles permettant de construire les nouveaux bâtiments de sorte qu’ils consomment peu d’énergie.

Le seuil de consommation énergétique fixé par le label BBC est de 50 kWh/m2 et par an. Ainsi, tous les bâtiments neufs, en vertu de la RT 2012, sont tenus de respecter cette exigence qui prend en compte :

  • L’éclairage
  • La production d’eau chaude
  • Le mode de rafraîchissement et de chauffage
  • La ventilation

Cela prouve clairement qu’il n’est pas facile d’appliquer les contraintes du label BBC, sauf si on en tient compte dès la construction du logement. C’est la raison pour laquelle le label BBC est obligatoire pour les logements neufs, mais pas pour les anciens.

Pour rénover un logement ancien et le rendre éligible au label BBC, il faudra effectuer de gros travaux portant sur :

Maison BBC et rénovation : quelles sont les règles ou les normes à appliquer ?

Pour qu’un logement ancien puisse porter le label BBC, il faut que :

  • Les fuites d’air de la maison soient inférieures ou égales à 0,6 m3. Si le bâtiment est un immeuble, les fuites d’air doivent être limitées à 1 m3 au maximum
  • La consommation énergétique du bâtiment soit inférieure ou égale à 50 kWh/m2 et par an
  • Le réseau électrique de la maison ou du bâtiment soit révisé de sorte à limiter les fuites d’air et à permettre une meilleure étanchéité à l’air du bâtiment
  • La maison soit alimentée en énergie par des sources d’énergies renouvelables et équipée en matériel pouvant les utiliser

Pour ce dernier point, on sait que les principales énergies renouvelables actuellement exploitées sont l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie géothermique… Dans tous les cas, il faudra équiper sa maison avec des systèmes tels qu’une Pompe A Chaleur, un chauffe-eau solaire, des panneaux solaires pour produire l’électricité, etc.

Il faudra aussi apporter au logement une isolation de qualité et une excellente ventilation.

Note : Le propriétaire désireux de voir son logement porter le label BBC devra solliciter des professionnels pour effectuer tous les travaux nécessaires. Aucune étape ne devra être négligée, en particulier celle du choix des matériaux.

Ensuite, à la demande du propriétaire, un organisme agréé par l’Etat (Effinergie) viendra vérifier que le logement répond aux normes du label, puis pourra le décerner.

Les avantages de la maison BBC

On ne l’imagine pas, mais la maison BBC a de gros avantages. Dans un logement BBC, la facture de chauffage revient tout juste à 50 euros par an, et si on inclut la production d’eau chaude, la facture passe à 75 euros l’an. Cela reste nettement en dessous de tous les chiffres annuels que l’on peut avoir sur sa facture dans un logement classique.

Et ce n’est pas tout : une maison BBC est respectueuse de l’environnement, donc durable et produisant très peu de gaz à effet de serre. Cette particularité en fait le meilleur logement que l’on peut avoir actuellement, même si son coût de revient reste un peu élevé.

Enfin, et cet avantage va directement à ceux qui entreprennent la mise aux normes BBC de leurs logements, la maison BBC vaut plus sur le marché immobilier qu’un logement classique. Même en location, les contrats de bail sont négociés à un tarif plus intéressant que dans le cas d’un logement individuel.

De plus, dans le cas d’un logement disposant d’un système de production d’énergie solaire, l’électricité peut être vendue à EDF, ce qui augmente encore la plus-value.

Maison BBC et maison passive : existe-t-il une différence ?

Dans le langage courant, on confond souvent les maisons BBC et passives. Mais dans la réalité des faits, il existe quelques différences.

La maison BBC, comme son nom l’indique, est une maison à basse consommation énergétique qui est chauffée, mais au moyen d’outils spécifiques utilisant les énergies renouvelables.

La maison passive, par contre, est une maison qui consomme jusqu’à 90% moins de chauffage qu’un logement classique. A la limite, c’est un logement sans chauffage, dont la principale source d’énergie est le soleil, et dont la consommation énergétique principale avoisine 15 kWh/m2, même si la norme accepte à priori une consommation énergétique inférieure à 120 kWh/m2.

Cependant, et c’est là son principal inconvénient, elle n’est pas forcément construite dans des matériaux écologiques et respectueux de l’environnement, contrairement à la maison BBC.

Mais étant donné que les normes évoluent, les maisons passives sont de plus en plus construites dans des matériaux durables. Elles coûtent cher, environ 20% de plus qu’un logement traditionnel.

Pour aller plus loin : la maison BEPOS, le futur de la maison BBC

En 2020, une autre réforme entrera en vigueur, un peu plus exigeante que le label BBC et la RT 2012. Cette nouvelle réforme va consacrer la construction de logement BEPOS, c’est-à-dire de logements à énergie positive.

Les logements BEPOS sont comme les logements BBC, ils consomment peu d’énergie, mais ils ont une particularité fondamentale :

  • Ils produisent eux-mêmes toute l’énergie qu’ils consomment
  • L’énergie qu’ils produisent pour leurs besoins est supérieure à celle qu’ils consomment, d’où leur bilan positif

Il faudra donc construire des logements peu énergétivores, parfaitement autonomes du point de vue énergétique et qui peuvent en plus revendre leurs énergies à d’autres. Ces logements existent déjà dans certaines régions, mais leur coût de revient est encore élevé. À défaut d’avoir les moyens, on peut se contenter pour l’instant d’une maison aux normes BBC.

Maison bbc : qu’est ce que c’est et quelles sont les normes
5 (100%) 1 vote