Maison container : prix moyen, avantages, inconvénients et réglementation

Tout savoir sur la maison conteneur, ce type de logement modulable rapide à installer. Découvrez son cout moyen ainsi que ses atouts

maison container

La maison container ou maison conteneur est un style de logement qui existe depuis 1990, mais qui est reconnu seulement depuis les années 2000. Son principal avantage est qu’elle ne nécessite pas de construction particulière sur le terrain qui l’accueille, et qu’elle est plutôt rapide à mettre en place.

Cependant, elle a aussi des inconvénients, et comme toute construction, il faut bien entendu remplir des formalités administratives avant de pouvoir en installer.

La maison container, qu’est-ce que c’est ?

La maison conteneur est, comme son nom l’indique, un logement fabriqué à l’aide de conteneurs de transport maritime usagés et recyclés. Ainsi, toute sa structure, jusqu’à la toiture, est faite de métal, d’acier plus précisément. Par contre, le plancher est en bois, pour des raisons de confort.

La maison conteneur n’est pas forcément limitée à un seul bloc de containers. Tout dépend du nombre de pièces et de l’architecture que l’on veut donner à son logement. Il est en effet possible de superposer ou de juxtaposer les conteneurs, de les tailler pour obtenir des formes plus régulières, ou encore de les jumeler pour disposer d’une salle ou d’un espace plus grand.

Il est également possible de créer un logement très design avec les conteneurs, compte tenu de leur forme géométrique et des différents assemblages que l’on peut effectuer.

Les avantages de la maison container 

La maison container a l’avantage d’être :

Peu coûteuse

Alors qu’une maison conventionnelle revient à 1 500 euros le mètre carré en moyenne, une maison container coûte entre 400 et 1 500 euros le mètre carré. C’est une solution très économique, bon marché et à la portée de tous.

Rapide à mettre en œuvre

Une maison conteneur n’exige pas de grosses fondations, car la structure du conteneur en elle-même est déjà prévue pour résister à des conditions extrêmes : eau salée, chocs, poussière… Elle nécessite donc très peu de travaux d’aménagement extérieur, et à l’intérieur, il suffit d’être astucieux pour gérer convenablement l’espace qu’elle propose.

Naturellement isolante

Un conteneur est conçu pour être entièrement étanche à l’eau et à l’air. En outre, sa structure est blindée de sorte à limiter le passage des ondes électromagnétiques, ce qui est excellent pour limiter les pertes de chaleur. Une petite couche d’isolant suffit à renforcer ses capacités d’isolation, et à avoir une maison hyper confortable en hiver.

Rapide à construire et à installer

Alors que la construction d’une maison conventionnelle prend entre 12 et 14 mois en moyenne, celle d’une maison conteneur prend en moyenne 6 mois, y compris les 2 mois pour l’obtention du permis de construire.

Modulable

Le grand plus de la maison container, c’est qu’elle est aisément déplaçable, car les conteneurs sont faits pour être transportés ! On peut donc, si l’on a envie de changer de site ou de région de résidence, démonter sa maison conteneur, la hisser en pièces détachées sur un camion et la remonter ailleurs. C’est une perspective intéressante, surtout pour ceux qui envisagent un style de vie nomade.

Les inconvénients de la maison container

La maison container a malgré tous ces avantages des inconvénients non négligeables, et dont il faut tenir compte. Ce sont :

L’esthétique et la réglementation

La maison conteneur (en forme de boîtes agencées) n’a pas une forme ou un design qui est compatible avec tous les plans d’aménagement, surtout dans les campagnes. C’est la raison pour laquelle certaines communes peuvent interdire une telle construction, parce qu’elle ne pourra pas être intégrée au schéma d’aménagement qui est adopté dans la région.

Et même si cela est possible, reste encore la question du matériau. La tendance, pour les constructions modernes, est plutôt au bois, au béton et à la pierre qu’à l’acier.

Le toit plat qui la recouvre

À moins d’effectuer de grosses modifications, la maison conteneur a un toit plat de métal. Ce n’est pas forcément désagréable, mais cela peut être délicat pour l’isolation et la ventilation. Il est plutôt conseillé d’avoir un toit en pente.

Dans le cas de la maison conteneur, il est impossible de passer à une toiture dallée. Mais on peut, si besoin est, installer une toiture en pente, toujours en métal ou dans un autre matériau.

Les dimensions

Les dimensions de la maison conteneur sont comprises entre 2 et 12 m pour la longueur, tandis que la largeur est fixe à 2,44 m et la hauteur à 2,6 m environ. La hauteur est largement suffisante pour permettre une installation convenable, mais la largeur est nettement réduite.

C’est un facteur à prendre en compte lors de l’aménagement, car en enlevant l’épaisseur que prendra la couche d’isolant (environ 10 cm), il ne restera que 2,34 m. Cela peut sembler réduit, et si l’on rêve d’un salon large, il faudra probablement ouvrir et assembler 2 ou 3 conteneurs.

Le transport et la manutention

À moins d’avoir son terrain situé non loin d’une ville portuaire, transporter des conteneurs à l’intérieur du pays se révèle délicat, voire coûteux. En effet, il s’agit d’un matériel très lourd (près de 2 tonnes), et plus la distance est longue, plus il est onéreux de le transporter.

Prix détaillé pour une maison conteneur

Les sociétés d’installation des kits de logements conteneurs proposent 3 formules :

  • Le particulier vient acheter la maison conteneur et se charge lui-même du transport. Dans ce cas, seul le prix d’achat est facturé
  • Le particulier achète et se fait livrer la maison conteneur
  • Le particulier achète une maison container clé en main. Dans ce cas, l’entreprise prend en charge tous les travaux et livre la maison achevée

Voici donc, suivant chacune de ces options, le coût de revient moyen d’une maison conteneur.

  • 107 euros le mètre carré à l’achat brut
  • 150 euros le mètre carré pour l’achat et la livraison
  • 1 100 euros le mètre carré pour un logis container clé en main

Note : il ne faut pas oublier d’ajouter à ces tarifs le coût des aménagements éventuels à effectuer sur le terrain d’accueil (terrassement par exemple).

Que retenir au sujet de la maison container ?

En résumé, la maison container est :

  1. Un logis pratique et tendance, facile à mettre en œuvre et économique
  2. Un logis écologique, mais qui exige tout de même une bonne isolation
  3. Un logis qui exige l’obtention d’un permis de construire
  4. Un logis que l’on peut monter soi-même, ou à l’aide d’un professionnel
  5. Un logis modulable qu’on peut démonter et déplacer à sa guise

Enfin, pour le choix du constructeur, il faut toujours comparer les devis de différents professionnels, et tenir compte de l’expérience du prestataire et de la situation géographique de son entreprise. Ce sont des facteurs qui influencent le coût final des travaux et qu’il ne faut pas négliger.

Maison container : prix moyen, avantages, inconvénients et réglementation
4.5 (89.17%) 24 votes

Maison container : prix moyen, avantages, inconvénients et réglementation