Comment choisir sa porte d’entrée et quel budget prévoir pour sa pose ?

Comment choisir sa porte d’entrée et quel budget prévoir pour sa pose ?

Choisir sa porte d’entrée n’est pas une tâche facile, car la porte d’entrée doit répondre à de nombreuses exigences.

En premier lieu, elle doit être attrayante et être en harmonie avec le style de décoration intérieure et extérieure de la maison.

En 2nd lieu, elle doit être isolante et protéger convenablement le logis du froid ou de la chaleur… Et en 3e lieu, il faut qu’elle soit suffisamment solide et sécurisée pour résister aux tentatives de vol par effraction.

Combien coûte une porte d’entrée ?

Le prix d’une porte d’entrée est variable suivant de nombreux critères qui sont :

  • Le matériau choisi
  • Le type de porte
  • La gamme de la porte
  • Les dimensions de la porte

Compte tenu de tous ces critères, on peut définir les fourchettes de prix ci-dessous.

Note : Tous les types de portes d’entrée en PVC, bois ou alu sont disponibles chez Leroy Merlin, Castorama et Brico Dépôt. Pour les portes composites, on peut plutôt s’adresser au spécialiste des matériaux de construction Lapeyre.

Les différents matériaux de porte d’entrée : l’alu, le PVC, le bois et le composite

Les portes d’entrée modernes peuvent être fabriquées en aluminium (alu), en PVC, en bois ou en composite.

Les portes d’entrée alu : convenables, mais peu sécurisées et faibles en isolation

Légères, mais indestructibles (elles ne rouillent pas), les portes d’entrée en profilés alu peuvent arborer une large variété de coloris et de finitions.

Leur défaut principal est leur faiblesse en isolation thermique et leur fragilité qui les rend vulnérables. Toutefois, pour pallier ces lacunes, les menuiseries alu ont mis au point des modèles sécurisés et à haute isolation thermique qu’on peut installer en toute confiance.

Les portes d’entrée PVC : avantageuses, mais potentiellement inflammables

Le PVC permet de confectionner des portes d’entrée dans toutes les catégories de prix. Il offre un bon niveau d’isolation thermique et acoustique, et on en trouve de tous les coloris.

On lui reproche surtout de ne pas être écologique (car produit à base d’extraits de pétrole) et d’être inflammable.

Les portes en bois : excellentes, mais nécessitent un entretien important et régulier

Le bois est de loin le meilleur matériau pour les portes d’entrée. Solide, esthétique, isolant et chaleureux, il réunit toutes les caractéristiques requises pour assurer l’isolation et la sécurité d’un logement.

Seul inconvénient, il faut l’entretenir régulièrement et lui appliquer obligatoirement de la lasure tous les 5 ans au moins, sinon tous les 10 ans.

Les portes en matériau composite : un compromis pour avoir une porte de luxe à bon prix

Le composite est un matériau industriel fabriqué à base de fibres de verre. Comme le bois, il est ultrarésistant et offre une excellente isolation, et il a l’avantage supplémentaire de ne pas avoir besoin d’entretien.

C’est un matériau de luxe, mais au lieu de l’avoir à plus de 1 000 euros, on peut déjà s’en procurer à partir de 700 euros (pour des dimensions standards).

Note : pour de meilleurs résultats en isolation et design, les menuiseries proposent des portes mixtes alliant 2 matériaux différents. On trouve ainsi des portes alu/verre, PVC/verre ou encore bois/alu.

Les différents types de portes d’entrée

Par convention, on reconnaît 3 grandes catégories de portes d’entrée :

  1. Les portes pleines. Ces portes sont fabriquées dans un seul et unique matériau. On peut donc avoir des portes pleines en bois, en alu, en PVC, en composite, etc.
  2. Les portes semi-vitrées. Ce sont des portes mixtes qui comportent une partie de verre et une autre d’un matériau quelconque (alu, PVC, bois, etc.). Le verre et le matériau peuvent se retrouver à parts égales, ou bien le verre sera incrusté sous la forme de motifs décoratifs dans le matériau principal de la porte
  3. Les portes d’entrée vitrées. Ces portes d’entrée sont en majorité constituées de verre, seuls les contours sont édifiés dans le matériau voulu (bois, alu, composite ou PVC). Elles ont l’avantage d’offrir une plus grande luminosité et permettent de réduire sa consommation d’énergie liée à l’éclairage

Note : on peut également avoir des portes cintrées. Ces portes ont une forme de demi-cercle dans leur partie supérieure, le reste du corps de la porte ayant la forme rectangulaire classique.

Elles peuvent être pleines ou semi-vitrées selon les préférences et le design choisi…

Et pour finir, on peut aussi se faire confectionner des portes d’entrée sur mesure. Ces portes personnalisables sont fabriquées sur la base des dimensions et du design voulu par le client.

Comment choisir sa porte d’entrée ?

Aucun matériau de confection de porte d’entrée n’est parfait, même si on peut estimer que le bois et le composite sont les meilleurs. Le choix de la porte d’entrée dépend principalement :

  1. Du style de porte d’entrée qu’on veut avoir. Si l’on recherche une porte écolo, c’est le bois qui est à privilégier. Sinon, on peut opter pour le composite, même si la gamme de coloris est vraiment limitée. Le PVC et l’alu offrent quant à eux un large panel de couleurs et de finitions
  2. De son lieu de résidence. L’alu et le PVC sont les matériaux adéquats si l’on réside en bordure de mer ou dans une zone soumise à de fréquents aléas climatiques
  3. Du degré de sécurité qu’on aimerait avoir. Plus la porte est solide et résistante, plus elle est sécurisée. Le bois est le matériau idéal pour répondre à ce besoin, mais on peut prendre également une porte d’entrée en PVC ou en alu renforcée avec une armature métallique
  4. De ses besoins en isolation. Tous les matériaux offrent une bonne isolation à l’exception de l’alu. Si l’on opte néanmoins pour ce choix de porte d’entrée, il faudra sélectionner un modèle à haute isolation thermique pour limiter les déperditions de chaleur

Coût de la pose d’une porte d’entrée

Il ne faut pas omettre dans son budget de porte d’entrée le coût de la pose et celui des accessoires que sont la serrure, la poignée de porte, les montants, etc. Toutefois, les fabricants fournissent souvent avec le bloc de porte les montants.

La poignée et la serrure peuvent être vendues séparément, et il est important de le vérifier pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Cela dit, la pose d’une porte d’entrée (toutes catégories et tous matériaux confondus) coûte en moyenne 250 euros. Le tarif peut augmenter, voire doubler si l’on souhaite renforcer sa porte avec une armature métallique de sorte qu’elle soit blindée, ou si le professionnel doit réaliser la dépose d’une ancienne porte.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Bénéficier d’un crédit d’impôt pour la pose de sa porte d’entrée

La pose d’une porte d’entrée est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique si elle intervient dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.

Le logement concerné doit avoir plus de 2 ans d’ancienneté, et la porte doit avoir un coefficient d’isolation thermique Ud ≤ 1,7W/m².K.

De plus, la pose de la porte d’entrée devra être effectuée par un professionnel certifié RGE, ce qui permettra entre autres de payer la TVA au taux réduit de 5,5 %.