Protection toiture : quelles solutions pour une couverture durable

Protection toiture : quelles solutions pour une couverture durable

Découvrez les différentes solutions préventives pour protéger une toiture et la rendre plus durable : traitement hydrofuge, anti mousse, nettoyage régulier.

protection toiture hydrofuge

Les mousses, les champignons, les infiltrations d’eau et les intempéries sont les principaux ennemis des toitures. Ces dernières sont souvent traitées pour résister à ces différents facteurs de dégradation, mais la protection qui leur est appliquée n’est pas toujours durable.

Après une dizaine d’années ou 15 ans en moyenne, la toiture commence à se détériorer, ou alors nécessite le renouvellement des traitements de protection.

Quel type de protection faut-il appliquer pour que la couverture de toit soit effectivement durable ?

Le nettoyage, première méthode de protection des toitures

La meilleure façon de protéger une toiture qui n’a subi aucun traitement particulier est de la nettoyer régulièrement. Ainsi, 1 à 2 fois par an, il faut se munir d’une brosse, d’un volume d’eau conséquent et d’un détergent (qui ne soit pas corrosif pour la couverture de toit) et la nettoyer. Dans certains cas, on peut utiliser un nettoyeur haute pression de type Karcher pour le faire.

Mais parce qu’il n’est pas forcément évident de monter sur la toiture, il convient dans ce cas de faire appel à professionnel en lui demandant un devis, le coût moyen au m2 d’un nettoyage de toiture étant de 20€.

Le but ici est de débarrasser la toiture de tous les débris qui s’y sont accumulés durant les mois précédents. Les nids d’oiseaux, les premières pousses de mousse et la poussière doivent obligatoirement être enlevés, sinon, ils favoriseront l’apparition de plus de champignons et de mousse lorsqu’ils seront emprisonnés sous la neige.

La protection anti-mousse, le remède définitif contre les mousses et lichens

Si la toiture est affectée par des mousses, lichens et autres micro-organismes dangereux, il est indispensable de lui appliquer un traitement anti-mousse. L’anti-mousse est un produit qui assèche les mousses et tous les végétaux comparables, puis les empêche de se renouveler.

Il en existe plusieurs types, mais pour éviter d’abîmer la toiture ou de la fragiliser, il est conseillé d’utiliser un anti-mousse bio. Pour l’appliquer, il faut suivre les indications du fabricant.

Le démoussage curatif de la toiture quant à lui coûte en moyenne 30€ le mètre carré, c’st pourquoi il est préférable d’effectuer le traitement préventif jusqu’à 5 fois moins cher.

Note : les anti-mousses sont souvent appliqués par temps sec et doivent agir environ 24 heures au minimum, sinon plus. Beaucoup sont des produits sans rinçage, ce qui simplifie la tâche au nettoyeur. Il suffit de les mettre, puis de laisser les premières pluies nettoyer la toiture.

Le traitement hydrofuge, la solution durable de protection de toiture

L’humidité ne fait aucun bien aux toitures. Si elle n’attaque pas directement le matériau de la couverture, elle favorise la prolifération des mousses et autres micro-organismes. Heureusement, il existe un antidote à long terme contre elle : le traitement hydrofuge.

Le produit hydrofuge est une substance qui aide la toiture à évacuer plus vite l’eau qu’elle a accumulée en favorisant l’évaporation. Dans le même temps, il fixe sur la toiture des éléments chimiques qui la renforcent et la rendent imperméable.

L’application du traitement hydrofuge à une toiture

Il existe des traitements hydrofuges spécifiques pour chaque type de toiture : tuiles, shingle, fibrociment, etc. Cependant, ce sont souvent des produits qu’il n’est pas facile à manipuler, et il vaut mieux pour cela demander à un professionnel de venir les appliquer.

Voici les règles à respecter :

  • L’hydrofuge se pose ou s’applique sur une toiture propre et sèche. Si la toiture est sale et couverte de mousse, il faut d’abord la nettoyer de fond en comble
  • L’hydrofuge s’applique généralement en 2 couches avec un vaporisateur spécial, chaque couche étant posée dans un délai de 10 minutes, avec un minimum d’une heure d’intervalle entre les 2 poses

Coût de l’application d’un traitement hydrofuge de toiture par un professionnel

Si l’on veut soi-même poser son hydrofuge de toiture, ce n’est pas impossible. Le coût d’achat du traitement est de 7 euros le litre pour un hydrofuge aqueux, et de 6 euros environ le litre pour un hydrofuge de type filmogène.

Par contre, quand on fait appel à un professionnel pour un traitement complet (démoussage et application d’hydrofuge), le prix de revient se situe entre 10 et 20 euros le mètre carré.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Conseils pratiques pour la protection de toiture et avoir une toiture durable

L’idéal, pour éviter d’avoir des soucis avec sa toiture, est de lui appliquer dès la pose un traitement anti-mousse et un traitement hydrofuge. Lorsque ces traitements sont faits dès le départ, on a la garantie que la toiture ne soit pas dérangée par les mousses ou l’humidité.

Mais attention, cela ne dispense pas de nettoyer la toiture. Il faudra néanmoins la mettre au propre au minimum 1 fois par an, sinon le cumul des déchets finira par avoir raison de la protection de toiture qui a été faite à grands frais.

S’il s’agit d’une toiture ancienne, il faut appliquer les 3 méthodes : nettoyage intensif, démoussage, puis traitement hydrofuge. C’est le seul moyen pour qu’elle puisse durer encore longtemps, car le démoussage est un traitement à court terme. Son effet s’estompe avec le temps, et sans hydrofugation de la toiture, les mousses auront tendance à revenir.

Enfin, dernier conseil pratique, il faut bien choisir son matériau de toiture. L’ardoise et les tuiles sont les couvertures les plus durables. Quand elles sont traitées contre les mousses et l’humidité, elles conservent leurs couleurs et sont effectivement 2 fois plus résistantes à l’usure.

Que retenir au sujet des protections de toiture ?

Il faut d’abord noter qu’il est important de bien choisir son matériau de toiture (de préférence de la tuile ou de l’ardoise). Ensuite, il faut nettoyer souvent sa toiture et prendre soin d’elle, la réparer et lui enlever les déchets qui peuvent l’endommager.

Pour finir, il faudra lui appliquer un traitement antimousse qui ne coûte pas cher, et par la suite un traitement hydrofuge. Ce sont là les principales clés pour la protection de sa toiture et pour faire d’elle une couverture durable.

Protection toiture : quelles solutions pour une couverture durable
4.75 (95%) 4 votes