Prix moyen d’un ravalement de façade

Prix moyen d’un ravalement de façade

Coût du ravalement au m2, aides et subventions disponibles.

Ravalement de façade

Le ravalement d’une façade est une opération de rénovation qui consiste à traiter et à réparer la façade d‘une maison ou d’un immeuble.

Dans certaines communes françaises et à Paris, il est obligatoire d’effectuer des travaux de ravalement tous les 10 ans. Lesdits travaux doivent être réalisés dans un délai de 6 mois sous la conduite d’un professionnel ou d’une entreprise spécialisée.

Pourquoi procéder au ravalement de sa façade ?

Le ravalement de façade est une opération très bénéfique. En effet, il permet de remettre en état les façades du logis et d’éviter de graves dégradations. De plus, il contribue également à embellir la maison et à lui permettre de conserver une valeur marchande élevée sur le marché de l’immobilier. C’est un investissement à ne pas négliger et à inscrire dans son agenda de projets.

Qui prend en charge les frais de ravalement d’une façade ?

Les frais de ravalement d’une façade sont entièrement à la charge du propriétaire de la maison. Dans le cas où il s’agit d’un immeuble en copropriété, les différents copropriétaires se partagent la facture au prorata de leurs parts respectives.

Combien coûte le ravalement d’une façade ?

Il est vraiment complexe d’évaluer le coût moyen du ravalement d’une façade, mais les experts le situent généralement entre 30 et 100 euros le mètre carré, sinon plus. Ce prix varie en effet suivant de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer :

  • L’état de dégradation de la façade
  • La nature de la façade
  • Les différents matériaux à employer pour la rénovation
  • La dimension de la façade
  • Le savoir-faire et l’expertise des ouvriers qui vont réaliser le ravalement

L’entreprise ou l’entrepreneur tient compte également, dans le calcul du tarif, du besoin ou non de construire un échafaudage pour la réalisation des travaux. S’il est indispensable d’installer un échafaudage et que ce dernier porte sur la voirie, il faudra une autorisation de celle-ci et implanter autour du chantier un large dispositif de sécurité.

3 DEVIS GRATUITS

Plus de 10 000 professionnels partenaires

Les 2 étapes du ravalement d’une façade

Il existe 3 grands types de façades : les façades de briques ou de pierres, les façades de béton et les façades de bois. Leur ravalement se déroule en 2 grandes étapes que sont le nettoyage et la rénovation proprement dite de la façade.

Le nettoyage de la façade

Le nettoyage d’une façade consiste à la débarrasser de toutes les souillures qu’elle a accumulées avec le temps. Il existe jusqu’à 8 méthodes différentes de nettoyage d’une façade, mais les plus utilisés sont le gommage, l’hydro gommage, le sablage et le nettoyage chimique.

Nous vous en parlons plus bas. Le nettoyage d’une façade est obligatoire. C’est après cette étape que le technicien est capable de déterminer la tâche restante à effectuer, car il pourra examiner de plus près les fissures et autres signes de détérioration de la façade.

Le gommage

Le gommage est un nettoyage simple à l’eau sans qu’il soit nécessaire d’utiliser un abrasif. Il est indiqué dans le cas où le mur est poreux et recouvert d’un badigeon à éliminer. C’est le seul type de nettoyage pour lequel il n’est pas obligatoire de mettre en place un système de sécurité. Pour les autres procédés, il est indispensable de sécuriser le site afin de protéger les personnes et les biens présents dans les alentours.

L’hydro gommage

Dans le cas de l’hydro gommage, on ajoute à l’eau une poudre de verre, une poudre de pierre ou une poudre de calcite (80 % d’eau pour 20 % de poudre). Ce mélange permet de nettoyer les façades jugées sensibles qui sont atteintes par la rouille, couvertes de graffitis ou encore salies par la pollution urbaine ou de la suite d’incendie.

Le sablage

Le sablage est indiqué pour le nettoyage des façades très encrassées. Il s’effectue avec un composé abrasif comme des sables siliceux, du corindon, de l’alumine, etc. Il peut, quand il n’est pas effectué dans de bonnes conditions et avec méthode, endommager la surface de la façade. C’est la raison pour laquelle les professionnels préfèrent effectuer un hydro gommage en lieu et place d’un sablage.

Le nettoyage chimique

Le nettoyage chimique d’une façade se réalise avec des produits chimiques de nettoyage comme les détergents, les solvants, les savons industriels, etc. Il exige une parfaite connaissance du produit chimique et une grande expertise.

Sinon, on peut vite se retrouver avec une façade dégradée et irrécupérable à cause d’une mauvaise utilisation des produits.

Il est impossible de déterminer sans aucune expérience le procédé de nettoyage qui convient à sa façade. Seul l’artisan ou l’entreprise chargée des travaux peuvent définir avec précision le mode de nettoyage qui est adapté à la façade qu’il doit ravaler.

La rénovation de la façade

Après le nettoyage, le technicien passe à la rénovation proprement dite de la façade. L’étendue des travaux dépend de la nature de la façade.

Pour les façades de pierre, de briques ou de béton, il faudra combler les fissures, réparer les joints ou les remplacer totalement si besoin est.

Par contre, pour les façades de bois, il s’agit le plus souvent d’effectuer un traitement insecticide pour empêcher les insectes de la détériorer. On applique aussi au bois des traitements chimiques pour qu’il soit durable et se consolide davantage.

Après avoir effectué tous ces travaux, le professionnel peut répandre sur la façade un nouveau revêtement afin de l’embellir.

Comment choisir l’entreprise de ravalement

L’artisan, le professionnel ou l’entreprise chargée du ravalement d’une façade doit être reconnu par l’Etat, agréé et parfaitement expérimenté. Avant de lui soumettre son projet, il est fondamental de s’assurer qu’il dispose de toutes les accréditations requises pour effectuer ce type de travaux.

En outre, il est bien de demander des devis (3 ou 4) à des prestataires différents. Cela permet d’avoir une vision plus élargie des travaux à réaliser et de se faire une idée claire du tarif avant de choisir. Il est également important de vérifier que tous les travaux prévus figurent bien dans le devis et que les produits qui serviront au ravalement sont conformes aux normes environnementales en vigueur en France.

Bénéficier de la TVA réduite pour les travaux de ravalement de façade

La TVA réduite est la principale aide disponible pour les travaux de ravalement d’une façade. Le propriétaire qui souhaite réaliser le ravalement de sa façade peut en bénéficier dans le cas où son logement est ancien (âgé de plus de 2 ans). Le taux de la TVA est alors abaissé à 10 %.

D’autres aides sont aussi offertes pour les travaux de ravalement : ce sont la subvention de l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat), les aides territoriales et celle de la DDE (Direction Départementale de l’Equipement).

Conditions pour être éligibles à la subvention de l’ANAH

La subvention de l’ANAH offre une aide pouvant valoir les 50 % du coût global des travaux de ravalement. Seulement, elle est attribuée exclusivement aux propriétaires de logements occupés ou loués depuis plus de 15 ans.

Au moment de la demande, le logement doit être occupé ou loué depuis plus de 9 ans. De plus, il ne doit pas avoir bénéficié de subvention de l’Etat pour des travaux antérieurs dans les 10 ans précédant la demande. Si toutes ces conditions sont remplies, le propriétaire peut recevoir l’aide de l’ANAH, et même une prime supplémentaire s’il réalise aussi des travaux de rénovation énergétique.

Aide des collectivités territoriales

La valeur de ces subventions dépend de chaque collectivité. Avant de commencer les travaux, il faut donc se rendre à l’Hôtel de Ville pour en savoir davantage. Parfois, des experts affiliés aux services communaux sont délégués par la mairie afin d’apporter un soutien technique aux particuliers.

Aide de la DDE

L’aide de la DDE est accordée en fonction des ressources dont dispose le propriétaire. Elle est reversée après la réalisation des travaux et n’est offerte que dans le cas où le logement a plus de 20 années d’existence à la date d’octroi de l’aide.

Note : les immeubles gérés en copropriété sont parfaitement éligibles pour les différentes aides. Les démarches administratives pour l’obtention de la subvention relèvent de la responsabilité du syndic.

Combien de temps vont durer les travaux ?

Le délai légal maximal pour la réalisation du ravalement d’une façade est de 6 mois. Mais il est possible, sous certaines conditions, d’obtenir un délai de prolongation de la durée des travaux.

Prix moyen d’un ravalement de façade
4.24 (84.71%) 17 votes